Extension Factory Builder
19/03/2012 à 16:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ray Lema dans son studio, en région parisienne. Ray Lema dans son studio, en région parisienne. © Vincent Fournier/J.A.

Habitué à surprendre par son sens de l'ouverture, le pianiste Ray Lema est, une fois de plus, sorti de la routine. Résultat : un CD/DVD d'où se dégage une énergie à revendre.

L'aventure débute en 2009. Cette année-là, le Brésil célèbre l'année de la France. Ray Lema figure parmi les artistes invités. À cette occasion, le musicien et compositeur français d'origine congolaise se produit avec le Jazz Sinfônica de São Paulo dirigé par le maestro João Mauricio Galindo. Pour Ray Lema, dont la formation de base est classique, c'est un émerveillement. Quant au maestro brésilien, il découvre, pour sa part, un autre univers musical. Les sonorités qui sortent du piano de son hôte le séduisent. Il estime alors utile de tenter une expérience inédite : écrire et jouer du Lema avec son orchestre.

De longue haleine

João Mauricio Galindo décide ensuite d'écouter plus de cent compositions signées Ray Lema. Au bout du compte, il en retient treize qui lui semblent les plus parlantes et entame un travail de longue haleine consistant à les adapter en musique symphonique, une expérience que Lema, pourtant connu pour ses recherches et son ouverture d'esprit, n'avait pas encore tentée. Les répétitions terminées, une symbiose s'opère entre la symphonie classique et les rythmes épurés de Lema. L'enregistrement de l'album a finalement lieu dans l'auditorium Ibirapuera de São Paulo. Lema, au piano et au chant, participe à quelque chose de magique, au milieu des 90 talents du Jazz Sinfônica de São Paulo. L'harmonie est parfaite. L'image montre un ensemble qui semble transfiguré par la qualité du travail abattu. Il y a du mouvement, du plaisir, des vibrations inédites dans chaque morceau. La musique est sublimée.

À travers la symphonie, le musicien a découvert la riche de sa propre création artistique

Cette expérience unique a beaucoup marqué Ray Lema, bien qu'il soit déjà un modèle de rigueur et toujours prompt à se frotter à ses pairs de par le monde. À travers la symphonie, il a découvert toute la richesse de sa propre création. Mais est-ce l'aboutissement de sa carrière ? Non. « Pour moi, c'est le début d'une nouvelle étape », confie le sexagénaire alerte natif du Bas-Congo. « J'aimerais amener mon héritage culturel dans l'univers de la musique symphonique. Nous n'avons pas encore donné tout notre potentiel spirituel. » Plus concrètement, suivant les conseils du maestro João Mauricio Galindo, il s'est mis à l'étude de l'art symphonique. Tel un écolier appliqué, il a acheté des livres, qu'il dévore jour et nuit afin d'atteindre la maîtrise de ce nouveau mode d'expression. Ray Lema voudrait voir les publics africains « faire la différence entre la musique culturelle et celle des paillettes qui entre dans le modernisme par le show-business ». En octobre prochain, il reprendra le chemin du Brésil, ce pays qu'il connaît bien. « C'est là que je me sens le plus à mon aise », avoue-t-il. Il y retrouvera, sans doute, son ami le chanteur Chico César, invité spécial sur son avant-dernier album, 99. Il ira surtout dans l'État du Minas Gerais. Il y a plusieurs siècles, des esclaves africains, dont beaucoup provenaient du royaume de Kongo, y ont débarqué. Le pianiste retrouvera des éléments de sa culture. Comme un poisson dans l'eau - il s'est déjà produit dans cette région accompagné par mille tambours -, Ray Lema jouera dans de nombreuses églises. En attendant, il sera sur scène le 24 mars à Stains (au nord de Paris), dans le cadre du festival Banlieues bleues. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

France : l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours affichait le drapeau de l'EI sur Facebook

France : l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours affichait le drapeau de l'EI sur Facebook

Jeune homme au physique athlétique, l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours abattu samedi par les forces de l'ordre, s'était récemment converti à l'islam, affichant sur son compte Face[...]

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le[...]

États-Unis : Hillary Clinton, future présidente ?

L'épouse de Bill Clinton n'est pas encore candidate à la présidentielle de 2016, mais nul doute qu'elle le sera bientôt. Sera-t-elle la première femme à accéder à la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers