Extension Factory Builder
14/03/2012 à 18:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kalaa Mpinga est le fils de l'ancien Premier ministre Mpinga Kasenda. Kalaa Mpinga est le fils de l'ancien Premier ministre Mpinga Kasenda. © D.R.

Ce natif du Kasaï (RDC) est l'un des rares patrons miniers africains. Sa compagnie, Mwana Africa, vient d'annoncer 2 millions d'onces d'or de réserves prouvées en Ituri.

Il évolue depuis trente ans dans le secteur minier. Formé à l'université McGill de Montréal, Kalaa Mpinga fut nommé à 36 ans plus jeune administrateur d'Anglo American, chargé des activités africaines. Au salon Mining Indaba du Cap (début février en Afrique du Sud), cet ingénieur chaleureux, natif du Kasaï (RDC) et installé à Johannesburg, est comme un poisson dans l'eau. « Je retrouve des gens que j'ai connus en Angola, au Ghana, au Zimbabwe, en Zambie... » se réjouit le fils de l'ancien Premier ministre Mpinga Kasenda, dont il a hérité des talents de diplomate. « J'ai une qualité essentielle pour ce métier : je sais m'entourer des bonnes compétences - avocats, géologues, financiers - au moment de la signature d'accords. »

Il est l'un des rares Africains à avoir créé sa compagnie - Mwana Africa - dans un secteur dominé par les Anglo-Saxons. « Avec mon expérience et mon carnet d'adresses chez Anglo American, j'ai eu l'opportunité de voler de mes propres ailes, mais malheureusement des parcours comme le mien ne sont pas légion », regrette le patron, qui a monté sa société en 2003 en rachetant à son ex-employeur, avec des partenaires zimbabwéens, angolais et zambiens, une mine de nickel au Zimbabwe (Bindura). Levant des fonds en Afrique australe et à Londres, il a continué ses acquisitions dans son pays natal, avec l'achat de permis dans l'or et le diamant au Katanga et en Ituri, dans l'est du pays, mais aussi au Zimbabwe et en Afrique du Sud.

Sur la bonne voie

Après des premières années difficiles pour lancer ou relancer des exploitations, Mwana Africa, dont la capitalisation à Londres est de 90 millions d'euros, est sur la bonne voie. La mine de Freda Rebecca (1 500 salariés), proche de Harare, a fortement augmenté sa production. Son chiffre d'affaires est passé de 7 millions d'euros en 2010 à 27,9 millions l'année dernière. Mais c'est surtout le gisement d'or de Zani-Kodo, en Ituri, qui suscite l'attention de Kalaa Mpinga. « Début février, nous avons annoncé 2 millions d'onces d'or de réserves prouvées, ce qui en fait une mine majeure. Cette belle découverte récompense trois années d'exploration et 22 millions de dollars [16,6 millions d'euros, NDLR] investis. À présent, nous avons de solides arguments pour lever des fonds et démarrer l'exploitation du gisement d'ici trois à quatre ans », indique-t-il, estimant ses besoins à près de 40 millions d'euros.

___

Christophe Le Bec, envoyé spécial au Cap

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC - Félix Tshisekedi : 'Je n'irai pas à la mangeoire'

RDC - Félix Tshisekedi : "Je n'irai pas à la mangeoire"

À Kinshasa, il a créé la surprise. Félix Tshisekedi a accepté le principe d'un dialogue avec le président Joseph Kabila. Il s'en explique pour "Jeune Afrique".[...]

RDC 

RDC - Ève Bazaiba (MLC) : "Je ne trahirai pas Bemba"

Elle militait aux côtés d'Étienne Tshisekedi. Puis, en 2006, elle a rejoint le leader du MLC, dont elle est désormais le bras droit et à qui elle vient de rendre visite dans sa prison de[...]

RDC - Tueries à Beni : évêques et élus de l'Est montent au créneau

Face à la persistance des tueries à Beni, des évêques officiant dans l'est de la RDC ont accusé ce weekend Kinshasa de "laisser pourrir la situation". Ils ont été rejoints[...]

RDC : Patrice Carteron rempile avec le TP Mazembe

En fin de contrat avec le TP Mazembe, Patrice Carteron va finalement prolonger son aventure à la tête des Corbeaux. Avec comme objectif principal la reconquête de la Ligue des Champions.[...]

RDC : deux morts à Beni, les tueries se poursuivent

Depuis octobre, plus de 350 personnes ont été tuées à Beni, dans l'est de la RDC. Dans le même territoire, une nouvelle embuscade attribuée aux ADF a fait jeudi deux morts.[...]

CPI : le procès de Jean-Pierre Bemba s'ouvrira le 29 septembre

La Cour pénale internationale a annoncé vendredi que le procès du Congolais Jean-Pierre Bemba s'ouvrirait le 29 septembre.[...]

RDC : l'UDPS favorable au dialogue proposé par Kabila

L'UDPS, formation d'opposition très affaiblie, estime que le dialogue avec l'administration Kabila "doit mener à de bonnes élections".[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

RDC : pourquoi Kabila veut négocier avec l'opposition

Après avoir dépêché un émissaire - Kalev Mutond, le patron de l'Agence nationale de renseignements - auprès de ses opposants "radicaux" (Vital Kamerhe, les partisans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers