Extension Factory Builder
14/03/2012 à 18:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kalaa Mpinga est le fils de l'ancien Premier ministre Mpinga Kasenda. Kalaa Mpinga est le fils de l'ancien Premier ministre Mpinga Kasenda. © D.R.

Ce natif du Kasaï (RDC) est l'un des rares patrons miniers africains. Sa compagnie, Mwana Africa, vient d'annoncer 2 millions d'onces d'or de réserves prouvées en Ituri.

Il évolue depuis trente ans dans le secteur minier. Formé à l'université McGill de Montréal, Kalaa Mpinga fut nommé à 36 ans plus jeune administrateur d'Anglo American, chargé des activités africaines. Au salon Mining Indaba du Cap (début février en Afrique du Sud), cet ingénieur chaleureux, natif du Kasaï (RDC) et installé à Johannesburg, est comme un poisson dans l'eau. « Je retrouve des gens que j'ai connus en Angola, au Ghana, au Zimbabwe, en Zambie... » se réjouit le fils de l'ancien Premier ministre Mpinga Kasenda, dont il a hérité des talents de diplomate. « J'ai une qualité essentielle pour ce métier : je sais m'entourer des bonnes compétences - avocats, géologues, financiers - au moment de la signature d'accords. »

Il est l'un des rares Africains à avoir créé sa compagnie - Mwana Africa - dans un secteur dominé par les Anglo-Saxons. « Avec mon expérience et mon carnet d'adresses chez Anglo American, j'ai eu l'opportunité de voler de mes propres ailes, mais malheureusement des parcours comme le mien ne sont pas légion », regrette le patron, qui a monté sa société en 2003 en rachetant à son ex-employeur, avec des partenaires zimbabwéens, angolais et zambiens, une mine de nickel au Zimbabwe (Bindura). Levant des fonds en Afrique australe et à Londres, il a continué ses acquisitions dans son pays natal, avec l'achat de permis dans l'or et le diamant au Katanga et en Ituri, dans l'est du pays, mais aussi au Zimbabwe et en Afrique du Sud.

Sur la bonne voie

Après des premières années difficiles pour lancer ou relancer des exploitations, Mwana Africa, dont la capitalisation à Londres est de 90 millions d'euros, est sur la bonne voie. La mine de Freda Rebecca (1 500 salariés), proche de Harare, a fortement augmenté sa production. Son chiffre d'affaires est passé de 7 millions d'euros en 2010 à 27,9 millions l'année dernière. Mais c'est surtout le gisement d'or de Zani-Kodo, en Ituri, qui suscite l'attention de Kalaa Mpinga. « Début février, nous avons annoncé 2 millions d'onces d'or de réserves prouvées, ce qui en fait une mine majeure. Cette belle découverte récompense trois années d'exploration et 22 millions de dollars [16,6 millions d'euros, NDLR] investis. À présent, nous avons de solides arguments pour lever des fonds et démarrer l'exploitation du gisement d'ici trois à quatre ans », indique-t-il, estimant ses besoins à près de 40 millions d'euros.

___

Christophe Le Bec, envoyé spécial au Cap

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Canada : David Muipatayi alias ZPN, autoentrepreneur du hip-hop

Figure montante du hip-hop, ce jeune Congolais est installé dans la province canadienne de l'Ontario, où il produit ses propres disques. En attendant de percer à l'international.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

RDC : début de l'offensive de l'armée contre les FDLR dans l'Est

Attendue depuis fin janvier, l’opération de l’armée congolaise contre les combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) semble s’amorcer ce mardi avec le[...]

RDC : la justice française se penche sur les mystères du meurtre d'opposants de Kabila en 2000

Le procès de trois hommes accusés de complicité dans l’assassinat, il y a 14 ans en France, de deux opposants congolais suspectés d’avoir voulu intenter un putsch contre[...]

RDC : la démission de Russ Feingold, une épine de moins dans le pied de Kabila

En fonction depuis juin 2013, Russ Feingold a démissionné samedi de son poste d’envoyé spécial des États-Unis dans la région des Grands Lacs. Une décision qui a sans doute[...]

RDC : l'affaire des opposants de Kabila tués en France resurgit au procès 14 ans après les faits

Plus de 14 ans après la découverte du corps de deux opposants congolais carbonisés dans une voiture près de Lyon, la justice française exhume une nébuleuse affaire qui mêle tentative[...]

Des hydroliennes envisagées sur le fleuve Congo pour développer l'agriculture

Sur les rives du Congo, des centaines de paysans produisent des fruits et légumes mais trop souvent, une partie pourrit sur place, faute de stockage réfrigéré. Pour stopper ce gâchis et[...]

RDC : démission de Russ Feingold, le cow-boy de Barack Obama dans la région des Grands Lacs

L’envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs et la RDC, Russ Feingold, va quitter son poste, qui l’a vu fortement s’impliquer dans les négociations entre les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2668p101.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2668p101.xml0 from 172.16.0.100