Extension Factory Builder
02/03/2012 à 17:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le juriste Koffi Kounté assure ne pas être un opposant à Faure Gnassingbé. Le juriste Koffi Kounté assure ne pas être un opposant à Faure Gnassingbé. © Véronique Besnard pour J.A.

Après avoir révélé des actes de torture dans l'affaire Kpatcha, Koffi Kounté, le président de la Commission des droits de l'homme au Togo s'est réfugié en France.

Koffi Kounté, 52 ans, est formel : il n'est pas un opposant à Faure Gnassingbé, bien au contraire. On l'a même autrefois soupçonné d'être à la solde du gouvernement. En cet après-midi du 22 février, en région parisienne, il explique : « Mes relations avec le président de la République [du Togo, NDLR] sont très bonnes. Il a beaucoup d'estime pour moi et apprécie la sincérité avec laquelle je lui ai fait part des problèmes que nous rencontrions dans notre mission. » Et c'est cette franchise, déclare le président de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH) du Togo, qui l'a incité à publier, le 20 février, le rapport d'enquête confirmant que des actes de torture ont bien été commis sur les accusés de l'affaire Kpatcha. Deux jours plus tôt, le gouvernement n'avait rendu public qu'un document édulcoré.

J'ai essayé d'expliquer à mes interlocuteurs qu'accepter ce rapport et prendre des sanctions exemplaires serait la preuve que le gouvernement s'inscrit dans une logique de lutte contre l'impunité.

Le 19 février, Koffi Kounté a quitté le Togo sans encombre pour Paris, où il a été rapidement reçu au ministère des Affaires étrangères. Depuis, il négocie sa propre protection et celle de sa famille. « Lorsque vous avez résisté, plusieurs jours, aux pressions de certains conseillers du président et que vous avez pris une décision mettant en cause de hautes personnalités [officiers des services de renseignements et de la gendarmerie], il semble prudent de se mettre à l'abri. »

Ingrat

Au moment où le Togo est membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour les deux prochaines années, une telle affaire risque de ternir son image. « J'ai essayé d'expliquer à mes interlocuteurs qu'accepter ce rapport et prendre des sanctions exemplaires serait la preuve que le gouvernement s'inscrit dans une logique de lutte contre l'impunité - en vain. »

Accusé aujourd'hui par certains médias nationaux de se montrer ingrat à l'égard des autorités du pays, Koffi Kounté se défend : « Fondamentalement, la politique ne m'intéresse pas. En plus, ma profession ne m'autorise pas à en faire. » En effet, on ne lui connaît aucun passé de partisan. Juriste formé à l'université du Bénin puis à l'École de la magistrature du Togo, Koffi Kounté assure qu'il a été élu, en 2007, à la tête de la CNDH pour son parcours d'infatigable militant des droits de l'homme. Il s'apprêtait d'ailleurs, dans les semaines à venir, à entamer un second mandat de quatre ans à la tête de l'institution.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Togo

RDC, Gabon, Maroc, Togo : short-list des sélectionneurs potentiels

RDC, Gabon, Maroc, Togo : short-list des sélectionneurs potentiels

De nombreuses sélections africaines, dont celles de RDC, du Gabon, du Maroc et du Togo, cherchent un nouveau coach. Tour d’horizon des candidats les plus sérieux.[...]

Kofi Yamgnane : en France, "quand on est noir, la moindre erreur est impardonnable"

À l'occasion des municipales françaises, l'ancien maire et député franco-togolais Kofi Yamgnane a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique".[...]

Togo : Faure en pole position pour la présidentielle ?

Sur fond de nette amélioration des relations entre le Togo et la communauté internationale, le président Faure Gnassingbé prépare sereinement les prochaines échéances[...]

Photographie : Henri Cartier-Bresson dessillé par l'Afrique

Le célèbre dandy au Leica, mort en 2004, fait l'objet d'une grande rétrospective au Centre Pompidou. Exposé sous toutes ses facettes, Henri Cartier-Bresson reçut la[...]

Ecobank : la justice togolaise accorde un répit à Thierry Tanoh

Une réunion du conseil d'administration de la banque panafricaine Ecobank, qui devait avoir lieu mardi 24 février, a été annulée suite à une injonction d'un actionnaire[...]

Webdocumentaire : suivez le Togo à la lettre

Partez à la découverte du plus petit pays d'Afrique de l'Ouest, à bord du bus de la Poste, et découvrez ses habitants à travers les lettres qu'ils reçoivent.[...]

Retombées radioactives sans retombées médiatiques

Le vent des années 60 a transporté un nuage radioactif, après un essai nucléaire français en Algérie. Mais qui sème le vent ne récolte pas toujours la tempête.[...]

À Tottenham, la renaissance d'un buteur togolais nommé Adebayor

Frappé par le décès de son frère en juillet, écarté du groupe pro de Tottenham en septembre, Emmanuel Adebayor a repris des couleurs depuis le remplacement de l'entraîneur[...]

Ecobank : les adjoints de Tanoh demandent son départ

Selon Reuters, Albert Essien, numéro deux d'Ecobank, a demandé dans un email co-signé par trois autres dirigeants du groupe bancaire le départ de Thierry Tanoh. Les directeurs exécutifs ne[...]

Nucléaire : révélations sur les retombées radioactives de la bombe A française en Afrique

Des documents récemment déclassifiés par le ministère français de la Défense apportent un éclairage nouveau sur l'étendue des retombées radioactives des essais[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers