Extension Factory Builder
28/02/2012 à 18:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mine de phosphate d' Ahotoé (Togo) près de Lomé. Mine de phosphate d' Ahotoé (Togo) près de Lomé. © Vincent Fournier pour J.A.

Selon une étude du cabinet Ernst & Young, les pays aux législations fluctuantes font fuir les investisseurs... et sont moins productifs.

Les groupes miniers investissant en Afrique sont d'abord sensibles à deux risques : l'instabilité politique et le nationalisme. L'étude du cabinet Ernst & Young sur l'attractivité de treize États africains montre que ceux qui ont rassuré sur ces deux points ont augmenté leur production de minerais. Leurs projets durant parfois des dizaines d'années, les groupes veulent une réglementation stable, même si elle implique un niveau de taxes élevé.

Exemple d'une politique minière jugée équilibrée par Ernst & Young : le Botswana, qui a opté pour une montée progressive de la participation de l'État dans les projets miniers (jusqu'à 40 %), sans pour autant faire fuir les investisseurs. Entre 2007 et 2010, ils ont déboursé environ 377 millions d'euros chaque année dans ce petit pays d'Afrique australe. La Zambie, en dépit de taxes minières élevées (notamment 10,4 % d'impôts sur la masse salariale), attire aussi les investisseurs : la production minière du pays a progressé de 15,7 % en 2011, un record sur le continent.

A contrario, les États où les changements de réglementation sont abrupts ou peu clairs rebutent. La Namibie, qui est en train de revoir sa politique minière, avec des taxes en forte hausse, accuse ainsi une production en baisse de 45 % en 2011. Le Zimbabwe, cauchemar des groupes internationaux avec ses nationalisations, a extrait 29 % de minerais de moins en 2010 qu'en 2009.

A la loupe

Quant aux deux pays francophones disposant des ressources les plus intéressantes selon les géologues, la Guinée et la RD Congo, ils n'ont pas encore réussi à percer. « Ils sont observés à la loupe par les groupes internationaux, mais sont considérés comme des zones d'exploration plus que d'exploitation », indique l'avocat sud-africain Otsile Matlou, du cabinet Edward Nathan Sonnenbergs. La RDC a attiré 5,4 milliards d'euros d'investissements directs étrangers (IDE) entre 2007 et 2010, mais cela n'a toujours pas entraîné un boom de la production minière (en baisse de 0,2 % en 2010). Malgré ses ressources, la Guinée n'a bénéficié que de 900 millions d'euros d'IDE entre 2007 et 2010.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Afrique : la démocratie sans le peuple

Afrique : la démocratie sans le peuple

Mohamed Mbougar Sarr est un écrivain sénégalais, lauréat du Prix Ahmadou Kourouma 2015 du Salon du livre de Genève pour "Terre ceinte".[...]

RDC : Félix Tshisekedi au congrès du PS français

Félix Tshisekedi devrait représenter son parti au Congrès du PS français, à Poitiers, du 5 au 7 juin.[...]

Burundi : suspension du dialogue politique avant un sommet régional

Le dialogue politique s'arrêtera ce weekend, avec l'espoir que le sommet régional prévu dimanche en Tanzanie puisse dénouer la crise burundaise.[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara promet de se retirer après son second mandat, s'il est réélu

Le président ivoirien Alassane Ouattara ne briguera pas un troisième mandat s'il est réélu en octobre. Il entend respecter la Constitution de son pays, une promesse qu'il a faite devant l'Union[...]

"Le Soleil sans se brûler" : l'anti-hommage de Théo Ananissoh à Sony Labou Tansi

C'est une heureuse surprise que publient les éditions Elyzad, à Tunis. [...]

Niger : quand la lutte contre Boko Haram menace la liberté d'expression

Moussa Tchangari, l'un des leaders de la société civile, a été libéré mercredi 27 mai après dix jours de détention. Son tort : avoir critiqué l'évacuation par[...]

Boko Haram : 4 soldats tchadiens et 33 islamistes tués lors d'une attaque sur le lac Tchad

Quatre soldats tchadiens ont perdu la vie mercredi lors d'une attaque de Boko Haram sur le lac Tchad. Lors des combats, 33 membres du groupe islamiste ont aussi été tués.[...]

Burundi : tirs soutenus à Bujumbura, la mobilisation ne faiblit pas

De plus en plus isolé, Pierre Nkurunziza fait chaque jour face à une mobilisation populaire qui ne faiblit pas.[...]

Roukiata Ouedraogo, la battante

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Roukiata Ouédraogo a tout tenter avant[...]

Selavie Neway, la persévérante

Vent de révolution sur les planches parisiennes ? Tout porte à croire qu’en matière de stand-up, les femmes de la diaspora africaine prennent le pouvoir. Connue et reconnue au Cameroun, Selavie Neway a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers