Extension Factory Builder
28/02/2012 à 18:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mine de phosphate d' Ahotoé (Togo) près de Lomé. Mine de phosphate d' Ahotoé (Togo) près de Lomé. © Vincent Fournier pour J.A.

Selon une étude du cabinet Ernst & Young, les pays aux législations fluctuantes font fuir les investisseurs... et sont moins productifs.

Les groupes miniers investissant en Afrique sont d'abord sensibles à deux risques : l'instabilité politique et le nationalisme. L'étude du cabinet Ernst & Young sur l'attractivité de treize États africains montre que ceux qui ont rassuré sur ces deux points ont augmenté leur production de minerais. Leurs projets durant parfois des dizaines d'années, les groupes veulent une réglementation stable, même si elle implique un niveau de taxes élevé.

Exemple d'une politique minière jugée équilibrée par Ernst & Young : le Botswana, qui a opté pour une montée progressive de la participation de l'État dans les projets miniers (jusqu'à 40 %), sans pour autant faire fuir les investisseurs. Entre 2007 et 2010, ils ont déboursé environ 377 millions d'euros chaque année dans ce petit pays d'Afrique australe. La Zambie, en dépit de taxes minières élevées (notamment 10,4 % d'impôts sur la masse salariale), attire aussi les investisseurs : la production minière du pays a progressé de 15,7 % en 2011, un record sur le continent.

A contrario, les États où les changements de réglementation sont abrupts ou peu clairs rebutent. La Namibie, qui est en train de revoir sa politique minière, avec des taxes en forte hausse, accuse ainsi une production en baisse de 45 % en 2011. Le Zimbabwe, cauchemar des groupes internationaux avec ses nationalisations, a extrait 29 % de minerais de moins en 2010 qu'en 2009.

A la loupe

Quant aux deux pays francophones disposant des ressources les plus intéressantes selon les géologues, la Guinée et la RD Congo, ils n'ont pas encore réussi à percer. « Ils sont observés à la loupe par les groupes internationaux, mais sont considérés comme des zones d'exploration plus que d'exploitation », indique l'avocat sud-africain Otsile Matlou, du cabinet Edward Nathan Sonnenbergs. La RDC a attiré 5,4 milliards d'euros d'investissements directs étrangers (IDE) entre 2007 et 2010, mais cela n'a toujours pas entraîné un boom de la production minière (en baisse de 0,2 % en 2010). Malgré ses ressources, la Guinée n'a bénéficié que de 900 millions d'euros d'IDE entre 2007 et 2010.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Newton Ahmed Barry, journaliste burkinabè : 'Je crains pour ma vie'

Newton Ahmed Barry, journaliste burkinabè : "Je crains pour ma vie"

Les tensions politiques au Burkina Faso se traduisent par une insécurité de plus en plus grande pour les journalistes. Newton Ahmed Barry, le rédacteur en chef du bimensuel "L’Évenement"[...]

Gabon : Jean Ping et Ali Bongo Ondimba, duel de phrases assassines

À deux ans de l'élection présidentielle, la guerre des mots est déclarée entre le président gabonais Ali Bongo Ondimba et celui qui se voit déjà comme son principal[...]

Centrafrique : Mahamat Kamoun a formé son gouvernement

Quelques heures après le discours à la nation de la présidente de la transition centrafricaine, Catherine Samba-Panza, au cours duquel elle a confirmé Mahamat Kamoun au poste de Premier ministre,[...]

RDC : Jean-Claude Kifwa, le général "action, réaction" à Kisangani

Alors que Kisangani, dans le nord-est de la RDC, s’apprête à accueillir temporairement des ex-rebelles FDLR, le climat est tendu entre société civile et autorités militaires. Sur place, le[...]

Sénégal : l'opposant Samuel Sarr arrêté pour offense au chef de l'État

L’opposant et ex-ministre sénégalais de l'Énergie Samuel Sarr, proche de l’ancien président Abdoulaye Wade, a été inculpé et emprisonné pour offense au chef de[...]

Afrique du Sud : Joburg Art Fair, la création en toute liberté

La foire d'art contemporain de Johannesburg, la Joburg Art Fair, s'est ouverte jeudi pour trois journées d'expositions. L'occasion pour les artistes africains de révéler aux collectionneurs le potentiel de la[...]

Ebola : le Sénégal ferme sa frontière avec la Guinée, 13 décès suspects en RDC

Alors que commence la tournée du coordinateur de l'ONU contre le virus Ebola dans les pays les plus touchés par l'épidémie, le Sénégal a décidé jeudi de fermer ses[...]

Nigeria : Boko Haram s'empare d'une troisième ville dans le Nord

Boko Haram s'est emparé jeudi d'une troisième ville dans le nord-est du Nigeria et poursuit pillages et exécutions sommaires. Selon des analystes, le stratégie du groupe jihadiste est désormais[...]

Gaza : ce que le Sud-Africain Desmond Tutu a dit à Israël

L'archevêque sud-africain Desmond Tutu, Prix Nobel de la Paix en 1984, appuie sa plume là où ça fait mal. Pourfendeur de la guerre à Gaza, il a signé une tribune dans le quotidien[...]

Ebola : le Tchad ferme sa frontière avec le Nigeria

Le gouvernement tchadien a annoncé jeudi la fermeture de sa frontière avec le Nigeria pour "pour nécessité impérieuse de santé publique". Cette décision concerne la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers