Extension Factory Builder
27/02/2012 à 15:58
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La mission de Kadré Désiré Ouédraogo : redynamiser la Cedeao. La mission de Kadré Désiré Ouédraogo : redynamiser la Cedeao. © D.R.

L'ancien Premier ministre burkinabè, Kadré Désiré Ouédraogo, a été élu à la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest. Une sorte de retour aux sources pour l'intéressé...

Blaise Compaoré aura finalement réussi à imposer Kadré Désiré Ouédraogo à la présidence de la Commission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao). Sa nomination, lors du sommet extraordinaire des chefs d'État de l'institution, le 17 février, à Abuja, au Nigeria, met fin à deux ans de suspense. Dans les coulisses, le Burkina et la Côte d'Ivoire oeuvraient depuis des mois pour faire plier Thomas Boni Yayi, qui souhaitait installer à ce poste l'un de ses fidèles, Jean-Marie Ehouzou. Grâce au soutien de Goodluck Jonathan (Nigeria) et de John Atta-Mills (Ghana), ils ont permis au chef de l'État béninois d'accéder à la présidence tournante de l'Union africaine en contrepartie de son engagement à ne plus briguer ce poste pour son compatriote.

Alassane Ouattara, le parrain ivoirien

Pour Ouédraogo, 58 ans, c'est un retour aux sources, puisqu'il a déjà occupé la fonction de secrétaire exécutif adjoint chargé des affaires économiques de la Cedeao (1985-1993) avant de devenir vice-gouverneur de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), puis Premier ministre du Burkina (1996-2000). Diplômé de HEC et licencié en sciences économiques de l'université Paris-I (Panthéon-Sorbonne), ce fils de Naba Koutou, roi mossi de Boussouma (à 80 km au nord de Ouagadougou), est un fin connaisseur des dossiers régionaux. Il était jusque-là ambassadeur du Burkina auprès de l'Union européenne (UE), l'un des premiers contributeurs de la Cedeao.

Avec l'aide de son parrain ivoirien, Alassane Ouattara, qui succède à Goodluck Jonathan comme président en exercice de la Cedeao, il aura à coeur de relancer des institutions communautaires âgées en moyenne de vingt ans. Entraves à la libre circulation des biens et des personnes, faiblesse des échanges entre les États membres (moins de 10 % du commerce régional), coopération monétaire et union douanière en berne, force armée de la Cedeao, l'Ecomog, sous le feu des critiques... La tâche s'annonce immense pour relancer tous ces chantiers et développer les infrastructures (routes reliant les différentes capitales, interconnexion électrique...). Objectif : faire de ce marché de près de 300 millions d'habitants - potentiellement la vingtième puissance économique mondiale - un espace attrayant pour les investisseurs privés du monde entier.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique de l'Ouest

Coris Bank s'installe au Togo

Coris Bank s'installe au Togo

 Coris Bank International, le deuxième groupe bancaire burkinabè, va lancera début février sa filiale togolaise, a appris "Jeune Afrique".[...]

L'audiovisuel ivoirien attend beaucoup de la chaîne A+

La nouvelle chaîne satellitaire de Canal+ mise sur les séries africaines. Une bonne nouvelle pour les producteurs d'Abidjan, qui manquent de financements comme de canaux de diffusion.[...]

Guinée - Mali : avec un autre critère que le tirage au sort, qui serait qualifié ?

À égalité parfaite dans le groupe D après leur match nul mercredi (1-1), la Guinée et le Mali seront départagés par un tirage au sort lors d'une cérémonie officielle[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront[...]

Cameroun-Côte d'Ivoire : Hervé Renard et Volker Finker, deux entraîneurs sous pression

Avant le choc décisif pour la qualification en quarts de finale entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire à 19 heures ce mercredi, Hervé Renard et Volker Finke sont dos au mur. Zoom sur leur[...]

Sénégal : la cimenterie de Dangote démarre, Vicat s'énerve

 Après le démarrage de cimenterie sénégalaise de Dangote, son concurrent français Vicat est déterminé à faire condamner l'État, qu'il accuse d'avoir[...]

Affaire Ecobank/Tanoh : "La décision du Tribunal d'Abidjan est dépourvue de tout fondement", estime Ecobank

Suite à sa condamnation à payer 7,5 milliards de FCFA à Thierry Tanoh, son ancien directeur général, Ecobank conteste dans un communiqué la compétence du Tribunal de[...]

Ecobank condamnée à verser 11 millions d'euros à Thierry Tanoh

A Abidjan, le Tribunal de commerce a condamné le 15 janvier le groupe bancaire panafricain Ecobank à payer 7,5 milliards de FCFA à Thierry Tanoh, son ancien dirigeant et actuel secrétaire[...]

La Côte d'Ivoire fait le plein sur le marché ouest-africain

Pour sa dernière incursion sur le marché financier sous-régional en 2014, la Côte d'Ivoire a fait un carton. Alors qu'il sollicitait 160 milliards de F CFA, le Trésor public a[...]

Gemalto ouvre un bureau régional à Abidjan

 Gemalto a inauguré le 13 janvier son premier bureau ouest-africain. Basé à Abidjan, en Côte d'Ivoire, cette nouvelle implantation compte des équipes commerciales et des ingénieurs en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2667p018.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2667p018.xml0 from 172.16.0.100