Extension Factory Builder
07/02/2012 à 12:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Et si on oubliait la liste des catastrophes naturelles, des révoltes arabes et des crises financières pour ne retenir que les meilleures fatwas de l'année écoulée ? Car il y a bien longtemps que je ne vous ai pas briefés sur ces lois prétendument inspirées de l'islam que des cheikhs tirent de leur turban comme les prestidigitateurs sortent des lapins de leur chapeau. En voici quelques-unes, dont vous ferez ce que vous voudrez : appliquez-les à la lettre ou indignez-vous de leur teneur ; servez-vous-en comme motif à pleurer ou prétexte pour rire.

Politique

Selon Cheikh Amrou Stouhi, de l'université Al-Azhar du Caire, aucun bon Égyptien ne doit autoriser sa fille à épouser un homme du parti de l'ex-président Hosni Moubarak, sous peine de déplaire à Allah.

Pour feu Cheikh Imad Iffat Amin, spécialiste émérite de fatwas en tous genres, voter pour les sympathisants de l'ex-parti au pouvoir est prohibé par la charia.

Mohamed Abdel Hedi, du parti salafiste Al-Nour, a affirmé sans rire que la victoire de son parti aux dernières élections en Égypte est citée dans le Coran.

Économie

Le journaliste égyptien Majdi Hussein a décrété que la Bourse est une hérésie, semblable aux jeux de hasard prohibés par le Livre saint.

Cuisine

Selon un cheikh anonyme, il faut interdire aux femmes les bananes, les concombres et tout fruit ou légume ayant la forme d'un sexe masculin. L'époux doit, en toute circonstance, couper ces derniers en rondelles, en lamelles, en cubes, l'essentiel étant de ne pas donner de mauvaises idées à ces dames.

Le prédicateur Mohamed al-Zoghbi (Égypte) a autorisé la consommation de la viande des êtres de l'au-delà, plus connus sous le vocable de djinns, qui, généralement, se transforment en chameaux ou en moutons.

Couple et sexe

Selon le théologien marocain Abdelbari Zemzami, l'homme et la femme peuvent faire l'amour dans toutes les postures, « y compris par la bouche ». Le mâle peut également recourir aux poupées gonflables et la femelle aux vibromasseurs s'il leur est impossible d'avoir sous la main un conjoint légal. En outre, l'homme peut coucher avec le cadavre de sa femme dans les heures qui suivent sa mort.

D'après Cheikh Abou Ishaq al-Huwaini (Égypte), le visage de la femme est l'exacte réplique de son sexe, c'est pour cette raison qu'il faut le couvrir.

La fameuse Salwa al-Mutairi (Koweït), qui avait autorisé les hommes à batifoler avec des esclaves, vient, dans toute sa bonté, de trouver la solution au célibat féminin : les jeunes filles célibataires et les divorcées peuvent s'acheter des esclaves masculins pour consommer en toute légalité.

Vous voilà partis du bon pied pour l'année 2012 !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Tunisie : jour J-6 avant avant un scrutin placé sous le signe de la morosité

Tunisie : jour J-6 avant avant un scrutin placé sous le signe de la morosité

À six jours des élections législatives, la Tunisie semble se préparer à troquer la transition contre une situation aléatoire.[...]

En Guinée, le doute plane à nouveau sur le mont Simandou

Quatre mois après la signature d'un accord entre la compagnie Rio Tinto et l'État pour relancer le développement du mégagisement, la chute des cours du fer vient compromettre leurs plans.[...]

Ebola : l'UE va débloquer 500 millions d'euros pour "endiguer" l'épidémie en Afrique

L'Union européenne a annoncé lundi son engagement à débloquer 500 millions d'euros d'aide pour "endiguer" Ebola dans les pays africains touchés.[...]

"Angolagate", l'affaire qui empoisonne la vie politique centrafricaine

L'affaire des 10 millions de dollars donnés par Luanda continue d'affecter la sphère publique à Bangui. Cette fois, c'est le Parlement centrafricain de transition qui s'en mêle.[...]

Comment le Nigeria a su étouffer l'épidémie d'Ebola

Alors que la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia sont sévèrement touchés, le géant régional qu'est le Nigeria est jusqu'ici parvenu à empêcher le virus Ebola de se p[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement de[...]

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être inquiét&eacu[...]

Vatican : le débat continue sur le divorce et l'homosexualité avec le pape François

Le synode de la famille s'est achevé dimanche au Vatican. Deux semaines de travaux à huis clos pendant lesquelles les évêques ont largement évoqué les thèmes du divorce et de l'hom[...]

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans le[...]

Législatives tunisiennes : lobby tout-terrain

Des stades aux mosquées en passant par les soirées privées, en Tunisie tous les moyens sont bons pour gagner des voix aux législatives.[...]

Genel Energy annonce une découverte de pétrole au large du Maroc

L'opérateur pétrolier britannique Genel Energy et ses partenaires ont annoncé ce lundi la découverte de pétrole à 3 000 mètres de profondeur, au large des côtes du Maroc. La p[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop ch&eg[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers