Extension Factory Builder
07/02/2012 à 12:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Et si on oubliait la liste des catastrophes naturelles, des révoltes arabes et des crises financières pour ne retenir que les meilleures fatwas de l'année écoulée ? Car il y a bien longtemps que je ne vous ai pas briefés sur ces lois prétendument inspirées de l'islam que des cheikhs tirent de leur turban comme les prestidigitateurs sortent des lapins de leur chapeau. En voici quelques-unes, dont vous ferez ce que vous voudrez : appliquez-les à la lettre ou indignez-vous de leur teneur ; servez-vous-en comme motif à pleurer ou prétexte pour rire.

Politique

Selon Cheikh Amrou Stouhi, de l'université Al-Azhar du Caire, aucun bon Égyptien ne doit autoriser sa fille à épouser un homme du parti de l'ex-président Hosni Moubarak, sous peine de déplaire à Allah.

Pour feu Cheikh Imad Iffat Amin, spécialiste émérite de fatwas en tous genres, voter pour les sympathisants de l'ex-parti au pouvoir est prohibé par la charia.

Mohamed Abdel Hedi, du parti salafiste Al-Nour, a affirmé sans rire que la victoire de son parti aux dernières élections en Égypte est citée dans le Coran.

Économie

Le journaliste égyptien Majdi Hussein a décrété que la Bourse est une hérésie, semblable aux jeux de hasard prohibés par le Livre saint.

Cuisine

Selon un cheikh anonyme, il faut interdire aux femmes les bananes, les concombres et tout fruit ou légume ayant la forme d'un sexe masculin. L'époux doit, en toute circonstance, couper ces derniers en rondelles, en lamelles, en cubes, l'essentiel étant de ne pas donner de mauvaises idées à ces dames.

Le prédicateur Mohamed al-Zoghbi (Égypte) a autorisé la consommation de la viande des êtres de l'au-delà, plus connus sous le vocable de djinns, qui, généralement, se transforment en chameaux ou en moutons.

Couple et sexe

Selon le théologien marocain Abdelbari Zemzami, l'homme et la femme peuvent faire l'amour dans toutes les postures, « y compris par la bouche ». Le mâle peut également recourir aux poupées gonflables et la femelle aux vibromasseurs s'il leur est impossible d'avoir sous la main un conjoint légal. En outre, l'homme peut coucher avec le cadavre de sa femme dans les heures qui suivent sa mort.

D'après Cheikh Abou Ishaq al-Huwaini (Égypte), le visage de la femme est l'exacte réplique de son sexe, c'est pour cette raison qu'il faut le couvrir.

La fameuse Salwa al-Mutairi (Koweït), qui avait autorisé les hommes à batifoler avec des esclaves, vient, dans toute sa bonté, de trouver la solution au célibat féminin : les jeunes filles célibataires et les divorcées peuvent s'acheter des esclaves masculins pour consommer en toute légalité.

Vous voilà partis du bon pied pour l'année 2012 !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Nigeria : Boko Haram attaque une école à Kano, au moins 13 morts

Nigeria : Boko Haram attaque une école à Kano, au moins 13 morts

L'attaque d'un campus de Kano, dans le nord du Nigeria, mercredi par des éléments présumés de Boko Hram a fait au moins 13 morts et 34 blessés.[...]

Côte d'Ivoire : Bédié annonce son ralliement à Ouattara pour la présidentielle de 2015

Le leader du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Henri Konan Bédié a annoncé ce mercredi lors d’un meeting tenu dans son fief à Daoukro le ralliement de sa formation &agr[...]

Ebola : la Banque mondiale craint "les conséquences économiques catastrophiques de la peur"

Pour la banque mondiale, plus que le coût direct de l'épidémie (mortalité, morbidité, soins de santé, pertes des jours de travail), le véritable danger réside dans la "r&[...]

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

Scandale de surfacturation, ingérence de l'État, explosion des coûts... Rien ne va plus dans la grande entreprise minière publique du Katanga, qui attend la nomination d'un nouveau dirigeant.[...]

Cameroun : Baileys, l'alcool qui peut vous envoyer en prison

Au Cameroun, mieux vaut faire attention à la boisson que l'on commande. Si une Guiness ne déclenchera que des regards approbateurs, un Baileys pourrait vous valoir une dénonciation pour homosexualité.[...]

Libye : Le Drian sonne le tocsin contre les jihadistes...

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, tente de convaincre François Hollande et certains des alliés régionaux de la France de la nécessité d'une intervention direct[...]

Algérie : Rachid Nekkaz contre le FLN

L'homme d'affaires algérien Rachid Nekkaz passe pour un original, voire un provocateur. Son dernier "coup" ? Jouer les justiciers en portant plainte contre le patron du FLN.[...]

Maroc : la relève de l'Amazigh Power

Artistes, écrivains ou acteurs associatifs, ils incarnent une nouvelle génération de militants qui se battent pour que la composante berbère de l'identité nationale se traduise dans tous [...]

Maroc : Bouhcine Foulane, 34 ans, la musique amazigh

Ils veulent faire revivre la musique amazigh sous un aspect moderne. Ribab Fusion - le ribab est une sorte de violon à corde unique typiquement amazigh -, ce sont six musiciens âgés de 26 à [...]

Maroc : Brahim El Mazned, 47 ans, les festivals berbères

Derrière le manager culturel, connu sous la casquette de directeur artistique du festival Timitar d'Agadir, il y a l'ethnologue, celui qui a sillonné toute l'Afrique, allant à la rencontre des populati[...]

Maroc : Mounir Kejji, 42 ans, le désenclavement rural

Né à Goulmima, non loin d'Errachidia, il a été tour à tour militant universitaire, associatif et politique. Aujourd'hui, Mounir Kejji veut se consacrer au désenclavement des r&eacu[...]

Maroc : Lahcen Amokrane, 36 ans, l'enseignement

Le secrétaire général de la Fédération nationale des associations d'enseignants du tamazight a du pain sur la planche. Depuis son introduction dans les établissements primaires en [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex