Extension Factory Builder
23/01/2012 à 14:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Hillary Clinton s'est rendue au Liberia, en Côte d'Ivoire, au Togo, et au Cap-Vert. Hillary Clinton s'est rendue au Liberia, en Côte d'Ivoire, au Togo, et au Cap-Vert. © AFP

La tournée éclair de la  la secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, en Afrique illustre la détermination de Washington à contrer l'influence chinoise.

Sa deuxième tournée africaine, elle la voulait symbolique. Vêtue de son éternel tailleur-pantalon, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton, 64 ans, a effectué un voyage éclair en Afrique de l'Ouest, les 16 et 17 janvier, qui l'a conduite au Liberia, en Côte d'Ivoire, au Togo et au Cap-Vert. Pour le département d'État, cette visite visait à souligner « la volonté des États-Unis d'appuyer le retour à la paix, la bonne gouvernance, le développement économique et la démocratie ». Clinton a ainsi assisté, le 16 janvier, à l'investiture d'Ellen Johnson-Sirleaf. Déjà, lors de sa précédente visite à Monrovia, en août 2009, elle avait estimé que la politique menée par « Old Ma » était un « modèle de transition réussie ».

Symbole

À l'instar du Liberia, la Côte d'Ivoire est sur la voie de la pacification. Là encore, la présence de Clinton tenait du symbole, puisque aucun secrétaire d'État ne s'était rendu à Abidjan depuis 1986 et que les États-Unis avaient été l'un des premiers pays à demander le départ de Laurent Gbagbo. Pour Abidjan, l'amitié américaine est précieuse : la Côte d'Ivoire postule à l'éligibilité au Millennium Challenge Corporation (MCC), présidé par Clinton et qui lui permettrait d'obtenir entre 400 et 500 milliards de F CFA (entre 610 et 722 millions d'euros) pour financer son développement... L'Américaine a donc pu en profiter pour faire passer un message : que les responsables d'exactions proches de l'actuel pouvoir comparaissent, eux aussi, devant la Cour pénale internationale. Au Togo, avec le président Faure Gnassingbé, il était encore question des « réformes économiques et des progrès démocratiques ». Mais à Lomé, qui présidera le Conseil de sécurité de l'ONU à partir de février, Washington était surtout en quête de soutien dans les dossiers syrien et iranien. L'envoyée de Barack Obama a achevé son périple en fin de journée au Cap-Vert, où elle a rencontré le Premier ministre José Maria Neves, à qui elle a renouvelé son soutien dans la lutte contre le narcotrafic - question sécuritaire primordiale pour les États-Unis. Tout aussi impérieuse est la nécessité de contrer l'influence chinoise sur le continent. Et cette fois-ci, pour Clinton, jusqu'en terre francophone...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Somalie : au moins dix morts dans un attentat à Mogadiscio

Somalie : au moins dix morts dans un attentat à Mogadiscio

Les Shebab ont revendiqué cette nouvelle attaque meurtrière dans la capitale somalienne. Des membres du gouvernement pourraient figurer parmi les blessés.[...]

Afrique centrale et Boko Haram : la solidarité attendra

Les fonds promis par les États d'Afrique centrale aux membres qui sont directement concernés par la lutte contre Boko Haram tardent à être versés.[...]

Afrique du Sud : la statue de Cecil Rhodes ou l'indéboulonnable problème de l'héritage colonial

La statue du colon Cecil Rhodes devant l'université du Cap provoque la colère des étudiants sud-africains. La polémique monte, d'autant plus que Robert Mugabe pourrait s'en mêler.[...]

Côte d'Ivoire : retour sur l'affaire Youssoufou Bamba

Retour sur le limogeage de l'ambassadeur de Côte d'Ivoire auprès des Nations unies à la suite d'un couac diplomatique entre Abidjan et Rabat.[...]

Nigeria : l'armée affirme avoir repris Gwoza, le fief de Boko Haram

L'armée nigériane a annoncé vendredi avoir repris aux islamistes de Boko Haram la localité hautement symbolique de Gwoza dans le Nord-Est.[...]

Présidentielle nigériane : fin de partie

Le premier tour de l’élection présidentielle au Nigeria se tiendra demain. Parmi les 14 candidats, deux seulement ont des chances d’emporter la mise. L’actuel président, Goodluck Jonathan,[...]

RDC : que deviennent les militants congolais arrêtés le 15 mars ?

Près de deux semaines après leur arrestation à l’issue d’une conférence de presse organisée avec les responsables de Y’en a marre et le Balai citoyen, plusieurs militants[...]

Gabon : à l'heure des comptes

Sur l'échiquier politique, comme sur les plans économique et social, les grandes manoeuvres ont commencé au Gabon. Objectif : la présidentielle 2016. Jeune Afrique fait le tour du pays.[...]

Sierra Leone : le confinement de la population a commencé

Six millions de Sierra-Léonais devront rester chez eux jusqu'à dimanche soir pour endiguer la propagation de l'épidémie d'Ebola.[...]

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Le Français Luis Fernandez pourrait signer son contrat de sélectionneur de la Guinée dans le week-end.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2663p014-015.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2663p014-015.xml2 from 172.16.0.100