Extension Factory Builder
23/02/2009 à 21:35
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Poursuite des consultations avec l'UE sur la libéralisation du commerce des services Poursuite des consultations avec l'UE sur la libéralisation du commerce des services

Le Premier ministre marocain Abbas El Fassi a appelé à la poursuite des consultations entre tous les acteurs concernés pour assurer la réalisation des objectifs escomptés des négociations sur la libéralisation du commerce des services et le droit d'établissement avec l'Union européenne (UE).

M. El Fassi a fait cet appel lors d'une réunion consacrée à l'examen du projet d'offre du Maroc qui sera présenté dans le cadre de ces négociations.

Le ministre marocain du Commerce extérieur, Abdellatif Mâazouz, a présenté lors de cette réunion, un exposé sur les grands traits du projet d'offre du Maroc relatif aux négociations sur la libéralisation des services et le droit d'établissement, prévues par l'accord de partenariat conclu entre le Maroc et l'UE.

A travers ces négociations, le Maroc ambitionne d'achever la mise en place d'une zone de libre-échange avec l'UE, de dynamiser les investissements extérieurs et de renforcer la compétitivité des exportations marocaines, selon M. Mâazouz.

Il a précisé que ce projet concerne les secteurs réglementés à l'exception des services fournis par les instances gouvernementales et les prestations à caractère culturel, ajoutant que ledit projet a été élaboré dans le cadre d'une série de consultations intenses entre les différents acteurs (secteurs privé et public et chambres professionnelles) ayant commencé en mars 2008 avec la tenue d'une conférence nationale élargie, de trois réunions ministérielles et de 29 ateliers sectoriels.

Les négociations avec l'UE débuteront fin mars prochain et devront déboucher, vers la fin de cette année, sur un accord entre les deux parties.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Maroc

SOS Fifa

Fifa : un sigle qui sent de plus en plus le soufre. Principale institution sportive mondiale, avec le Comité international olympique (CIO), la Fédération internationale de football association gè[...]

Maroc : Baha, l'irremplaçable stratège de Benkirane

La mort accidentelle de son bras droit Abdellah Baha prive le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, d'un confident, d'un conseiller et d'un stratège. Amputé de son éminence grise, il[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Maroc - Scandale du stade de Rabat : camouflet royal pour Mohamed Ouzzine

La décision est tombée comme un couperet. Le roi du Maroc vient de désavouer le ministre de la Jeunesse et des Sports et demande l'ouverture d'une enquête approfondie sur le scandale de la pelouse du[...]

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président[...]

Infrastructures : les 10 projets africains qui ont marqué 2014

Le cabinet d'audit et de conseil KPMG vient de publier l'édition 2014 de son classement des 100 projets d'infrastructure de "classe mondiale". Une dizaine d'entre eux se trouvent sur le continent. Revue de[...]

Le Maroc envoie ses F-16 en Irak contre l'État islamique

Le Maroc a confirmé à "Jeune Afrique" avoir envoyé plusieurs F-16 avec leurs pilotes lutter contre l'État islamique en Irak.[...]

Tunisie - Cinéma : la guerre de l'Étoile

Parmi les quinze longs-métrages en compétition au Festival international du film de Marrakech, plusieurs belles surprises. Comme "L'Orchestre des aveugles", de Mohamed Mouftakir.[...]

Maroc : la plus grande ferme éolienne d'Afrique entre en service

 L'exploitation commerciale du parc éolien de Tarfaya, au Maroc, a démarré. D'une capacité globale de 300 mégawatts, cette ferme éolienne peut produire environ 1 000 Gwh[...]

Marocains et Sénégalais, frères spirituels

Témoins des solides liens cultuels et commerciaux entre le royaume chérifien et le Sénégal, des milliers de Marocains vivent à Dakar. Et ils y sont bien dans leurs babouches.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers