Extension Factory Builder
13/02/2009 à 13:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'île Maurice se prépare à accueillir le président chinois Hu Jintao avec un faste et dans une mobilisation dont n'a bénéficié aucun chef d'Etat jusqu'ici. Une série impressionnate de mesures ont été prises afin que cette visite prévue les 16 et 17 février se passe sans anicroches. Les fonctionnaires, les employés des corps para-étatiques et les élèves et étudiants pourront rentrer chez eux plus tôt que d'habitude le jour de l'arrivée à Maurice du président Hu Jintao. La possibilité qu'un congé soit accordé aux étudiants mardi n'est pas à écarter. Le secrétaire au Cabinet, Suresh Seeballuck, qui rencontrait jeudi la presse en compagnie de Raj Mudhoo, secrétaire aux Affaires intérieures et le commissaire de Police, a sollicité la collaboration du public mauricien à l'occasion de cette visite d' Etat. L'île Maurice est la dernière étape de cette première tournée du président chinois à l'étranger en 2009, qui couvre aussi l'Arabie saoudite, le Mali, le Sénégal, la Tanzanie. dans quatre pays africains. Plusieurs accords Maurice-Chine devraient être signés durant sa visite à Maurice, dont un accord de financement pour les travaux d'agrandissement et de modernisation de l'aéroport international SSR, a-t-on appris de source officielle mauricienne Une visite sur le site du projet chinois Tianli, une zone économique et commerciale, est également prévue. Selon le ministre mauricien des Finances, Rama Sithanen, le démarrage des travaux sur ce site serait un coup de pouce au plan de stimulation face à la crise financière internationale. L'Amicale Maurice-République populaire de Chine, par la voix de Mario Hung, secrétaire-général, estime que la visite à Maurice de Hu Jintao, président de ce grand pays,ouvrira une nouvelle page pour l'amitié et la coopération réciproque entre les deux pays. Mario Hung a fait ressortir que c'est la première fois qu'un chef de l'Etat chinois se trouvera pendant deux jours en terre mauricienne. "Cette visite aidera à approfondir et promouvoir davantage la coopération économique et commerciale entre la Chine et Maurice", a-t-il dit. Depuis l'établissement de relations diplomatiques entre la Chine et Maurice en 1972, les relations bilatérales, a-t-il ajouté, ne cessent de se développer. D'ailleurs, se souvient-il, la diplomatie mauricienne a toujours prôné une seule Chine. Ces dernières années, a-t-il noté, les relations d'amitié et de coopération sino-mauriciennes se sont continuellement approfondies dans plusieurs domaines. Il a cité l'implantation à Maurice du projet Tianli qui consiste à attire des investissements, notamment ceux d'entreprises chinoises. Lors du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération Chine- Afrique tenu en novembre 2006, le président chinois a annoncé des mesures pour promouvoir les relations avec l'Afrique, dont la création de trois zones économiques et commerciales en Afrique. Maurice a été choisie pour abriter une de ces zones. Du côté des infrastructures d'envergure, Mario Hung a cité la construction du stade Anjalay, à Belle-Vue, l'extension de l' hôpital de Flacq, le projet de tout-à-l'égout et la construction d' une station d'épuration à Montagne-Jacquot, entre autres, restent les plus importantes. Dans le domaine éducatif, Maurice bénéficie de plusieurs bourses dans diverses universités chinoises, a-t-il rappelé. "Nous devrons donc réserver un accueil très chaleureux au président Hu Jintao pour qu'il le garde pendant longtemps dans sa mémoire", a dit Mario Hung. Fin
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Hubert Velud, actuellement entraîneur de l’USM Alger, est aujourd’hui une des priorités du Togo, à la recherche d’un sélectionneur national. Le Français a déjà[...]

Palestine : le Hamas et l'OLP scellent leur réconciliation

Peu après l'annonce mercredi de la formation d'un gouvernement d'union entre le Hamas et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), l'aviation israélienne a effectué une frappe sur le nord de[...]

RDC : le déraillement d'un train fait au moins 37 morts au Katanga

Un train a déraillé mardi au Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC). Le bilan provisoire fait état d'au moins 37 morts.[...]

Photographie : Samuel Fosso, un dandy à Cotonou

La Fondation Zinsou présente, jusqu'à fin juillet, des autoportraits du photographe Samuel Fosso. À découvrir également, les clichés en noir et blanc - moins connus - de ses d&eacu[...]

Patrick Seale, une passion arabe

Orientaliste dans l'âme, grand spécialiste de la Syrie et éditorialiste engagé, notre collaborateur s'est éteint le 11 avril à Londres, à l'âge de 83 ans.[...]

Mali : Moussa Mara, jeune premier...

Nommé le 5 avril, le nouveau chef du gouvernement n'a que 39 ans.[...]

Racisme : les Libyens et immigrés noirs, boucs émissaires des milices

Bien que représentés dans les plus hautes sphères, les Noirs sont trop souvent assimilés aux mercenaires de Kaddafi, et, à ce titre, persécutés.[...]

Côte d'Ivoire : l'ex-comzone "Wattao" dans le viseur de l'ONU

Les experts des Nations unies sur la Côte d’Ivoire ont publié le 17 avril un nouveau rapport. Ils affirment que "les mesures et les restrictions imposées par le Conseil de sécurité de[...]

Le Marrakech Air Show 2014 ouvre ses portes

La quatrième édition de Marrakech Air Show, le salon marocain de l’aéronautique, ouvre ses portes ce mercredi 23 avril 2014. Les constructeurs aériens présents espèrent séduir[...]

Mali : Gilbert Rodrigues Leal, questions sur une mort présumée

Entre la communication tardive des jihadistes et ce que savaient les autorités françaises depuis décembre 2013, plusieurs points d'interrogations entourent l'annonce de la mort de l'otage français Gilb[...]

Une histoire du génocide rwandais (#4) : les écoutes bidons et le mythe de la guerre éclair du FPR

Dans ce quatrième billet consacré au déclenchement du génocide des Tutsis de 1994, Laurent Touchard* poursuit l'analyse des éléments brandis par les ex-partisans des Forces armées r[...]

Pas de meeting pour le retour d'Abdoulaye Wade au Sénégal

Le meeting programmé mercredi par le Parti démocratique sénégalais (PDS) pour le retour à Dakar d'Abdoulaye Wade n'aura pas lieu. Les autorités sénégalaises ont jugé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces