Extension Factory Builder
13/02/2009 à 13:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'île Maurice se prépare à accueillir le président chinois Hu Jintao avec un faste et dans une mobilisation dont n'a bénéficié aucun chef d'Etat jusqu'ici. Une série impressionnate de mesures ont été prises afin que cette visite prévue les 16 et 17 février se passe sans anicroches. Les fonctionnaires, les employés des corps para-étatiques et les élèves et étudiants pourront rentrer chez eux plus tôt que d'habitude le jour de l'arrivée à Maurice du président Hu Jintao. La possibilité qu'un congé soit accordé aux étudiants mardi n'est pas à écarter. Le secrétaire au Cabinet, Suresh Seeballuck, qui rencontrait jeudi la presse en compagnie de Raj Mudhoo, secrétaire aux Affaires intérieures et le commissaire de Police, a sollicité la collaboration du public mauricien à l'occasion de cette visite d' Etat. L'île Maurice est la dernière étape de cette première tournée du président chinois à l'étranger en 2009, qui couvre aussi l'Arabie saoudite, le Mali, le Sénégal, la Tanzanie. dans quatre pays africains. Plusieurs accords Maurice-Chine devraient être signés durant sa visite à Maurice, dont un accord de financement pour les travaux d'agrandissement et de modernisation de l'aéroport international SSR, a-t-on appris de source officielle mauricienne Une visite sur le site du projet chinois Tianli, une zone économique et commerciale, est également prévue. Selon le ministre mauricien des Finances, Rama Sithanen, le démarrage des travaux sur ce site serait un coup de pouce au plan de stimulation face à la crise financière internationale. L'Amicale Maurice-République populaire de Chine, par la voix de Mario Hung, secrétaire-général, estime que la visite à Maurice de Hu Jintao, président de ce grand pays,ouvrira une nouvelle page pour l'amitié et la coopération réciproque entre les deux pays. Mario Hung a fait ressortir que c'est la première fois qu'un chef de l'Etat chinois se trouvera pendant deux jours en terre mauricienne. "Cette visite aidera à approfondir et promouvoir davantage la coopération économique et commerciale entre la Chine et Maurice", a-t-il dit. Depuis l'établissement de relations diplomatiques entre la Chine et Maurice en 1972, les relations bilatérales, a-t-il ajouté, ne cessent de se développer. D'ailleurs, se souvient-il, la diplomatie mauricienne a toujours prôné une seule Chine. Ces dernières années, a-t-il noté, les relations d'amitié et de coopération sino-mauriciennes se sont continuellement approfondies dans plusieurs domaines. Il a cité l'implantation à Maurice du projet Tianli qui consiste à attire des investissements, notamment ceux d'entreprises chinoises. Lors du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération Chine- Afrique tenu en novembre 2006, le président chinois a annoncé des mesures pour promouvoir les relations avec l'Afrique, dont la création de trois zones économiques et commerciales en Afrique. Maurice a été choisie pour abriter une de ces zones. Du côté des infrastructures d'envergure, Mario Hung a cité la construction du stade Anjalay, à Belle-Vue, l'extension de l' hôpital de Flacq, le projet de tout-à-l'égout et la construction d' une station d'épuration à Montagne-Jacquot, entre autres, restent les plus importantes. Dans le domaine éducatif, Maurice bénéficie de plusieurs bourses dans diverses universités chinoises, a-t-il rappelé. "Nous devrons donc réserver un accueil très chaleureux au président Hu Jintao pour qu'il le garde pendant longtemps dans sa mémoire", a dit Mario Hung. Fin
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Turquie : Erdogan et son ombre

Turquie : Erdogan et son ombre

Face à un président turc qui ne cesse d'accroître son pouvoir et d'étendre ses prérogatives, quel rôle pour Ahmet Davutoglu, son nouveau Premier ministre ?[...]

Niger : le Pentagone va ouvrir une deuxième base pour ses drones à Agadez

Après plusieurs mois de négociations, les autorités américaines et nigériennes ont trouvé un accord pour la création d'une base à Agadez d'où pourront désormais[...]

Nigeria : la ville de Bama contrôlée par Boko Haram ?

La ville stratégique de Bama, située au nord-est du Nigeria, est-elle tombée aux mains du groupe islamiste Boko Haram ? Malgré les démentis de l’armée nigériane qui a procla[...]

RDC : des centaines d'otages restent aux mains des rebelles de l'ADF-Nalu

Des opérations militaires menées contre les rebelles de l’Armée nationale de libération de l’Ouganda (ADF-Nalu), actifs à l’est de la République démocratique du [...]

Nord-Mali : au moins 4 soldats de la Minusma tués dans l'explosion d'une mine

Le bilan provisoire de l'explosion d'une mine au passage d'un convoi de la Minusma mardi au nord de Kidal est d'au moins 4 morts et 15 blessés.[...]

Afrique du Sud : "Agaat", chef d'oeuvre de Marlene Van Niekerk

Dix ans après sa parution, le chef-d'oeuvre de la Sud-Africaine Marlene Van Niekerk est enfin traduit en français. Un roman qui explore dans toute leur ambiguïté les relations Blancs-Noi[...]

Tunisie : qui sont les terroristes ?

Origines, localisation, mobilité, réseaux... État des lieux de la nébuleuse jihadiste en Tunisie.[...]

Pour MSF, "le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola"

Médecins sans frontières (MSF) a estimé mardi que "six mois après son début, le monde est en train de perdre la bataille contre la pire épidémie d'Ebola de l'histoire".[...]

Côte d'Ivoire : la commission électorale, cocktail explosif

L'accord sur la composition de la commission électorale ivoirienne, signé le 11 août entre les partis, est fondamental pour la tenue de la prochaine présidentielle en 2015. S'il s'effrite, les dém[...]

Côte d'Ivoire : l'ombre de gbagbo

Laurent Gbagbo sera bien jugé à la Cour pénale internationale (CPI). C'est officiel depuis le 12 juin, date à laquelle les juges ont confirmé les quatre charges de crimes contre l'hu[...]

Ebola en RDC : déjà 31 morts selon l'OMS, mais l'épidémie reste "circonscrite"

Le bilan de l'épidémie d'Ebola que connaît la RDC depuis le 11 août est officiellement passé à 31 morts. Mais la zone touchée, dans la région de l'Équateur, est enclav&e[...]

RDC : le gouvernement met en avant ses efforts pour lutter contre les violences sexuelles

À l'occasion d'une conférence de presse organisée lundi par les Nations Unies et le gouvernement de République démocratique du Congo, les autorités congolaises ont cherché à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex