Extension Factory Builder
13/02/2009 à 13:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'île Maurice se prépare à accueillir le président chinois Hu Jintao avec un faste et dans une mobilisation dont n'a bénéficié aucun chef d'Etat jusqu'ici. Une série impressionnate de mesures ont été prises afin que cette visite prévue les 16 et 17 février se passe sans anicroches. Les fonctionnaires, les employés des corps para-étatiques et les élèves et étudiants pourront rentrer chez eux plus tôt que d'habitude le jour de l'arrivée à Maurice du président Hu Jintao. La possibilité qu'un congé soit accordé aux étudiants mardi n'est pas à écarter. Le secrétaire au Cabinet, Suresh Seeballuck, qui rencontrait jeudi la presse en compagnie de Raj Mudhoo, secrétaire aux Affaires intérieures et le commissaire de Police, a sollicité la collaboration du public mauricien à l'occasion de cette visite d' Etat. L'île Maurice est la dernière étape de cette première tournée du président chinois à l'étranger en 2009, qui couvre aussi l'Arabie saoudite, le Mali, le Sénégal, la Tanzanie. dans quatre pays africains. Plusieurs accords Maurice-Chine devraient être signés durant sa visite à Maurice, dont un accord de financement pour les travaux d'agrandissement et de modernisation de l'aéroport international SSR, a-t-on appris de source officielle mauricienne Une visite sur le site du projet chinois Tianli, une zone économique et commerciale, est également prévue. Selon le ministre mauricien des Finances, Rama Sithanen, le démarrage des travaux sur ce site serait un coup de pouce au plan de stimulation face à la crise financière internationale. L'Amicale Maurice-République populaire de Chine, par la voix de Mario Hung, secrétaire-général, estime que la visite à Maurice de Hu Jintao, président de ce grand pays,ouvrira une nouvelle page pour l'amitié et la coopération réciproque entre les deux pays. Mario Hung a fait ressortir que c'est la première fois qu'un chef de l'Etat chinois se trouvera pendant deux jours en terre mauricienne. "Cette visite aidera à approfondir et promouvoir davantage la coopération économique et commerciale entre la Chine et Maurice", a-t-il dit. Depuis l'établissement de relations diplomatiques entre la Chine et Maurice en 1972, les relations bilatérales, a-t-il ajouté, ne cessent de se développer. D'ailleurs, se souvient-il, la diplomatie mauricienne a toujours prôné une seule Chine. Ces dernières années, a-t-il noté, les relations d'amitié et de coopération sino-mauriciennes se sont continuellement approfondies dans plusieurs domaines. Il a cité l'implantation à Maurice du projet Tianli qui consiste à attire des investissements, notamment ceux d'entreprises chinoises. Lors du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération Chine- Afrique tenu en novembre 2006, le président chinois a annoncé des mesures pour promouvoir les relations avec l'Afrique, dont la création de trois zones économiques et commerciales en Afrique. Maurice a été choisie pour abriter une de ces zones. Du côté des infrastructures d'envergure, Mario Hung a cité la construction du stade Anjalay, à Belle-Vue, l'extension de l' hôpital de Flacq, le projet de tout-à-l'égout et la construction d' une station d'épuration à Montagne-Jacquot, entre autres, restent les plus importantes. Dans le domaine éducatif, Maurice bénéficie de plusieurs bourses dans diverses universités chinoises, a-t-il rappelé. "Nous devrons donc réserver un accueil très chaleureux au président Hu Jintao pour qu'il le garde pendant longtemps dans sa mémoire", a dit Mario Hung. Fin
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

RDC : des militaires se livrent au commerce de minerais, selon Global Witness

En marge de la conférence internationale sur les minerais de conflit qui s'ouvre le 3 novembre à Kinshasa, Global Witness a accusé vendredi des militaires congolais de continuer à se livrer au commerce[...]

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Après la mort de Christophe de Margerie, dont les obsèques ont eu lieu le 27 octobre à Paris, c'est Patrick Pouyanné qui prend les rênes de la major pétrolière française. [...]

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines [...]

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Clichés éculés, raccourcis stupéfiants, partialité délibérée... Les internautes tunisiens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier la couverture de leur pays par les m&[...]

UE-Zimbabwe : après 12 ans de sanctions, 234 millions d'euros d'aide ?

Dans le cadre du processus de normalisation de ses relations avec le Zimbabwe, l'Union européenne (UE) a annoncé vendredi qu'elle était disposée à s'engager dans un "programme d'aide plurian[...]

Burkina Faso : une révolution 2.0, vraiment ?

Le Burkina Faso vit-il une révolution 2.0 ? Sur Twitter, le hashtag #lwili a été la star de la journée du 30 octobre. Il ne faut cependant pas surestimer l'influence des réseaux sociaux.[...]

Israël : ces femmes juives en burqa

Mues par une obsession névrotique de la chasteté, des femmes issues du milieu ultraorthodoxe revendiquent le port du voile intégral. Sous l'oeil réprobateur des instances rabbiniques.[...]

Algérie : 1er novembre 1954, retour sur la "Toussaint rouge" de l'indépendance

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme le [...]

1er novembre 1954 : le texte intégral de la déclaration du Secrétariat général du FLN

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, le Front de libération nationale algérien diffusait une déclaration portant sur l'insurrection face à l'occupation française. En voici le texte in[...]

Algérie : lundi 1er novembre 1954, "Toussaint rouge" dans les Aurès

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme [...]

Blaise Compaoré annonce sa démission et la vacance du pouvoir

Dans un communiqué signé par la présidence et dont "Jeune Afrique" s'est procuré le contenu, Blaise Compaoré annonce sa démission, la vacance du pouvoir, et l'organisation d'&eac[...]

RDC : à Beni, Kabila promet de "vaincre" les ADF

Lors de son adresse à la population de Beni, Joseph Kabila a déclaré vendredi que la RDC allait vaincre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables de récents mas[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers