Extension Factory Builder
13/02/2009 à 13:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'île Maurice se prépare à accueillir le président chinois Hu Jintao avec un faste et dans une mobilisation dont n'a bénéficié aucun chef d'Etat jusqu'ici. Une série impressionnate de mesures ont été prises afin que cette visite prévue les 16 et 17 février se passe sans anicroches. Les fonctionnaires, les employés des corps para-étatiques et les élèves et étudiants pourront rentrer chez eux plus tôt que d'habitude le jour de l'arrivée à Maurice du président Hu Jintao. La possibilité qu'un congé soit accordé aux étudiants mardi n'est pas à écarter. Le secrétaire au Cabinet, Suresh Seeballuck, qui rencontrait jeudi la presse en compagnie de Raj Mudhoo, secrétaire aux Affaires intérieures et le commissaire de Police, a sollicité la collaboration du public mauricien à l'occasion de cette visite d' Etat. L'île Maurice est la dernière étape de cette première tournée du président chinois à l'étranger en 2009, qui couvre aussi l'Arabie saoudite, le Mali, le Sénégal, la Tanzanie. dans quatre pays africains. Plusieurs accords Maurice-Chine devraient être signés durant sa visite à Maurice, dont un accord de financement pour les travaux d'agrandissement et de modernisation de l'aéroport international SSR, a-t-on appris de source officielle mauricienne Une visite sur le site du projet chinois Tianli, une zone économique et commerciale, est également prévue. Selon le ministre mauricien des Finances, Rama Sithanen, le démarrage des travaux sur ce site serait un coup de pouce au plan de stimulation face à la crise financière internationale. L'Amicale Maurice-République populaire de Chine, par la voix de Mario Hung, secrétaire-général, estime que la visite à Maurice de Hu Jintao, président de ce grand pays,ouvrira une nouvelle page pour l'amitié et la coopération réciproque entre les deux pays. Mario Hung a fait ressortir que c'est la première fois qu'un chef de l'Etat chinois se trouvera pendant deux jours en terre mauricienne. "Cette visite aidera à approfondir et promouvoir davantage la coopération économique et commerciale entre la Chine et Maurice", a-t-il dit. Depuis l'établissement de relations diplomatiques entre la Chine et Maurice en 1972, les relations bilatérales, a-t-il ajouté, ne cessent de se développer. D'ailleurs, se souvient-il, la diplomatie mauricienne a toujours prôné une seule Chine. Ces dernières années, a-t-il noté, les relations d'amitié et de coopération sino-mauriciennes se sont continuellement approfondies dans plusieurs domaines. Il a cité l'implantation à Maurice du projet Tianli qui consiste à attire des investissements, notamment ceux d'entreprises chinoises. Lors du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération Chine- Afrique tenu en novembre 2006, le président chinois a annoncé des mesures pour promouvoir les relations avec l'Afrique, dont la création de trois zones économiques et commerciales en Afrique. Maurice a été choisie pour abriter une de ces zones. Du côté des infrastructures d'envergure, Mario Hung a cité la construction du stade Anjalay, à Belle-Vue, l'extension de l' hôpital de Flacq, le projet de tout-à-l'égout et la construction d' une station d'épuration à Montagne-Jacquot, entre autres, restent les plus importantes. Dans le domaine éducatif, Maurice bénéficie de plusieurs bourses dans diverses universités chinoises, a-t-il rappelé. "Nous devrons donc réserver un accueil très chaleureux au président Hu Jintao pour qu'il le garde pendant longtemps dans sa mémoire", a dit Mario Hung. Fin
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Nigeria : Boko Haram attaque une école à Kano, au moins 13 morts

Nigeria : Boko Haram attaque une école à Kano, au moins 13 morts

L'attaque d'un campus de Kano, dans le nord du Nigeria, mercredi par des éléments présumés de Boko Hram a fait au moins 13 morts et 34 blessés.[...]

Côte d'Ivoire : Bédié annonce son ralliement à Ouattara pour la présidentielle de 2015

Le leader du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Henri Konan Bédié a annoncé ce mercredi lors d’un meeting tenu dans son fief à Daoukro le ralliement de sa formation &agr[...]

Ebola : la Banque mondiale craint "les conséquences économiques catastrophiques de la peur"

Pour la banque mondiale, plus que le coût direct de l'épidémie (mortalité, morbidité, soins de santé, pertes des jours de travail), le véritable danger réside dans la "r&[...]

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

Scandale de surfacturation, ingérence de l'État, explosion des coûts... Rien ne va plus dans la grande entreprise minière publique du Katanga, qui attend la nomination d'un nouveau dirigeant.[...]

Cameroun : Baileys, l'alcool qui peut vous envoyer en prison

Au Cameroun, mieux vaut faire attention à la boisson que l'on commande. Si une Guiness ne déclenchera que des regards approbateurs, un Baileys pourrait vous valoir une dénonciation pour homosexualité.[...]

Libye : Le Drian sonne le tocsin contre les jihadistes...

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, tente de convaincre François Hollande et certains des alliés régionaux de la France de la nécessité d'une intervention direct[...]

Algérie : Rachid Nekkaz contre le FLN

L'homme d'affaires algérien Rachid Nekkaz passe pour un original, voire un provocateur. Son dernier "coup" ? Jouer les justiciers en portant plainte contre le patron du FLN.[...]

Maroc : la relève de l'Amazigh Power

Artistes, écrivains ou acteurs associatifs, ils incarnent une nouvelle génération de militants qui se battent pour que la composante berbère de l'identité nationale se traduise dans tous [...]

Maroc : Bouhcine Foulane, 34 ans, la musique amazigh

Ils veulent faire revivre la musique amazigh sous un aspect moderne. Ribab Fusion - le ribab est une sorte de violon à corde unique typiquement amazigh -, ce sont six musiciens âgés de 26 à [...]

Maroc : Brahim El Mazned, 47 ans, les festivals berbères

Derrière le manager culturel, connu sous la casquette de directeur artistique du festival Timitar d'Agadir, il y a l'ethnologue, celui qui a sillonné toute l'Afrique, allant à la rencontre des populati[...]

Maroc : Mounir Kejji, 42 ans, le désenclavement rural

Né à Goulmima, non loin d'Errachidia, il a été tour à tour militant universitaire, associatif et politique. Aujourd'hui, Mounir Kejji veut se consacrer au désenclavement des r&eacu[...]

Maroc : Lahcen Amokrane, 36 ans, l'enseignement

Le secrétaire général de la Fédération nationale des associations d'enseignants du tamazight a du pain sur la planche. Depuis son introduction dans les établissements primaires en [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex