Extension Factory Builder
29/01/2009 à 13:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le ministre algérien de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil, a indiqué à Alger, que les pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) appliquent avec rigueur la décision de réduction de la production, prise lors de la réunion d'Oran du 17 décembre dernier.

"Les pays membres de l'OPEP ont commencé à appliquer à la lettre les recommandations de la réunion d'Oran" relatives à la réduction de 2,2 millions de barils/jour à compter de ce mois de janvier, a affirmé M. Khelil en marge d'une séance plénière du Conseil de la nation (Sénat algérien), consacrée aux questions orales.

M. Khelil, qui était président en exercice de l'OPEP pour l'année 2008, a réitéré la volonté de l'OPEP à stabiliser le marché, soulignant que tant que la crise financière entraînera une chute des prix du brut "l'OPEP sera obligée d'appliquer des mesures pour rétablir l'équilibre entre l'offre et la demande mais aussi d'éliminer tous les stocks excédentaires".

Les stocks mondiaux de brut étaient à la veille de la réunion d'Oran de 57 jours, contre une moyenne de 52 jours durant les cinq dernières années, rappelle-t-on.

M. Khelil a estimé que "la baisse de la demande au cours des 1er et le 2ème trimestres de cette année, de près de 1,4 million de barils par jour, va influer sur la volatilité des prix, qui vont se raffermir durant les 3ème et 4ème trimestres, en raison de la reprise de la demande".

"Il y aura probablement des impacts dus au manque à produire, certains pays ont des problèmes (. . . ) mais cela est conjoncturel, et les prix vont rester stables autour de 40 et 50 dollars le baril", a-t-il dit.

La crise financière internationale, qui a crée un mouvement de spéculation conduisant à des prix très élevés de pétrole au mois de juillet 2008 et à une baisse très rapide de ces prix par la suite, persiste toujours, selon M. Khelil qui a cité le dernier rapport du FMI tablant sur une baisse de la croissance économique mondiale de 2,2 à 0,5 à 1%.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Algérie

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre 'plusieurs semaines'

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali "[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Algérie : valse de patrons à la tête du groupe pétrolier Sonatrach

Le groupe pétrolier algérien Sonatrach a un nouveau PDG, le 9e en 15 ans, signe d’une instabilité chronique à la tête du plus grand groupe africain par le chiffre d’affaires,[...]

Algérie : coup de balai à El-Mouradia

Si le mois de ramadan était jusqu'ici utilisé par Abdelaziz Bouteflika pour examiner les performances de ses ministres, cette année ce sont ses conseillers qui ont été passés au[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Vol AH 5017 : les deux boîtes noires transférées à Paris

Les deux boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali ont été transférées dimanche soir de Bamako à Paris, où elles doivent être[...]

Benjamin Stora : "La promesse de réouverture des synagogues algériennes est très importante"

L’historien spécialiste du Maghreb Benjamin Stora réagit à la promesse de réouverture des synagogues algériennes faite par le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa,[...]

Crash du vol AH5017 : l'enquête associera plusieurs pays

Le détachement militaire français dépêché dans le nord du Mali sur le lieu du crash du vol Ouaga-Alger AH 5017 a retrouvé vendredi la boîte noire du DC-9 affrété par Air[...]

Mali : le gouvernement et six groupes armés signent à Alger une "feuille de route" pour la paix

Après d'âpres tractations et plusieurs mois de blocage, le gouvernement malien et six groupes armés ont signé jeudi à Alger un document sur la "cessation des hostilités". Une[...]

L'épave "désintégrée" du vol AH5017 localisée vers Gossi dans le nord du Mali

L'état-major de l'armée burkinabè a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi avoir localisé dans le nord du Mali l'épave "désintégrée" du DC9[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers