Extension Factory Builder
26/01/2009 à 01:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le ministre d'Etat égyptien pour les affaires juridiques et des conseils parlementaires Mofeed Shehab a démenti les allégations selon lesquelles son pays avait signé un accord avec Israël pour empêcher le trafic d'armes vers la bande de Gaza, rapporte l'agence de presse officielle égyptienne MENA.

"L'Egypte n'a signé aucun accord de sécurité avec Israël à cet égard", a-t-il indiqué. Shehab a tenu ces propos en répondant à des interpellations de députés. "L'Egypte ne prendra jamais une telle mesure avant d'obtenir l'accord du Parlement", a-t-il déclaré.

Le 16 janvier, les Etats-Unis et Israël ont signé un mémorandum de compréhension sur l'arrêt du trafic d'armes vers la bande de Gaza, dans le but d'y réaliser un cessez-le-feu durable. Sheihab a souligné que l'Egypte n'avait rien à voir avec cet accord entre Israël et les Etats-Unis et que cet accord n'engage pas l'Egypte.

Le même jour, le représentant du Hamas au Liban, Osama Hamdan, a déclaré que les mouvements de résistance palestiniens avaient le droit d'amener des armes à Gaza. "La résistance a le droit de posséder et acquérir des armes dans la bande de Gaza et en Cisjordanie", a dit Hamdan, cité par la chaîne libanaise New TV.

Il a souligné que la résistance palestinienne ne se soumettrait à aucune mesure qui lui impose, mesure visant à la priver de ses armes. "L'ennemi n'obtiendra pas, par la politique, ce qu'il ne peut pas obtenir par la guerre", a relevé le représentant du Hamas.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Egypte

Quatre attentats à la bombe font un mort et deux blessés au Caire

Quatre attentats à la bombe font un mort et deux blessés au Caire

Quatre attentats à la bombe ont fait un mort et deux blessés jeudi matin au Caire. Même si les attaques n’ont pas été revendiquées, les autorités locales soupçonnent les[...]

Égypte : une figure de la révolte anti-Moubarak condamnée à cinq ans de prison

Accusé d’avoir eu recours à la violence lors d'une manifestation anti-Moubarak, Alaa Abdel Fattah, militant progressiste et figure de proue de la revolte de 2011, a été condamné lundi[...]

Trois attentats revendiqués par l'État islamique font au moins 45 morts en Libye

Trois attentats à la voiture piégée ont eu lieu vendredi dans l'est de la Libye faisant au moins 45 morts et 70 blessés, selon les autorités locales. Des attaques revendiquées par[...]

Libye : 195 égyptiens évacués via la Tunisie

195 ressortissants égyptiens ont fui lundi la Libye en direction de la Tunisie après l’assassinat de 21 chrétiens coptes par le groupe État islamique (EI). Le gouvernement tunisien craint[...]

ONU : Égyptiens et Occidentaux divisés sur la stratégie à suivre contre le terrorisme en Libye

Pendant que le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi réclame publiquement une intervention militaire internationale en Libye, les pays occidentaux défendent l'option d'une solution politique et la[...]

ONU 

Égypte : Sissi réclame une résolution de l'ONU pour l'intervention d'une coalition en Libye

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a réclamé mardi l'adoption d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU afin d'aller vers l'intervention d'une coalition contre[...]

État islamique en Libye : la riposte égyptienne

Des avions de combat égyptiens ont bombardé lundi des positions du groupe État islamique (EI) en Libye, en représailles à la décapitation de 21 chrétiens coptes égyptiens[...]

Libye : l'EI décapite 21 coptes égyptiens, Le Caire réplique par des bombardements

L'Égypte a annoncé lundi que son aviation avait bombardé des positions de l'État islamique en Libye. Quelques heures plus tôt, le groupe jihadiste diffusait une vidéo montrant[...]

Après plusieurs échecs, la France parvient à vendre son Rafale à l'Égypte

 La France va conclure le premier contrat à l'exportation de son fleuron aéronautique, le Rafale, dont 24 exemplaires vont être vendus à l'Egypte, mettant un terme à des années[...]

Égypte : la justice ordonne la libération sous caution des journalistes d'Al-Jazira

Le tribunal a ordonné jeudi lors d'un nouveau procès, la libération du journaliste canadien d'Al-Jazira Mohamed Fahmy en échange d'une caution de 250 000 livres égyptiennes (environ 29 000[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPXXIJ20090126T080844 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPXXIJ20090126T080844 from 172.16.0.100