Extension Factory Builder
14/01/2009 à 03:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un séminaire-atelier ouvert en vue de booster la production de la filière maïs Un séminaire-atelier ouvert en vue de booster la production de la filière maïs

Un séminaire-atelier sur l'amélioration de la compétitivité et le développement de l'investissement dans la filière maïs au Cameroun s'est ouvert à Yaoundé. Il s'agit, d'après le Comité de Compétitivité du ministère de l'Economie, organisateur du séminaire, de mettre l'accent sur la formulation des conditions permettant d'accroître la contribution de la filière maïs à la croissance économique et à l'emploi au Cameroun.

Les opérateurs privés de la filière maïs, les administrations et organismes publics concernés et les partenaires au développement vont examiner des obstacles et contraintes à la compétitivité de la filière maïs et des solutions pour augmenter la production du maïs qui est la première céréale consommée au Cameron.

Parmi les obstacles déjà identifiés, on peut citer : l'insuffisante organisation des acteurs du secteur, la précarité des infrastructures, l'absence des financements adaptés au secteur ou le détournement des fonds alloués pour les paysans.

Une récente enquête de l'Association citoyenne de défense des intérêts des consommateurs ACDIC a évoqué un détournement de plus d'un milliard de Fcfa du programme national d'appui à la filière maïs.

Cette enquête se trouve actuellement entre les mains de la Commission nationale anticorruption (CONAC) pour vérification. Le maïs contribue pour plus de 150 milliards de Fcfa au produit intérieur brut au Cameroun, et a créé plus d'un million d'emplois.

Dans les petites exploitations, environ 80% de producteurs sont des femmes. La production du maïs a été évaluée à 1,2 million de tonnes en 2007 et selon le Comité de compétitivité, l'essor des agro-industries et la demande sans cesse des pays voisins, ont contribué à accentuer le fossé entre l'offre et la demande (estimée à 1,26 million de tonnes toujours en 2007).

Le Cameroun importe annuellement entre 20 000 et 60 000 tonnes de maïs et si rien n'est fait, selon le Comité de compétitivité ,d'ici à 2012 pour lever les obstacles ci-dessus évoqués, le déficit probable de maïs se situerait à environ 330. 000 tonnes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Cameroun

Cameroun - Me Bertrand : 'On nous cache quelque chose sur la mort d'Albert Ebossé' en Algérie

Cameroun - Me Bertrand : "On nous cache quelque chose sur la mort d'Albert Ebossé" en Algérie

Le 23 août dernier, quelques minutes après la rencontre entre la JS Kabylie et l’USM Alger (1-2), l’attaquant camerounais de la JSK Albert Ebossé (24 ans) trouvait la mort à la sortie du te[...]

Cameroun : Martin Chungong, l'apôtre des Parlements du monde

Ce Camerounais est le premier Africain à diriger, à Genève, l'Union interparlementaire, vénérable institution créée en 1889.[...]

Investissements : le Cameroun lance un plan d'urgence avec l'appui du secteur bancaire

 Deutsch Bank, BGFI, Ecobank, Banque Atlantique et Standard Chartered Bank vont contribuer à hauteur de plus de 630 milliards F CFA au plan d'urgence triennal de 925 milliards de F CFA validé le 09[...]

CAN 2015 : les dix buteurs africains qui affolent les compteurs

Des valeurs sûres, des révélations et des come-back inespérés… Alors que la fin de l’année approche, certains joueurs africains squattent le haut du classement des buteurs des[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Préparation à la CAN 2015 : Ghana, Mali, Côte d'Ivoire... tous à Abou Dhabi !

Alors que le tirage au sort de la phase finale de la CAN 2015 (17 janvier-8 février) a eu lieu le 3 décembre au soir à Malabo (Guinée Équatoriale), les seize qualifiés ont pour la[...]

Otages : les dessous d'une libération... et d'un coup de pub de la présidence camerounaise

La libération du prêtre polonais Mateusz Dziedzic et d'une trentaine d'autres otages centrafricains et camerounais fin novembre a fait couler beaucoup d'encre. La présidence y est elle aussi allé[...]

Le Camerounais Alain Nkontchou rejoint le conseil d'administration d'Ecobank

 Le conseil d'administration d'Ecobank a annoncé la nomination de quatre nouveaux administrateurs non-exécutifs à son conseil d’administration, parmi lesquels le financier camerounais Alain[...]

Cameroun : Amadou Ali - Cavaye Yéguié Djibril, l'autre guerre du Nord

Tous deux originaires du nord du Cameroun, le président de l'Assemblée nationale, Cavaye Yéguié Djibril, et vice-Premier ministre Amadou Ali se livrent une âpre bataille pour la succession[...]

La drôle de guerre du Cameroun contre Boko Haram

C'est un conflit bâtard, contre un ennemi qui se joue des frontières et qui a fait de l'Extrême-Nord sa base arrière. Personne ne sait même quand il a commencé. L'État[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers