Extension Factory Builder
14/01/2009 à 03:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un séminaire-atelier ouvert en vue de booster la production de la filière maïs Un séminaire-atelier ouvert en vue de booster la production de la filière maïs

Un séminaire-atelier sur l'amélioration de la compétitivité et le développement de l'investissement dans la filière maïs au Cameroun s'est ouvert à Yaoundé. Il s'agit, d'après le Comité de Compétitivité du ministère de l'Economie, organisateur du séminaire, de mettre l'accent sur la formulation des conditions permettant d'accroître la contribution de la filière maïs à la croissance économique et à l'emploi au Cameroun.

Les opérateurs privés de la filière maïs, les administrations et organismes publics concernés et les partenaires au développement vont examiner des obstacles et contraintes à la compétitivité de la filière maïs et des solutions pour augmenter la production du maïs qui est la première céréale consommée au Cameron.

Parmi les obstacles déjà identifiés, on peut citer : l'insuffisante organisation des acteurs du secteur, la précarité des infrastructures, l'absence des financements adaptés au secteur ou le détournement des fonds alloués pour les paysans.

Une récente enquête de l'Association citoyenne de défense des intérêts des consommateurs ACDIC a évoqué un détournement de plus d'un milliard de Fcfa du programme national d'appui à la filière maïs.

Cette enquête se trouve actuellement entre les mains de la Commission nationale anticorruption (CONAC) pour vérification. Le maïs contribue pour plus de 150 milliards de Fcfa au produit intérieur brut au Cameroun, et a créé plus d'un million d'emplois.

Dans les petites exploitations, environ 80% de producteurs sont des femmes. La production du maïs a été évaluée à 1,2 million de tonnes en 2007 et selon le Comité de compétitivité, l'essor des agro-industries et la demande sans cesse des pays voisins, ont contribué à accentuer le fossé entre l'offre et la demande (estimée à 1,26 million de tonnes toujours en 2007).

Le Cameroun importe annuellement entre 20 000 et 60 000 tonnes de maïs et si rien n'est fait, selon le Comité de compétitivité ,d'ici à 2012 pour lever les obstacles ci-dessus évoqués, le déficit probable de maïs se situerait à environ 330. 000 tonnes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Cameroun

Qui dirige vraiment le Cameroun ?

Qui dirige vraiment le Cameroun ?

Le président règne de loin et supervise de haut, chargeant une poignée de fidèles d'appliquer - voire de déchiffrer - ses directives. Et depuis trente-trois ans, ça march[...]

Un Boeing d'Air France évite de justesse une collision avec le mont Cameroun

Le crash d'un avion d'Air France a été évité de justesse au Cameroun, au début du mois de mai. C'est une alarme d'urgence qui a incité les pilotes à redresser l'appareil. Le Bureau[...]

Cameroun : sur le port de Kribi, Paul Biya joue la montre

 L'impatience grandit chez les candidats ayant postulé pour les deux terminaux, l'un à conteneurs et l'autre polyvalent, du port de Kribi, au Cameroun. Le dossier a été repris en main par la[...]

Rap camerounais : "Mboko God", de Jovi, album incontournable !

Si, comme nous, vous attendiez l'album du rappeur camerounais Jovi avec impatience, vous ne serez pas déçus. Disponible depuis le 20 mai, "Mboko God" est une réussite incontestable.[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Football camerounais : les "stats" d'une crise historique

Trois CAN ratées, une Coupe du monde au goût amer, d'anciennes gloires qui se déchirent... Le football camerounais traverse actuellement l'une des pires périodes de son histoire. Où en est-il [...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Rap camerounais : Tilla "La Marraine"

Impossible de passer à côté d'eux, ils illuminent la scène hip-hop camerounaise. L'un a créé son propre label, les deux autres connaissent des débuts fulgurants.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Rap camerounais : hip hip-hop hourra !

Les rappeurs camerounais vivent une véritable success-story. Leur recette ? Ils utilisent les langues du pays, évoquent le quotidien de leurs compatriotes et s'adressent directement à la jeunesse.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers