Extension Factory Builder
14/01/2009 à 03:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un séminaire-atelier ouvert en vue de booster la production de la filière maïs Un séminaire-atelier ouvert en vue de booster la production de la filière maïs

Un séminaire-atelier sur l'amélioration de la compétitivité et le développement de l'investissement dans la filière maïs au Cameroun s'est ouvert à Yaoundé. Il s'agit, d'après le Comité de Compétitivité du ministère de l'Economie, organisateur du séminaire, de mettre l'accent sur la formulation des conditions permettant d'accroître la contribution de la filière maïs à la croissance économique et à l'emploi au Cameroun.

Les opérateurs privés de la filière maïs, les administrations et organismes publics concernés et les partenaires au développement vont examiner des obstacles et contraintes à la compétitivité de la filière maïs et des solutions pour augmenter la production du maïs qui est la première céréale consommée au Cameron.

Parmi les obstacles déjà identifiés, on peut citer : l'insuffisante organisation des acteurs du secteur, la précarité des infrastructures, l'absence des financements adaptés au secteur ou le détournement des fonds alloués pour les paysans.

Une récente enquête de l'Association citoyenne de défense des intérêts des consommateurs ACDIC a évoqué un détournement de plus d'un milliard de Fcfa du programme national d'appui à la filière maïs.

Cette enquête se trouve actuellement entre les mains de la Commission nationale anticorruption (CONAC) pour vérification. Le maïs contribue pour plus de 150 milliards de Fcfa au produit intérieur brut au Cameroun, et a créé plus d'un million d'emplois.

Dans les petites exploitations, environ 80% de producteurs sont des femmes. La production du maïs a été évaluée à 1,2 million de tonnes en 2007 et selon le Comité de compétitivité, l'essor des agro-industries et la demande sans cesse des pays voisins, ont contribué à accentuer le fossé entre l'offre et la demande (estimée à 1,26 million de tonnes toujours en 2007).

Le Cameroun importe annuellement entre 20 000 et 60 000 tonnes de maïs et si rien n'est fait, selon le Comité de compétitivité ,d'ici à 2012 pour lever les obstacles ci-dessus évoqués, le déficit probable de maïs se situerait à environ 330. 000 tonnes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Cameroun

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

Le Cameroun a décidé lundi de fermer toutes ses frontières aériennes, maritimes et terrestres avec le Nigeria. À cette mesure de prévention s'ajoute une restriction de la circulation avec[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

Samuel Foyou, un patron si discret

Ce self-made-man cultive les relations haut placées mais fuit les mondanités. Retour sur l'ascension d'un tailleur qui s'est enrichi dans l'import-export avant de bâtir un vaste empire industriel.[...]

Boko Haram : le Cameroun sur le pied de guerre ?

L'attaque de Kolofata sonne comme un sérieux avertissement. En prenant un ministre camerounais pour cible, les assaillants - probablement des islamistes de Boko Haram - envoient un message clair : leur[...]

Ebola : nouveau cas confirmé au Nigeria, inquiétude au Rwanda et au Cameroun

L'inquiétude ne cesse de grandir au Nigeria. Lundi, le ministère de la Santé a confirmé un dixième cas de personne infectée par le virus Ebola dans le pays.[...]

En Afrique centrale, des raffineries à bout de souffle

Trop petits, les raffineurs du Cameroun, du Congo et du Gabon souffrent d'un manque de rentabilité. Mais loin de s'unir pour s'en sortir, ils optent pour une fuite en avant.[...]

Football : les joueurs africains mentent-ils sur leur âge réel ?

Plusieurs affaires viennent raviver le vieux débat sur l'âge réel des joueurs africains. Or un simple examen des os par IRM permettrait de lever les doutes.[...]

Terrorisme : Boko Haram aurait recruté plusieurs centaines de jeunes au Cameroun

Boko Haram est désormais bien implanté au Cameroun selon des sources policières et civiles dans le nord du pays. Le groupe islamiste y enrôlerait depuis des mois des centaines de jeunes gens pour les [...]

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers