Extension Factory Builder
08/03/2009 à 19:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Thabo Mbeki désigné pour une médiation entre la Cour pénale et le Soudan Thabo Mbeki désigné pour une médiation entre la Cour pénale et le Soudan

L’Union Africaine (UA) a nommé l’ancien président sud-africain Thabo Mbeki pour « intercéder auprès de la Cour Internationale de Justice (CIJ) et le gouvernement soudanais », a déclaré le ministre sud africain des Affaires étrangères, Nkosazana Dlamini-Zuma.

L’UA avait annoncé récemment qu’elle enverrait une délégation à l’ONU pour essayer d’annuler le mandat de la CIJ contre le président soudanais Omar El-Béchir.

Mbeki devrait également faire partie de cette délégation, a-t-elle déclaré. Après une rencontre d’urgence du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’UA qui s’est tenue récemment en Ethiopie, l’ambassadeur du Burkina Faso dont le pays assure ce mois ci la présidence du CPS, Bruno Zidouemba, a déclaré que l’UA avait « décidé de poursuivre les initiatives avec la communauté internationale, notamment le Conseil de Sécurité de l’ONU, pour mettre fin au procès afin de donner une chance à la paix au Soudan ».

Au cours de cette rencontre, l’ambassadeur soudanais auprés de l’UA, Mohieldin Ahmed Salim, avait lancé un appel aux pays membres de l’organisation continentale de se retirer en bloc de la CIJ en protestation contre le mandat d’arrêt lancé contre le président soudanais.

Nkosazana Dlamini-Zuma avait déclaré lors d’un point de presse que la décision de la CIJ de délivrer un mandat d’arrêt conte Béchir était « regrettable » et que l’Afrique du Sud s’alignerait à la réponse initiale de l’UA selon laquelle la décision de la CIJ aurait un effet négatif sur le processus de paix au Soudan.

« L’Afrique du Sud n’a jamais approuvé un quelconque acte d’impunité. Toutefois, l’Afrique du Sud a appuyé la décision de l’UA de reporter la délivrance du mandat d’arrêt contre le Président Béchir d’un an pour donner une chance au processus de paix », a déclaré Dlamini-Zuma.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Soudan

Soudan : trois employés enlevés dans l'attaque d'un champ pétrolier

Soudan : trois employés enlevés dans l'attaque d'un champ pétrolier

Des hommes armés ont attaqué un champ pétrolier dans la province soudanaise du Kordofan-Ouest, enlevant trois employés, un Soudanais, un Algérien et un Chinois, a indiqué le porte-parole d[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Soudan : Khartoum interdit les activités des partis politiques

Dans un décret relatif aux activités des formations politiques rendu public lundi tard dans la nuit, le président soudanais Omar el-Béchir a interdit aux partis d'organiser des réunions, y[...]

Darfour : les autorités annulent une visite humanitaire dans un camp de déplacés

Une délégation de l'ONU et de l'Union européenne attendue jeudi dans le plus grand camp de déplacés soudanais au Darfour a finalement annulé sa visite. Une recommandation des[...]

Soudan : un employé du CICR tué au Darfour

Un employé soudanais du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a été tué au Darfour, a annoncé l'organisation vendredi, alors que les violences s'aggravent dans cette[...]

Détournements, disparitions, crashs... Les dix faits marquants de l'aviation africaine

Le mystère du vol MH370 de la Malaysia Airlines, disparu depuis plus de dix jours, passionne, autant qu'il inquiète. Ce n'est pourtant pas la première que l'aviation se retrouve sous les projecteurs, y compris[...]

Les coulisses de la défense africaine (février-mars 2014)

Satellites, avions, chars, bâtiments, stratégie, communication... L'actualité de la défense a été particulièrement riche depuis février sur le continent. Laurent Touchard*[...]

Soudan : nouvelle manifestation contre la présence française en Centrafrique

Environ 200 fondamentalistes musulmans se sont rassemblés vendredi pour une deuxième manifestation hebdomadaire dans le centre de Khartoum afin de dénoncer le rôle de la France dans le conflit en[...]

Trafic d'êtres humains : Khartoum - Le Caire, l'axe du mal

Human Rights Watch dénonce la collusion entre les trafiquants et les autorités soudanaises et égyptiennes dans l'un des plus grands scandales humanitaires contemporains.[...]

Darfour : plus de 40 000 civils fuient des violences "intercommunautaires"

La mission conjointe ONU-Union africaine au Darfour (Minuad) a indiqué dimanche que plusieurs milliers de civils ont fui les violences à Saraf Omra, une ville située à une centaine de kilomètres[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces