Extension Factory Builder
17/02/2009 à 14:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

APA-Douala (Cameroun) Des partis politiques d’opposition, sous la houlette du Social democratic front (SDF), le parti-leader de l’opposition parlementaire, ont annoncé l’organisation à partir de mardi prochain, d’une semaine de manifestations en mémoire aux « Camerounais morts pour la démocratie et la liberté », a-t-on appris auprès des organisateurs.

Ces manifestations qui revêtent un caractère « pacifique », selon les initiateurs, se dérouleront du 23 au 27 février 2009 à travers le pays en souvenir aux victimes des émeutes contre la faim de l’année dernière qui avaient paralysé le Cameroun pendant une semaine. En plus du SDF, on note l’implication du Manifeste pour la nouvelle démocratie en Afrique (MANIDEM), et d’autres formations politiques, notamment l’Union des populations du Cameroun (UPC), la plus vieille formation politique du pays, créée en 1948. Sous le thème « Ensemble, construisons une démocratie véritable et respectueuse des droits de l’Homme au Cameroun », il s’agira pour les organisateurs, d’attirer l’attention du public sur l’état de pauvreté et « d’étayer étape par étape, l’échec du régime actuel ». Pour le président régional du SDF, par ailleurs, député à l’Assemblée nationale, Jean-Michel Nintcheu, l’organisation de ces manifestations s’explique par le fait que « 40 pour cent des Camerounais, soit à peu près 8 millions de la population, vivent sous le seuil de la pauvreté ». Une situation « inadmissible », ont soutenu les organisateurs, surtout qu’au même moment, « toutes les richesses du pays sont concentrées entre les mains de quelques privilégiés ». Les organisateurs qui pensent que les membres du parti présidentiel, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), doivent « rendre compte » au peuple de leur gestion, ont soutenu que les mesures prises par le président Paul Biya au lendemain de ces émeutes et qui étaient censées lutter contre la pauvreté ont plutôt eu un effet contraire.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Kamel Belabed

Article pr�c�dent :
L'amère patrie

AUTRES

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une[...]

Polémique : à Beziers, Robert Ménard fiche les "élèves de confession musulmane" selon leurs prénoms

Le maire de Béziers Robert Ménard (extrême-droite) a de nouveau fait parler de lui. Lundi, il a assuré avoir fiché les élèves de sa commune selon leur "confession" - en r&e[...]

Pourquoi le Sénégal envoie-t-il plus de 2 000 soldats auprès de l'Arabie saoudite ?

Le Sénégal va envoyer 2 100 soldats en Arabie saoudite pour rejoindre la coalition internationale formée par Riyad. L'annonce, faite lundi, est loin de faire l'unanimité dans le pays.[...]

L'Afrique face au réchauffement climatique... et à El Niño

Un nouveau record de chaleur a été atteint au cours du premier trimestre de l’année 2015. Qu’en est-il sur le continent africain ? [...]

Miaou, miaou, ronron...

On va laisser de côté la politique, l'économie, le sport, la littérature et les people, cette horrible engeance, pour s'intéresser à autre chose - ou plutôt, puisqu'il ne[...]

Gabon : André Mba Obame, décédé le 12 avril, a été inhumé à Medouneu, sa ville natale

Décédé le 12 avril dernier à Yaoundé au Cameroun, André Mba Obame a été inhumé lundi 4 mai, dans sa ville natale de Medouneu.[...]

Cameroun : tous au fast-food

Chaque jour, les jeunes camerounais se ruent dans les enseignes de restauration rapide et bon marché. Au menu : burgers, kebabs, sandwichs... Mais aussi de plus en plus de plats traditionnels.[...]

-Z-, dessinateur tunisien : "Les barbares sont des clowns monstrueux mais ils restent des clowns"

Sexe, religion, Dieu, le Prophète... Quatre ans après la révolution, il reste encore beaucoup de tabous en Tunisie. Interview du dessinateur -Z-.[...]

RDC : après 50 jours de "détention au secret", le militant Fred Bauma transféré à la prison de Makala

Arrêté le 15 mars par l'Agence nationale de renseignements (ANR) avec des délégués de Balai citoyen et de Y'en a marre - libérés depuis -, le militant prodémocratie congolais [...]

Rap camerounais : Tilla dévoile "Kankwe chap", son dernier EP (en écoute)

La rappeuse camerounaise Tilla revient. Après le clip de "Pantana", réalisé par Ndukong et sorti le 1er mai, la "marraine", comme on la surnomme, a rendu public "Kankwe chap", u[...]

Israël : des soldats israéliens racontent les exactions de Tsahal à Gaza

Breaking The Silence, une organisation non gouvernementale formée par d'anciens combattants de l'armée israélienne, a publié lundi une série de témoignages attestant de multiples exactions[...]

Israël : la chanteuse américaine Lauryn Hill annule son concert à Tel Aviv

L'ancienne chanteuse des Fugees ne se produira pas en Israël. Elle a expliqué sa décision par la pression des militants dénonçant l'occupation de la Palestine, mais aussi par l'impossibilit&eacut[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAPA89156 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAPA89156 from 172.16.0.100