Extension Factory Builder
11/02/2009 à 15:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Un vétéran du combat politique au Burkina Faso a retracé dans un ouvrage la "chronique de 60 années de lutte politique" pour évoquer son "combat pour l’Afrique", événement devenu grandiose du fait de la personnalité de son auteur.

Ce vétéran n’est autre que Gérard Kango Ouédraogo, grand animateur de la vie socio-politique africaine et de l’histoire de notre continent, l’acte n’en devient que plus important.

Raison pour laquelle l’oeuvre intitulée "Chronique de 60 années de lutte politique, un combat pour l’Afrique", parue officiellement le samedi 07 février dernier et écrite par Gérard Kango Ouédraogo, leader du RDA (Rassemblement démocratique africain) devant l’Eternel et président à vie de l’ADF-RDA, suscite déjà un grand engouement.

Ancien président de l’Assemblée nationale, le duc du Yatenga comme on l’appelle, Gérard Kango Ouédraogo entend ainsi par ce livre marquer une fois de plus les esprits des Burkinabé.

Il en a profité pour se rappeler aux bons souvenirs des populations. Son retrait de la scène politique après les mauvais résultats de son parti lors des législatives de 1997 est maintenant anecdotique.

Après la lutte pour l’indépendance de son pays en passant par le premier ministère et la présidence de l’Assemblée nationale aux geôles de la révolution, Gérard Kango vient certainement de réussir son plus grand coup.

Lors de la dédicace officielle au centre national d’archives de Ouagadougou, Gérard Kango Ouédraogo en a profité pour restituer et partager sa vision de l’histoire sociopolitique du Burkina Faso et de l’Afrique Occidentale française avec d’éminentes personnalités du monde politique et universitaire.

A l’issue de la cérémonie, il a déclaré à APA que cet livre était pour lui était le couronnement d’un combat vieux de soixante ans.

« Je suis très satisfait de la mobilisation de ce matin et je tiens avant tout propos à remercier mes nombreux collaborateurs » a-t-il poursuivi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Burkina Faso

Burkina : des ossements retrouvés dans la tombe supposée de Thomas Sankara

Burkina : des ossements retrouvés dans la tombe supposée de Thomas Sankara

L'exhumation de la tombe supposée de Thomas Sankara a été réalisée mardi. Les ossements retrouvés vont être expertisés afin d'essayer d'authentifier la dépouille.[...]

Exhumation du corps de Sankara : le Burkina retient son souffle

Après l'ouverture, lundi, des tombes de deux de ses compagnons, l'exhumation du corps supposé de l'ex-président burkinabè Thomas Sankara, assassiné en 1987 lors d'un coup d'État, aura lieu[...]

De Paris à Ouagadougou et Rio, mobilisation de milliers de manifestants contre Monsanto

  De Paris à Ouagadougou et Rio, plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi contre le géant américain de la biotechnologie agricole Monsanto, et plus spécialement contre les OGM,[...]

Burkina : l'exhumation du corps supposé de Thomas Sankara débutera le 25 mai à Ouagadougou

Promises par les autorités de transition, les opérations d'exhumation des corps supposés de Thomas Sankara et de ses douze camarades assassinés le 15 octobre 1987 débuteront le lundi 25 mai au[...]

Burkina : quel avenir pour le RSP ?

Au lendemain du coup de sang du régiment de sécurité présidentielle (RSP) contre Isaac Zida, le Premier ministre de transition, le 4 février, Michel Kafando avait annoncé la[...]

Burkina - CDP : les orphelins de Blaise Compaoré relèvent la tête

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) tenait son premier grand rassemblement depuis la chute de son leader. Objectif : se remettre en ordre de bataille avant les scrutins d'octobre.[...]

Burkina Faso : que sait-on de l'enlèvement d'un Roumain par Al-Mourabitoune ?

Le rapt de Iulian Gherghut, un officier de sécurité roumain enlevé le 4 avril à Tambao, dans le nord du Burkina Faso, a été revendiqué par Adnan Abou Walid Sahraoui, un cadre du[...]

Burkina Faso : la veuve de l'ex-président Thomas Sankara entendue par la justice

Rentrée au pays il y a cinq jours pour la deuxième fois depuis l’assassinat de son mari, Mariam Sankara a été entendue lundi par la justice burkinabè qui a ouvert une enquête sur les[...]

Burkina Faso : Me Bénéwendé Sankara désigné candidat des "sankaristes" à la présidentielle

L’avocat et homme politique Bénéwendé Sankara a été désigné dimanche lors d’un congrès, candidat des "sankaristes" à l’élection[...]

Burkina : Kafando viendra bien à Paris

 Pour la première fois en tant que président de la transition burkinabè, Michel Kafando aurait dû se rendre à Paris les 4 et 5 mai, mais sa visite a été reportée en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers