Extension Factory Builder
03/02/2009 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

APA-Addis Abeba (Ethiopie) Le 12ème sommet de l’Union africaine (UA) qui poursuit ses travaux mardi après midi à huis clos, achoppe sur un point de discussion capital centré sur la transformation de la Commission de l’Union africaine en une Autorité de l’Union, a appris APA de bonnes sources à Addis-Abeba.

Au troisième et dernier jour du Sommet, certains ministres des Affaires étrangères, membres du Conseil exécutif, seraient revenus sur la décision prise la veille d’instaurer une Autorité de l’UA en lieu et place de la Commission avec des prérogatives renforcées et mieux élaborées. Ces décisions avaient été annoncées lundi par le président en exercice sortant de l’UA, en l’occurrence le Tanzanien Jikaya Kikweté, qui se plaisait à souligner dans son point de presse qu’un large consensus avait été obtenu autour de cette question qui a longtemps alimenté les débats au sein des différentes instances panafricaines. Le thème du sommet portant sur le « développement des infrastructures en Afrique » est, contre tout attente, quelque peu relégué au second plan, des délégations prenant part au sommet ayant décidé d’approfondir le réflexion pour « mieux cerner les attributs de l’Autorité de l’Union », selon le mot d’un délégué qui a assisté à une partie du débat en cours. L’inscription de plusieurs dirigeants aux débats donne une idée de la relance des discussions sur la formation d’un exécutif panafricain, un serpent de mer qui ne décline toujours pas son visage. Des Etats-Unis d’Afrique au Gouvernement de l’Union, les diverses étapes de ce projet politique d’envergure, ponctuées de renvois et de reports, reflètent l’âpreté des discussions et la frilosité devant le nécessaire abandon de souveraineté, préalable à toute tentative d’intégration. L’Autorité de l’Union, telle qu’esquissée hier par le président Kikwete, semblait écarter les portefeuilles sensibles pour ne cibler que ceux à fort coefficient transversal, notamment l’Environnement ou l’Ecologie, la Santé, la Libre circulation des biens et des personnes, l’Education ou la Recherche.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Libye - Fethi Benkhalifa : 'Les Amazighs n'ont pas à choisir leur camp dans la guerre civile'

Libye - Fethi Benkhalifa : "Les Amazighs n'ont pas à choisir leur camp dans la guerre civile"

Fethi Benkhalifa, ex-président du Congrès mondial amazigh, s'est rendu à Paris. À cette occasion il a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique" et de donner son [...]

Côte d'Ivoire : une dizaine de pro-Gbagbo, dont 3 anciens ministres, mettent fin à leur exil au Ghana

Trois anciens ministres de Laurent Gbagbo, Hubert Oulaye, Odette Sauyet et Assoa Adou, ont regagné la Côte d'Ivoire lundi avec d'autres cadres de l'ancien régime, mettant fin à un exil de quatre ans au[...]

Maroc : le corps du délit

En se mettant elles-mêmes en scène, de jeunes artistes marocaines bousculent les stéréotypes liés au statut de la femme. Issues d'une génération décomplexée par[...]

État islamique : Fatiha Mejjati, la veuve noire

Les combattants marocains de l'État islamique (EI) ont leur star. Son nom : Fatiha Mejjati, veuve de Karim Mejjati, membre d'Al-Qaïda tombé en Arabie saoudite en avril 2005. Véritable ic&ocir[...]

Maroc : enquête sur le contrat controversé de Sicpa

Au Maroc, la société suisse chargée du marquage fiscal des boissons et du tabac est loin de faire l'unanimité. Outre des tarifs jugés excessifs, l'opacité de sa gestion pose questi[...]

Maroc : inondations meurtrières dans le Sud

La région du Sud-est du Maroc a connu des intempéries exceptionnelles dimanche 23 novembre. Bilan provisoire : au moins 28 personnes tuées.  [...]

Guinée : au coeur du "ground zero" de l'épidémie d'Ebola

C'est ici, quelque part entre Nzérékoré et Macenta, en pleine forêt, qu'Ebola est apparu il y a bientôt un an. Une région difficile d'accès, qui a payé un lourd tribut [...]

RDC : un nouveau massacre porte à 200 le nombre de civils tués près de Beni

Un nouveau massacre près de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a fait une centaine de morts, selon des députés de la région. L'identité des responsables[...]

Centrafrique : une transition en panne, qui va à vau-l'eau

Didier Niewiadowski a été conseiller de coopération et d'action culturelle à l'Ambassade de France à Bangui (2008-2012). Depuis les Accords de Libreville du 11 janvier 2013, trois chefs de l&rsq[...]

Tunisie : la dernière marche

Les Tunisiens nous étonnent chaque jour un peu plus. De tous les peuples arabes, ils sont ceux qui ont fait montre de la plus grande maturité, malgré de vives inquiétudes après le maelstr[...]

France - Rwanda : Sonia Rolland, Miss et ambassadrice

Dans un documentaire diffusé sur France Ô le 26 novembre, la comédienne franco-rwandaise évoque avec une tendresse teintée d'admiration la résurrection de son pays natal, vingt ans apr&e[...]

Le Maroc face à la "Daesh connection"

Plus d'un millier de Marocains ont décidé de rejoindre les rangs de l'État islamique. Qui sont-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Comment sont-ils recrutés ? Comment les autorités fon[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers