Extension Factory Builder
03/02/2009 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

APA-Addis Abeba (Ethiopie) Le 12ème sommet de l’Union africaine (UA) qui poursuit ses travaux mardi après midi à huis clos, achoppe sur un point de discussion capital centré sur la transformation de la Commission de l’Union africaine en une Autorité de l’Union, a appris APA de bonnes sources à Addis-Abeba.

Au troisième et dernier jour du Sommet, certains ministres des Affaires étrangères, membres du Conseil exécutif, seraient revenus sur la décision prise la veille d’instaurer une Autorité de l’UA en lieu et place de la Commission avec des prérogatives renforcées et mieux élaborées. Ces décisions avaient été annoncées lundi par le président en exercice sortant de l’UA, en l’occurrence le Tanzanien Jikaya Kikweté, qui se plaisait à souligner dans son point de presse qu’un large consensus avait été obtenu autour de cette question qui a longtemps alimenté les débats au sein des différentes instances panafricaines. Le thème du sommet portant sur le « développement des infrastructures en Afrique » est, contre tout attente, quelque peu relégué au second plan, des délégations prenant part au sommet ayant décidé d’approfondir le réflexion pour « mieux cerner les attributs de l’Autorité de l’Union », selon le mot d’un délégué qui a assisté à une partie du débat en cours. L’inscription de plusieurs dirigeants aux débats donne une idée de la relance des discussions sur la formation d’un exécutif panafricain, un serpent de mer qui ne décline toujours pas son visage. Des Etats-Unis d’Afrique au Gouvernement de l’Union, les diverses étapes de ce projet politique d’envergure, ponctuées de renvois et de reports, reflètent l’âpreté des discussions et la frilosité devant le nécessaire abandon de souveraineté, préalable à toute tentative d’intégration. L’Autorité de l’Union, telle qu’esquissée hier par le président Kikwete, semblait écarter les portefeuilles sensibles pour ne cibler que ceux à fort coefficient transversal, notamment l’Environnement ou l’Ecologie, la Santé, la Libre circulation des biens et des personnes, l’Education ou la Recherche.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une[...]

Guinée : l'opposition exclut un dialogue sans modification du calendrier électoral

L'opposition guinéenne manifestera jusqu'à ce que le président Alpha Condé accepte une modification du calendrier électoral et l'organisation des scrutins locaux avant la présidentielle,[...]

Libye : au moins 21 morts dans des combats près de Tripoli

Au moins 21 personnes ont été tuées dans des combats près de Tripoli vendredi, ont indiqué des sources militaires, tandis que les délégations des deux parlements rivaux libyens n[...]

Immigration clandestine : Obama et Renzi insistent sur une solution en Libye

La crise tragique de l'immigration clandestine en Méditerranée ne pourra être résolue sans stabilisation de la situation en Libye, ont martelé jeudi Matteo Renzi et Barack Obama, soulignant que[...]

Les pays touchés par Ebola demandent un "Plan Marshall" de 8 milliards de dollars

Les trois pays les plus touchés par le virus Ebola (Guinée, Liberia et Sierra Leone) ont demandé vendredi depuis Washington un "Plan Marshall" s'élevant à huit milliards de dollars p[...]

Cameroun : une attaque de Boko Haram fait 10 morts dans l'Extrême-Nord

Dans la nuit de jeudi à vendredi, ce sont dix civils camerounais qui ont été tués par Boko Haram, lors d'une attaque du village de Bia, dans l'Extrême-Nord du pays, à la frontière du[...]

Afrique du Sud : six morts et plus de 5 000 déplacés après des violences xénophobes

Depuis trois semaines, des violences xénophobes secouent l’Afrique du Sud. Une situation qui a déjà fait six morts et plus de 5 000 déplacés.[...]

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

L'ex-bâtonnier du barreau de Lubumbashi Jean-Claude Muyambo est détenu depuis le 20 janvier à Kinshasa. La justice congolaise l'accuse d'avoir vendu un immeuble qui ne lui appartenait pas. L'intéress&e[...]

Burundi : 8 000 civils ont fui le pays en deux semaines, selon le HCR

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a révélé vendredi d’importants mouvements de populations du Burundi vers les pays voisins, notamment le Rwanda et la RDC. Pr&egra[...]

Énergie : à Paris, des maires africains se mobilisent pour l'électrifrication du continent

Une vingtaine de maires francophones de grandes villes africaines se sont réunis vendredi à Paris, à l'initiative de Jean-Louis Borloo et de Anne Hidalgo, maire de la capitale française, pour mettre en [...]

Fifa : Figo, Hayatou et les lusophones

L'Afrique unie derrière Issa Hayatou, l'inamovible patron de la CAF, pour voter comme un seul homme pour Sepp Blatter, l'inamovible patron de la Fifa ? Voire...[...]

Burundi : ceux qui bougent à Buja

Qu'ils jouent avec le tissu ou les notes, ils ont la réussite au bout des doigts. Zoom sur deux jeunes créateurs de Bujumbura.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAPA87769 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAPA87769 from 172.16.0.100