Extension Factory Builder
01/02/2009 à 21:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Six mois après l’inscription de la montagne Le Morne, située en Ile Maurice, sur la liste du patrimoine mondial, le directeur adjoint du Comité du patrimoine mondial de l’humanité, Kishore Rao, a présenté, sur la plage de la montagne, le certificat d’inscription officielle au Premier ministre mauricien, Dr Navin Chandra Ramgoolam, à l’occasion d’activités organisées pour marquer le 174ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage en Maurice.

S’exprimant à cette occasion, le Premier ministre, Ramgoolam, a déclaré que Le Morne, qui est à 30km au sud de la capitale mauricienne, Port-Louis, a été choisi parce que « c’est un monument de la lutte des esclaves pour leur liberté et leur dignité ».

C’est à cet endroit que les esclaves se cachaient pour échapper à leurs maîtres français. Et c’est du sommet de cette même montagne qu’ils sautaient pour mourir plutôt que d’être capturés, a rappelé le chef du gouvernement mauricien.

Selon M. Ramgoolam, son gouvernement a choisi la date du 1er février pour l’entrée en vigueur de la loi instituant la Commission Justice et Vérité pour le établissement de la vérité sur l’esclavage et le travail forcé.

Le professeur Robert Shell d’Afrique du sud est nommé président de cette commission.

Il a également dévoilé un monument sur l’esclavage qui fait partie du projet « La Route de l’Esclave » de l’UNESCO.

Le monument a été sculpté par l’artiste mauricien Michel Hotentot. Des monuments similaires ont déjà été érigés sur l’Ile de la Réunion et à Madagascar voisins.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Maurice

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat à New York organisé le 23 septembre par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus me[...]

Maurice : une île, cinq coups de coeur

En dehors de ses plages, Maurice a tellement d'autres choses à offrir... Voici une sélection de cinq des nombreux attraits touristiques de l'île.[...]

Maurice : au pays des miracles

Lors de son indépendance, en 1968, on ne donnait pas cher de ce caillou volcanique perdu dans l'océan Indien. Et pourtant, dans cet État où les communautés vivent en bonne intelligence,[...]

Le fabuleux destin du confetti mauricien

Tout un symbole ! Fin juin, la première conférence Maurice-Afrique a pris ses quartiers à Port Louis. Sous les ors de l'hôtel Maritim, l'événement a attiré les[...]

Dossier : comment vivent les riches en Afrique

C'est l'histoire d'une élite pour laquelle l'argent n'est pas un problème. Une histoire faite de virées en bateau, de fêtes somptueuses, de greens où pas un brin d'herbe ne dépasse.[...]

Le golf en Afrique : une petite balle qui monte, qui monte...

Avec quelque 400 clubs, le continent gagne le coeur des amateurs de golf. Parmi les nations les plus cotées, l'Afrique du Sud, le Maroc et l'île Maurice, qui proposent des parcours à couper le[...]

Compétitivité : le top 10 des pays africains selon le Forum économique mondial

Le Forum économique mondial a publié son rapport 2014-2015 sur la compétitivité dans le monde. Maurice (39e) conserve la palme du pays le plus compétitif d'Afrique devant l'Afrique du Sud (56e),[...]

Exclusif : Dioncounda Traoré candidat au poste de secrétaire général de l'OIF

La candidature de l'ancien président malien, Dioncounda Traoré, a été officiellement adressée au siège de l'OIF, à Paris, par le gouvernement malien.[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

OIF 

Francophonie : Jean Claude de L'Estrac dans la cour des grands

Le Mauricien Jean Claude de L'Estrac sait qu'il lui sera difficile de succéder au Sénégalais Abdou Diouf à la tête de l'OIF, en novembre. Mais il veut malgré tout croire en sa bonne[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex