Extension Factory Builder
01/02/2009 à 21:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Six mois après l’inscription de la montagne Le Morne, située en Ile Maurice, sur la liste du patrimoine mondial, le directeur adjoint du Comité du patrimoine mondial de l’humanité, Kishore Rao, a présenté, sur la plage de la montagne, le certificat d’inscription officielle au Premier ministre mauricien, Dr Navin Chandra Ramgoolam, à l’occasion d’activités organisées pour marquer le 174ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage en Maurice.

S’exprimant à cette occasion, le Premier ministre, Ramgoolam, a déclaré que Le Morne, qui est à 30km au sud de la capitale mauricienne, Port-Louis, a été choisi parce que « c’est un monument de la lutte des esclaves pour leur liberté et leur dignité ».

C’est à cet endroit que les esclaves se cachaient pour échapper à leurs maîtres français. Et c’est du sommet de cette même montagne qu’ils sautaient pour mourir plutôt que d’être capturés, a rappelé le chef du gouvernement mauricien.

Selon M. Ramgoolam, son gouvernement a choisi la date du 1er février pour l’entrée en vigueur de la loi instituant la Commission Justice et Vérité pour le établissement de la vérité sur l’esclavage et le travail forcé.

Le professeur Robert Shell d’Afrique du sud est nommé président de cette commission.

Il a également dévoilé un monument sur l’esclavage qui fait partie du projet « La Route de l’Esclave » de l’UNESCO.

Le monument a été sculpté par l’artiste mauricien Michel Hotentot. Des monuments similaires ont déjà été érigés sur l’Ile de la Réunion et à Madagascar voisins.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Maurice

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte in[...]

Smartphones : des smileys africains enfin disponibles !

Oju Africa n'a pas attendu qu'Apple s'y mette. Cette entreprise, basée à l'île Maurice et spécialisée dans la création d'applications pour mobiles, a lancé les premiers emojis[...]

Quinze ans, c'est assez !

La gouvernance en Afrique. L'indice Mo-Ibrahim, qui en observe l'évolution depuis plus de dix ans, a donc présenté, le 13 octobre, son diagnostic pour 2013. Il constate que le niveau global de [...]

Francophonie : l'écrivain mauricien Amal Sewtohul récompensé par le prix des Cinq Continents

L’écrivain mauricien Amal Sewtohul a remporté, le 26 septembre, le prix des Cinq Continents, décerné par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), pour son roman "Made[...]

Afrique du Sud, Maurice, Sénégal... : l'Afrique sur la voie de l'innovation

Malgré leurs revenus souvent faibles ou moyens, certains pays africains ont gagné quelques points dans le classement de l’indice mondial 2013 de l’innovation, publié début juillet.[...]

Poésie : l'Afrique débarque à Paris pour la coupe du monde de slam

Et si l’Afrique brillait en Coupe du monde ? Du 4 au 8 juin, trois poètes du Gabon, du Congo-Brazzaville et de Maurice représenteront le continent lors d’un tournoi mondial de slam, à Paris.[...]

Ananda Devi : "Il y a une violence latente à Maurice"

Dans son dernier livre, Les Jours vivants, la romancière mauricienne Ananda Devi aborde en filigrane la rencontre des cultures et la transgression des règles sociales. Des questions qui passionnent et[...]

Littérature : quand Maurice se livre

Le salon international du livre Confluences 2013 s’est déroulé du 7 au 10 mars à Port-Louis. L’occasion d’esquisser un panorama de la littérature mauricienne à travers les[...]

Maurice, porte d'entrée de l'Afrique

Pour investir sur le continent, un nombre croissant d'Européens, d'Asiatiques et même d'Africains utilisent l'île comme plateforme. Un rôle que le pays ne doit pas qu'à son statut fiscal[...]

Indice Mo Ibrahim : entre espoirs ténus et inégalités croissantes

En progrès mais peut, incontestablement, mieux faire. Telle est la mention qui accompagnerait l’indice Mo Ibrahim, s’il n’était qu’un simple bulletin de notes pour le continent. Avec de bons[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces