Extension Factory Builder
19/01/2009 à 19:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Rabat déterminé à lutter contre le trafic international de la drogue Rabat déterminé à lutter contre le trafic international de la drogue

Le Maroc a exprimé sa volonté de lutter contre le trafic international de drogue, se disant également disposé à développer sa coopération internationale en la matière.

« Suite à l’intensification au Maroc de la lutte contre les réseaux de trafic international de drogue, des médias espagnols tentent de semer le doute sur la détermination des autorités marocaines et de créer la diversion en allant jusqu’à inventer des itinéraires fictifs », a indiqué un communiqué du ministère marocain de l’intérieur.

La réaction de Rabat est intervenue une semaine après le démantèlement d’un réseau de trafiquants de drogue et l’arrestation d’une trentaine de militaires qui y seraient impliqués.

Fortement équipé, le réseau aurait acheminé en Espagne « plusieurs dizaines de tonnes » de drogue à bord d’embarcations rapides à partir des côtes de la région de Nador, au nord est du pays.

Plusieurs éléments de la Gendarmerie, de la Marine et des Forces Auxiliaires, présumés complices, avaient été suspendus de leurs fonctions sur ordre du parquet qui avait diligenté une enquête.

C’est le premier coup de filet d’envergure annoncé depuis près de deux ans au Maroc.

Depuis le début de l’année, les autorités marocaines ont annoncé avoir saisi plus de cinq tonnes de drogue au nord et au nord est du pays.

En 2008, les autorités chérifiennes ont saisi plus de 120 tonnes de résine de cannabis impliquant des centaines de trafiquants marocains et étrangers.

Selon Rabat, la production de la résine de cannabis a chuté d’environ 60 pour cent depuis 2005, date de l’entrée en vigueur de la nouvelle stratégie anti-drogue dans le pays.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Maroc

Najat Vallaud-Belkacem : bulldozer de charme

Najat Vallaud-Belkacem : bulldozer de charme

Depuis son arrivée au ministère de l'Éducation nationale, cette icône de la gauche d'origine marocaine suscite la haine de l'extrême droite. Mais Najat Vallaud-Belkacem n'en a cure : elle e[...]

Algérie - Maroc : le grand gâchis

Pour les cinq pays du Maghreb, le manque à gagner lié à l'absence d'intégration régionale est estimé à 7,5 milliards d'euros par an.[...]

Sciences humaines : explorer le Maghreb dans les pas de Driss Mansouri

Regroupant des articles de spécialistes reconnus, un ouvrage rend hommage au chercheur marocain Driss Mansouri.[...]

Afrique - France : Richard Attias, de Libreville à Marbella

Le publicitaire et homme d'affaires franco-marocain Richard Attias cultive ses réseaux au Congo comme au Gabon. On l'a vu ces dernières semaines non seulement à Libreville et à Marbella, lieu de[...]

Maroc : il se fait passer pour le roi... et prend trois ans de prison ferme

Un Marocain âgé de 30 ans a été condamné, lundi, à trois ans de prison ferme pour s’être fait passer pour le roi Mohammed VI, a indiqué une ONG locale.[...]

Maroc : saisie record de 226 kg de cocaïne pure

Les forces de sécurité marocaines ont saisi, dans la nuit du 4 au 5 septembre, une quantité record de 226 kilogrammes de cocaïne pure entre Agadir et Marrakech, soit plus d'une tonne de cocaïne de[...]

Exit l'alcool chez Marjane, au Maroc

 Le leader marocain de la grande distribution, Marjane, a fauit disparaître l'alcool de ses rayons. Décryptage.[...]

Algérie - Maroc : une relation désespérément bornée

Tranchées d'un côté, clôture de l'autre. Alors que le fossé entre les deux voisins ne cesse de se creuser, J.A. a enquêté, vingt ans après la fermeture de la[...]

Côté algérien : "Les Marocains ont le kif, nous avons le karkoubi !"

Depuis le 4 août, les douanes ont renforcé leurs contrôles. Pour le plus grand malheur des trafiquants, mais aussi des commerçants et transporteurs qui n'ont rien à se reprocher.[...]

Côté marocain : "Les Algériens tirent à vue sur nos mulets"

Dans la région de l'Oriental, de nombreux habitants sont devenus experts en contrebande. Les autres dénoncent une séparation absurde qui a coupé liens familiaux et commerciaux.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex