Extension Factory Builder
14/01/2009 à 00:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

La police zambienne a arrêté 11 personnes qui séjournaient dans un motel depuis plus de trois semaines sans payer les factures, sous prétextes qu’ils étaient des responsables gouvernementaux, a déclaré le porte-parole de la police à Lusaka.

Le porte-parole de la police a déclaré que parmi les 11 inculpés se trouvaient un magistrat et sa femme, qui est un officier supérieur de la police.

Ils sont entrés dans le motel en prétextant qu’ils y avaient été envoyés par le président Rupiah Banda en attendant de rejoindre leur postes respectifs, a-t-il déclaré.

Le porte-parole de la police a déclaré que si le Président Banda avait promis de les envoyer en mission à l’étranger, le gouvernement se chargerait de leurs factures.

Cependant, a déclaré la police, des enquêtes ont eu lieu ont révélé que les 11 personnes n’étaient ni membre de la famille présidentielle, ni des militant du parti au pouvoir.

Le porte-parole de la police a indiqué que les coupables seraient inculpés pour usurpation d\’identité de responsables administratifs parce qu’ils se sont présentés comme des diplomates, à la direction de l’hôtel.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Zambie

Zambie : Michael Sata apparaît enfin en public

Zambie : Michael Sata apparaît enfin en public

Resté invisible depuis près  trois mois, le président zambien, Michael Sata, a fait une apparition vendredi pour ouvrir une session du Parlement. Il a alors déclaré : "Je ne suis pas [...]

Zambie : interrogations autour de l'état de santé du président Michael Sata

Le président zambien Michael Sata, âgé de 77 ans, est-il malade, voire mourant ? Officiellement, non. Pourtant, son absence prolongée de la scène politique alimente depuis deux mois les rumeurs[...]

Zambie : comment éviter un conflit armé au Barotseland ?

William Kirtley est associé dans le domaine de l’arbitrage international du cabinet Dugué & Kirtley AARPI à Paris (http://duguekirtley.com/fr/). Avant de débuter sa carrière d'avocat,[...]

Les 50 influents : Dambisa Moyo, économiste

Qui sont les hommes et femmes du continent qui, dans leur domaine, font autorité à l'échelle planétaire ? Voici la sélection de "Jeune Afrique".[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

RDC : détenues en Zambie, six femmes du pasteur Mukungubila craignent pour leur vie

Entrés illégalement en Zambie à la suite des événements du 30 décembre, 12 proches du pasteur Mukungubila, dont six de ses huit femmes, sont aux arrêts depuis le 14 janvier à[...]

Zambie : ouverture du procès de 70 séparatistes pour haute trahison

Un grand procès pour séparatisme a débuté mercredi en Zambie. Plus de 70 partisans d'une sécession du Barotseland sont jugés pour haute trahison et encourent la peine de mort.[...]

Malaise dans la Chinafrique

Lassés de voir Pékin exploiter leurs richesses pétrolières et minières sans que leurs pays en retirent des bénéfices substantiels, les gouvernements africains - du[...]

Le procès de l'ex-président zambien Rupiah Banda rebondit

Rebondissement dans le procès de l’ex-président zambien Rupiah Banda : ce mardi 13 août, le principal témoin à charge a démenti que l’ex-dirigeant avait[...]

Football - Hervé Renard : "Un challenge comme le Maroc, c'est intéressant"

Hervé Renard, le sélectionneur de la Zambie, est de passage en France à l’occasion d’un match amical des Chipolopolo face au Sénégal, mercredi 14 août, à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers