Extension Factory Builder
31/12/2008 à 15:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

"Je remercie le président du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD, junte), le capitaine Moussa Dadis Camara", a annoncé dès son arrivée à Conakry, le tout nouveau Premier ministre de Guinée M. Kabiné Komara.

"J’adhère "profondément aux idées du CNDD", c’est ces premiers mots que le nouveau Premier ministre, nommé par la junte qui avait pris le pourvoir en Guinée il y a une semaine, a foulé le sol guinéen de Conakry en provenance du Caire à bord d’un vol spécial.

Kabiné Komara, précédemment banquier à la Banque africaine d’Import-export basée en Egypte, a été nommé mardi matin par la junte, qui s’était emparé du pourvoir le 23 décembre, au lendemain du décès du président Lansana Conté.

Agé de 58 ans, homme de dossier réputé compétent, ce technocrate est peu connu du grand public en Guinée, qu’il a quittée il y a 13 ans pour travailler à l’Afreximbank en Egypte.

Les attributions du nouveau Premier ministre ont été fixées par une "ordonnance" signée par le capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte.

Selon le communiqué, "le nouveau Premier ministre est chargé de contrôler, coordonner et diriger l’action gouvernementale. Il est responsable de la bonne marche du gouvernement devant le président de la République".

Mais une tâche immense l’attend, car la moitié des 10 millions d’habitants que compte la Guinée, vit sous le seuil de pauvreté malgré les immenses richesses du sous-sol (Or, Bauxite, Diamants. ), en raison d’une corruption généralisée.

En février 2007, les syndicats à l’origine des grandes manifestations hostiles au président Lansana Conté en janvier-février 2007 avaient déjà proposé M. Komara au poste de Premier ministre.

Le gouvernement de feu Président Conté et les syndicats étaient finalement parvenus à un compromis pour sélectionner un nouveau Premier ministre, mais M. Komara n’avait pas été retenu, et le choix a été porté sur Lansana Kouyaté.

Les putschistes ont entamé une réunion avec des représentants de la communauté internationale pour tenter de leur expliquer la politique de la junte.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Guinée

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Ebola : une ambassadrice américaine en tournée en Afrique de l'Ouest

L'ambassadrice des États-Unis auprès de l'ONU est arrivée dimanche en Guinée, première étape d'une tournée en Afrique de l'Ouest touchée par le virus Ebola. Samantha Power[...]

Quand Sékouba Konaté se lâche

On le croyait taiseux, encore empreint d'une rigueur très militaire. Mais ça, c'était avant : l'ancien président de la transition est aujourd'hui décidé à régler ses[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Naufrage d'une pirogue en Guinée : 10 morts, des dizaines de disparus

Au moins dix personnes ont péri et plusieurs dizaines étaient portées disparues en Guinée après le naufrage d'une pirogue surchargée vendredi dans le sud du pays, a-t-on appris de[...]

Ebola : le FMI "prêt à faire plus" pour la Guinée durement touchée

Le Fonds monétaire international (FMI) est "prêt à faire plus si nécessaire" pour la Guinée, l'un des trois pays africains les plus affectés par l'épidémie[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Ebola : contrôles renforcés aux aéroports des États-Unis et du Canada

Après la mort mercredi du patient atteint d'Ebola au Texas, Washington et Ottawa ont annoncé le renforcement du contrôle des voyageurs en provenance de tous les pays africains touchés par le virus.[...]

Banque mondiale : Ebola pourrait coûter 32,6 milliards de dollars

Selon un rapport de la Banque mondiale sur "l'impact économique d'Ebola" en Afrique de l'Ouest, le pire pourrait être à venir pour les pays touchés si une "réponse[...]

Ebola : la Guinée malade de ses voisins

Moins touché que le Liberia et le Sierra Leone, le pays espère maîtriser l'épidémie d'Ebola. Un objectif que ses frontières poreuses et son territoire mal contrôlé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers