Extension Factory Builder
21/12/2008 à 01:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
« Nameless », la nouvelle
étoile montante de la musique kenyane « Nameless », la nouvelle étoile montante de la musique kenyane

David Mathenge, connu sous le nom de « Nameless », est l’une des étoiles montantes de la musique kenyane qu’il aspire aujourd’hui à représenter sur la scène mondiale.

Présent dans la musique depuis seulement cinq ans, Nameless a créé et popularisé un genre musical alliant un savant mélange d’afro hip-hop et de rythme rap.

Il est actuellement l’artiste le plus demandé du pays avec, en moyenne, huit spectacles par mois.

Ce qui constitue une moyenne de sollicitation exceptionnelle au Kenya. Né en août 1976, Nameless étudiait l’architecture à l’université de Nairobi lorsqu’il s’est découvert des talents de musicien. Son premier essai dans le domaine musical remonte à 1999, lorsqu’il était étudiant en deuxième année d’architecture.

Tombé très tôt amoureux du hip hop, il lui est resté fidèle. Son premier single, « Mega Rider », est un tube à succès. La chanson parle d’un pauvre jeune homme qui essaie de séduire une femme à qui il ne peut offrir la vie de luxe qu’elle désire.

En mars 2000, il gagne le prix de meilleur artiste masculin de l’University Arts Achievements Awards, dans la catégorie rap.

Un an plus tard, il enregistre « Majitu » et « Mannerless » au Ogopa DeeJay, une maison de disque précurseur à Nairobi.

En 2002, il sort, en collaboration avec la chanteuse kenyane Amani, « Ninanoki », une chanson qui a dépassé les frontières kenyanes, pour conquérir le marché de l’Afrique de l’Est.

Ses tubes passent en boucle sur les ondes des radios locales. Star montante, Nameless poursuit sa percée et est nominé, en 2003, dans différentes catégories et remporte plusieurs distinctions à la cérémonie nationale de remise des prix de la musique, connue sous le nom de KISIMA Music Awards.

Sa renommée naissante le mène, de septembre à octobre 2004, aux Etats-Unis, où sa tournée est une réussite.

Au point qu’il est devenu le musicien le plus adulé de la diaspora kenyane au pays de l’Oncle Sam. De retour au pays, en début novembre de la même année, il découvre qu’il est nominé pour la plus grande récompense musicale du continent (semblable aux Grammy Awards aux Etats-Unis), le All Africa KORA Music Awards à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Il était en compétition avec les célèbres chanteurs américains Outkast, Kanye West, Jay Z et Usher, et la défunte star sud-africaine du reggae, Lucky Dube.

En début 2008, Nameless est nominé meilleur musicien de l’Afrique au prestigieux Music of Black Origin (MOBO), au Royaume-Uni.

Le jeune artiste kenyan réussit à concilier sa carrière musicale (la menant régulièrement, pendant cette période, en tournée dans la région de l’Afrique de l’Est) avec ses études.

Ce qui ne l’empêche pas de terminer ses études avec l’obtention de son diplôme en architecture, l’équivalent de la Maîtrise (avec Mention bien), en 2002.

Nameless est marié à sa petite amie de longue date, Wahu Kagwi, qui est aussi une musicienne de carrière lauréate du titre de meilleur chanteuse aux MTV Africa Music Awards 2008. Ils forment l’un des couples les plus célèbres, au Kenya.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Kenya

Vidéo : les députés kényans en viennent aux mains lors du vote d'une loi antiterroriste

Vidéo : les députés kényans en viennent aux mains lors du vote d'une loi antiterroriste

Le vote d'une loi sécuritaire très controversée jeudi par l'Assemblée nationale kényane s'est déroulé dans un chaos indescriptible. Les membres de l'opposition dénoncent un c[...]

Infrastructures : les 10 projets africains qui ont marqué 2014

Le cabinet d'audit et de conseil KPMG vient de publier l'édition 2014 de son classement des 100 projets d'infrastructure de "classe mondiale". Une dizaine d'entre eux se trouvent sur le continent. Revue de[...]

Au Kenya, des "Jeux Olympiques masaï" pour sauver les derniers lions

Bondissant dans les airs, brandissant leurs lances en guise de javelots, les chasseurs de lions du Kenya ont rivalisé d'adresse samedi lors de "Jeux Olympiques masaï" organisés pour sauver ces fauves[...]

Kenya : le gouvernement a-t-il mis sur pied des escadrons de la mort contre des islamistes ?

Furieux, le gouvernement kényan a ordonné mardi 9 décembre une enquête sur les personnes impliquées dans un reportage de la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira accusant la[...]

Kenya : la CPI abandonne les poursuites contre le président Kenyatta

La Cour pénale internationale (CPI) a décidé vendredi d'abandonner ses poursuites contre le président kényan, Uhuru Kenyatta.[...]

Rwanda - Me Cantier : "J'ignore qui a enlevé Émile Gafirita"

Me François Cantier, avocat du Rwandais Émile Gafirita, répond aux questions de "Jeune Afrique" au sujet de l'enlèvement de son client, au Kenya, mi-novembre. L'ancien sous-officier devait[...]

CPI : les juges perdent patience dans l'affaire Kenyatta

Les juges de la CPI ont donné mercredi une semaine à la procureur Fatou Bensouda pour qu'elle démontre avoir rassemblé des preuves supplémentaires contre le président kényan Uhuru[...]

Uhuru Kenyatta : le Kenya "ne reculera pas" face aux "animaux enragés" Shebab

Le gouvernement kényan n'a pas tardé à réagir après l'attaque des Shebab ayant fait 36 morts près de Mandera dans la nuit de lundi à mardi. Le ministre de l'Intérieur a[...]

Kenya : des hommes armés tuent au moins 36 personnes dans le Nord-Est

Au moins 36 personnes ont été tuées par des hommes armés mardi matin dans le nord-est du Kenya. L'attaque a été revendiquée par les Shebab somaliens.[...]

Ces futurs ports qui vont changer la donne en Afrique

Entre sites traditionnels et plateformes de transbordement, un nouveau réseau d'interfaces émerge. Leur but : connecter l'intérieur des terres à la mer.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers