Extension Factory Builder
09/12/2008 à 13:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le nom de la famille Kabila abusivement utilisé par des fraudeurs Le nom de la famille Kabila abusivement utilisé par des fraudeurs

Des réseaux mafieux spécialisés congolais ont pris l’habitude d’utiliser le nom de la famille du Président de la République, Joseph Kabila Kabange, comme couverture de leurs fraudes douanières et autres, selon une ONG congolaise.

Le Président de la Ligue contre la corruption et la fraude (LICOF) basée Lubumbashi, métropole du Katanga, Province minière de la République démocratique du Congo (RDC) a dénoncé le phénomène, dont les acteurs opèrent généralement le week-end.

M Oscar Rashidi Akida s’est exprimé à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la fraude, fixée le 9 décembre par l’ONU

. Akida a expliqué que, pendant les weekends, des véhicules, divers produits manufactures et des vivres importés sont introduits frauduleusement sur le territoire de la RDC, par le Katanga, sans aucune formalité douanière. Les contrevenants se font passer pour des membres de la famille Kabila.

Outre le manque à gagner, pour l’Etat, cette pratique est également préjudiciable à l’honneur et la réputation du Chef de l’Etat congolais, a déploré le président de la LICOF, dressant un sombre tableau de la gouvernance au Katanga.

Il a souligné à ce propos l’écart toujours plus accentué, des niveaux de vie dans la Province, avec « une minorité extrêmement riche et une majorité très pauvre » du fait d’un fléau qui « gangrené tous les secteurs » : Services du Cadastre, Office des Douanes, Services des migrations aux frontières terrestres et aéroportuaires, Enseignement, Mines, Justice etc.

La LICOF a également accusé les députés provinciaux d’avoir, en peu de temps, battu fortune (par la corruption) au détriment des intérêts de leurs électeurs.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

RD Congo

Un Michel peut en cacher un autre

Un Michel peut en cacher un autre

Le nouveau Premier ministre se prénomme Charles et n'a que 38 ans. Mais il a de qui tenir. Louis, son père, est un vieux briscard de la politique locale. Et de la "Belgafrique".[...]

RDC : deux jeunes tués dans une manifestation contre la Monusco dans l'Est

Les protestations contre la Monusco ont fait deux morts et un blessé par balle mardi, dans l'est de la RDC, a annoncé mercredi une fédération d'association.[...]

RDC : "Vieux Ebola", le nouveau surnom de Koffi Olomidé ne passe pas

Le chanteur congolais (RDC) Koffi Olomidé, 58 ans, été arrêté mardi à Kinshasa pour avoir accroché dans la rue des banderoles annonçant le concert de "Vieux [...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

La RD Congo vend son énergie et son potentiel agricole à Londres

 Le premier Global Africa Investment Summit à Londres a été nettement dominé par la présence des pays anglophones. Rare exception, la RD Congo a présenté plusieurs projets[...]

RDC : opération "villes mortes" dans les grandes agglomérations du Nord-Kivu

Une opération "villes mortes" a été organisée mardi dans la plupart des grandes agglomérations du Nord-Kivu (est de la RDC) pour protester contre l'insécurité[...]

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers