Extension Factory Builder
09/12/2008 à 13:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le nom de la famille Kabila abusivement utilisé par des fraudeurs Le nom de la famille Kabila abusivement utilisé par des fraudeurs

Des réseaux mafieux spécialisés congolais ont pris l’habitude d’utiliser le nom de la famille du Président de la République, Joseph Kabila Kabange, comme couverture de leurs fraudes douanières et autres, selon une ONG congolaise.

Le Président de la Ligue contre la corruption et la fraude (LICOF) basée Lubumbashi, métropole du Katanga, Province minière de la République démocratique du Congo (RDC) a dénoncé le phénomène, dont les acteurs opèrent généralement le week-end.

M Oscar Rashidi Akida s’est exprimé à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la fraude, fixée le 9 décembre par l’ONU

. Akida a expliqué que, pendant les weekends, des véhicules, divers produits manufactures et des vivres importés sont introduits frauduleusement sur le territoire de la RDC, par le Katanga, sans aucune formalité douanière. Les contrevenants se font passer pour des membres de la famille Kabila.

Outre le manque à gagner, pour l’Etat, cette pratique est également préjudiciable à l’honneur et la réputation du Chef de l’Etat congolais, a déploré le président de la LICOF, dressant un sombre tableau de la gouvernance au Katanga.

Il a souligné à ce propos l’écart toujours plus accentué, des niveaux de vie dans la Province, avec « une minorité extrêmement riche et une majorité très pauvre » du fait d’un fléau qui « gangrené tous les secteurs » : Services du Cadastre, Office des Douanes, Services des migrations aux frontières terrestres et aéroportuaires, Enseignement, Mines, Justice etc.

La LICOF a également accusé les députés provinciaux d’avoir, en peu de temps, battu fortune (par la corruption) au détriment des intérêts de leurs électeurs.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

RD Congo

RDC : Tshisekedi, Kamerhe et Fayulu appellent au rassemblement le 4 août contre la révision constitutionnelle

RDC : Tshisekedi, Kamerhe et Fayulu appellent au rassemblement le 4 août contre la révision constitutionnelle

Dans une lettre commune publiée mardi, l'UDPS d'Étienne Tshisekedi, l'UNC de Vital Kamerhe et Ecide de Martin Fayulu appellent les Congolais à se réunir le 4 août sur une grande place de Kinshasa [...]

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour "manquements graves"

 Ahmed Kalej Nkand a été démis de son poste d’administrateur directeur général de la Gécamines, en RD Congo, en raison "de manquements graves dans l’exercice de ses[...]

Lambert Mende à Kisangani pour rassurer sur l'arrivée des FDLR

Lambert Mende, ministre de la Communication de RDC et porte-parole du gouvernement, est à Kisangani depuis matin. Objectif : calmer les inquiétudes de la population du chef-lieu de la Province orientale qui [...]

RDC : les miliciens Enyele ont-ils attaqué le camp militaire Tshatshi ?

Quelques jours après l'attaque contre le camp militaire Tshatshi, le 22 juillet à Kinshasa, l'identité des assaillants et leurs motivations commencent à se préciser. Selon plusieurs sources[...]

Oreilles meurtries

Je vous ai parlé, il n'y a pas longtemps, de cet immeuble de vingt-deux niveaux situé sur le boulevard du 30-Juin, la plus grande artère du centre-ville de Kinshasa. Je vous ai dit que j'étais[...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers