Extension Factory Builder
09/12/2008 à 13:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le nom de la famille Kabila abusivement utilisé par des fraudeurs Le nom de la famille Kabila abusivement utilisé par des fraudeurs

Des réseaux mafieux spécialisés congolais ont pris l’habitude d’utiliser le nom de la famille du Président de la République, Joseph Kabila Kabange, comme couverture de leurs fraudes douanières et autres, selon une ONG congolaise.

Le Président de la Ligue contre la corruption et la fraude (LICOF) basée Lubumbashi, métropole du Katanga, Province minière de la République démocratique du Congo (RDC) a dénoncé le phénomène, dont les acteurs opèrent généralement le week-end.

M Oscar Rashidi Akida s’est exprimé à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la fraude, fixée le 9 décembre par l’ONU

. Akida a expliqué que, pendant les weekends, des véhicules, divers produits manufactures et des vivres importés sont introduits frauduleusement sur le territoire de la RDC, par le Katanga, sans aucune formalité douanière. Les contrevenants se font passer pour des membres de la famille Kabila.

Outre le manque à gagner, pour l’Etat, cette pratique est également préjudiciable à l’honneur et la réputation du Chef de l’Etat congolais, a déploré le président de la LICOF, dressant un sombre tableau de la gouvernance au Katanga.

Il a souligné à ce propos l’écart toujours plus accentué, des niveaux de vie dans la Province, avec « une minorité extrêmement riche et une majorité très pauvre » du fait d’un fléau qui « gangrené tous les secteurs » : Services du Cadastre, Office des Douanes, Services des migrations aux frontières terrestres et aéroportuaires, Enseignement, Mines, Justice etc.

La LICOF a également accusé les députés provinciaux d’avoir, en peu de temps, battu fortune (par la corruption) au détriment des intérêts de leurs électeurs.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

RD Congo

Violences en RDC : la police mise en cause, blocage au Parlement

Violences en RDC : la police mise en cause, blocage au Parlement

Le président de l'Assemblée nationale congolaise a dénoncé samedi un "dérapage" de la police, qui a tiré dans la foule à Kinshasa durant les violences meurtrières[...]

Répression en RDC : le président de l'Assemblée reconnaît un "dérapage"

Le président de l'Assemblée nationale en République démocratique du Congo (RDC) a reconnu samedi sur Twitter un "dérapage" lorsque la police a tiré à "balles[...]

RDC : Katumbi attaqué sur tous les fronts

Rien ne va plus au Katanga pour Moïse Katumbi depuis que celui-ci a pris ses distances vis à vis d'un éventuel 3e mandat du président Kabila. Lequel vise là où ça fait mal : au[...]

RDC 

RDC : le Sénat impose la tenue de la présidentielle en 2016 dans les délais constitutionnels

Lors du vote article par article du projet de loi controversé modifiant la loi électorale en RDC, les sénateurs congolais ont supprimé vendredi l'incise contenue dans le texte initial qui liait[...]

RDC : pourquoi le vote de la loi électorale a été reporté

Après trois jours de violences meurtrières à Kinshasa et à Goma, le vote de la loi électorale, intialement prévu jeudi, aura lieu vendredi matin.[...]

CAN 2015 : les Léopards sans imagination face au Cap-Vert

Le choc entre les Lépopards et les Requins a tourné à la soupe soporifique jeudi à Ebebiyin (0-0). Le gardien congolais Kidiaba a sauvé son camp à deux reprises dans les dix[...]

RDC 

RDC : deuxième journée de violences à Goma, au moins trois morts

Pour la deuxième journée consécutive, des heurts ont éclaté jeudi à Goma, dans l'est de la RDC, entre les policiers et des étudiants qui exigent la libération de leurs[...]

Foot : avant son exploit avec le Congo, les sept CAN de Claude Le Roy

Avec le Congo, Claude Le Roy dispute en Guinée équatoriale (17 janvier-8 février) sa huitième phase finale, un record. Le technicien français, champion d’Afrique en 1988 avec le Cameroun,[...]

Loi électorale en RDC : les 10 nouveautés qui pourraient tout changer

Depuis le dépôt du projet de loi modifiant la loi électorale en RDC, on assiste à une levée de boucliers au sein de l'opposition congolaise. Cette dernière appelle la population à[...]

RDC : le calme est revenu à Kinshasa, retour sur trois journées de violences

Mercredi soir, le calme semblait de retour à Kinshasa. Après trois journées d'émeutes sanglantes contre le projet de loi électorale et l'hypothèse d'un maintien au pouvoir de Joseph [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAPA82534 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAPA82534 from 172.16.0.100