Extension Factory Builder
09/12/2008 à 13:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le nom de la famille Kabila abusivement utilisé par des fraudeurs Le nom de la famille Kabila abusivement utilisé par des fraudeurs

Des réseaux mafieux spécialisés congolais ont pris l’habitude d’utiliser le nom de la famille du Président de la République, Joseph Kabila Kabange, comme couverture de leurs fraudes douanières et autres, selon une ONG congolaise.

Le Président de la Ligue contre la corruption et la fraude (LICOF) basée Lubumbashi, métropole du Katanga, Province minière de la République démocratique du Congo (RDC) a dénoncé le phénomène, dont les acteurs opèrent généralement le week-end.

M Oscar Rashidi Akida s’est exprimé à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre la fraude, fixée le 9 décembre par l’ONU

. Akida a expliqué que, pendant les weekends, des véhicules, divers produits manufactures et des vivres importés sont introduits frauduleusement sur le territoire de la RDC, par le Katanga, sans aucune formalité douanière. Les contrevenants se font passer pour des membres de la famille Kabila.

Outre le manque à gagner, pour l’Etat, cette pratique est également préjudiciable à l’honneur et la réputation du Chef de l’Etat congolais, a déploré le président de la LICOF, dressant un sombre tableau de la gouvernance au Katanga.

Il a souligné à ce propos l’écart toujours plus accentué, des niveaux de vie dans la Province, avec « une minorité extrêmement riche et une majorité très pauvre » du fait d’un fléau qui « gangrené tous les secteurs » : Services du Cadastre, Office des Douanes, Services des migrations aux frontières terrestres et aéroportuaires, Enseignement, Mines, Justice etc.

La LICOF a également accusé les députés provinciaux d’avoir, en peu de temps, battu fortune (par la corruption) au détriment des intérêts de leurs électeurs.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

RD Congo

RDC : après les massacres à Béni, la ville n'a plus confiance dans l'armée

RDC : après les massacres à Béni, la ville n'a plus confiance dans l'armée

Les rebelles ougandais de l'ADF-Nalu (Forces démocratiques alliées – Armée de libération de l’Ouganda) sèment la terreur à Beni, dans l'est de la RDC.[...]

Ebola : l'épidémie en RDC est dûe à une nouvelle souche

Le virus Ebola qui sévit actuellement en RDC est issu d'une nouvelle souche. C'est la conclusion d'une étude publiée dans la revue américaine The New England Journal of Medicine.[...]

RDC : nouveau massacre de civils par les rebelles ougandais

Vingt-deux personnes, majoritairement des femmes et des enfants, ont été massacrées vendredi soir lors d'une nouvelle tuerie commise par des rebelles ougandais dans l'est de la République[...]

RDC : Kinshasa veut expulser le responsable des droits de l'homme de l'ONU

Kinshasa a demandé jeudi le rappel de Scott Campbell, chef du bureau de l'ONU pour les droits de l'homme en RDC, au lendemain de la publication d'un rapport de ses services dénonçant des crimes commis par[...]

RDC : 26 morts dans une attaque à Beni, attribuée à l'ADF-NALU

Des rebelles ont attaqué le village de Beni, à l'est de la RDC, dans la nuit de mercredi à jeudi. Vingt-six personnes ont été tuées.[...]

RDC : Lambert Mende répond à Linda Thomas-Greenfield

Lambert Mende Omalanga est ministre des Médias et porte-parole du gouvernement de la RDC.[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Comment l'Europe empêche le retour des migrants africains dans leur pays d'origine

Selon une étude de l'Ined publiée mercredi, les restrictions de la politique migratoire européenne constituent la principale barrière au retour des migrants dans leur pays d'origine.[...]

L'eldorado européen de la prostitution africaine

Des filières de prostitution structurées se sont mises en place entre l'Afrique et l'Europe. Lorsqu'elles ne tombent pas aux mains des mafieux, ces femmes développent un business florissant.[...]

RDC : les expatriés des Nations unies, ça déménage !

Cela va bientôt faire un an que les Nations unies ont commencé à redéployer leurs fonctionnaires dans l'Est. Mais les faire venir n'a pas été une mince affaire. Et n'est pas sans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers