Extension Factory Builder
07/12/2008 à 18:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

La Fédération mauricienne des sports (MSC), en collaboration avec la Commission indépendante contre la corruption (ICAC), a lancé le «Code de déontologie destiné aux acteurs de la communauté sportive » à Maurice.

Lors de la cérémonie de lancement dudit code au siège de la SMC situé à Port Louis, Philippe Hao Thyn Voon, président du Comité national olympique mauricien, a déclaré que le code va contribuer à donner plus de professionnalisme à la discipline.

Il a également ajouté que celui-ci est en conformité avec les valeurs de l’olympisme et exhorté les acteurs à faire preuve d’honnêteté, de respect, d’humilité, d’intégrité et de fair-play.

Le président de la SMC, Dhiraj Khamajeet, a, de son côté, expliqué que le code est un principe directeur qui va aider les sportifs à ne pas tomber dans des tentations de dopage ou de corruption.

Ajoodha Anil Kumar, directeur général de l’ICAC a, pour sa part, laissé entendre que la communauté sportive de Maurice n’est pas à l’abri de la corruption et que, par conséquent, les directeurs de clubs sportifs devraient servir de rôles modèles dans ce sens.

Il les a, par ailleurs, appelé à plus de vigilance et invité les acteurs à ne pas avoir peur de dénoncer la corruption dans le milieu sportif mauricien.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Maurice

Francophonie : règlement de comptes entre de l'Estrac et les autorités sénégalaises

Francophonie : règlement de comptes entre de l'Estrac et les autorités sénégalaises

Jean-Claude de l'Estrac, candidat malheureux au secrétariat général de l'OIF, est très remonté contre les dirigeant sénégalais et français. Explications.[...]

Législatives à Maurice : écrasante victoire d'Anerood Jugnauth face à Navin Ramgoolam

Selon des résultats officiels définitifs, la coalition Lepep ("le peuple"), emmenée par l'ancien président Anerood Jugnauth, a remporté une éclatante victoire aux[...]

Les pays africains les plus "risqués" pour les entreprises

 Le cabinet de conseil Control Risks présente l'édition 2015 de sa carte annuelle des risques sécuritaires et économiques à travers le monde. Intitulée "le nouveau[...]

OIF : la trahison de Dakar

Jean Claude de L'Estrac, candidat mauricien malheureux au poste de secrétaire général de la Francophonie.[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

Jean Claude de l'Estrac : "L'OIF a besoin de concret"

Candidat à la succession d'Abdou Diouf à la tête de la Francophonie, le Mauricien Jean Claude de l'Estrac se veut pragmatique. Il est temps, dit-il, de doter l'organisation d'instruments[...]

Francophonie : Jean - De l'Estrac, chaude ambiance...

Dans la course pour le secrétariat génaral de l'OIF, les relations ne sont pas vraiment à la franche cordialité entre la Canadienne Michaëlle Jean et le Mauricien Jean Claude de l'Estrac.[...]

Jackpot pour le melting-pot mauricien

Autochtones, descendants de colons ou expatriés, ils reflètent la diversité de l'île. Leur point commun : ils portent l'expérience et les investissements du pays sur les marchés[...]

Maurice : PMSD, MSM, les dindons de la farce

Si Paul Bérenger et Navin Ramgoolam arrivent à trouver un accord sur une refonte de la Constitution, ils seront les grands perdants. "Ils" ? Le Mouvement socialiste militant (MSM) de Pravind[...]

Maurice : Ramgoolam, l'héritier

C'est un séducteur. Mais si Navinchandra Ramgoolam occupe une place importante dans le coeur des Mauriciens, c'est surtout parce qu'il est le fils du père de l'indépendance, l'une des figures de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers