Extension Factory Builder
18/08/2013 à 10:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien chef de l'Etat à son domicile parisien, le 11 juin dernier. L'ancien chef de l'Etat à son domicile parisien, le 11 juin dernier. © Antonin Borgeaud pour J.A.

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), grand allié du président Alassane Ouattara, a dénoncé samedi à Yamoussoukro (centre) "le manque de clarté" dans la mise en oeuvre des clauses de la coalition, et appelé à "décrisper les relations".

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), grand allié du président Alassane Ouattara, a dénoncé samedi à Yamoussoukro (centre) "le manque de clarté" dans la mise en oeuvre des clauses de la coalition, et appelé à "décrisper les relations".

Dans un communiqué final, à l'issue d'un "conclave", le PDCI de l'ex-président Henri Konan Bédié dit constater avec "amertume le manque de clarté et de lisibilité dans l’exécution des clauses de l’alliance".

Les 3.000 militants et responsables ont montré du doigt "la mise en chômage des cadres du parti par leur remplacement systématique" par des personnalités proche de M. Ouattara ou appartenant à "son groupe ethnique", notamment les dioulas, originaires du nord du pays.

L'ex-parti unique a appelé à "décrisper" les relations, et demandé "la promotion équilibrée et équitable" des cadres issus de cette alliance.

En 2005, MM. Ouattara et Bédié s'étaient alliés au sein du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) qui avait remporté la présidentielle en novembre 2010 et permis à Alassane Ouattara d'être élu chef de l'Etat face à l'ex-président Laurent Gbagbo.

M. Gbagbo est détenu depuis fin 2011 à La Haye par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne de crimes contre l'humanité, après son refus de céder le pouvoir à Alassane Ouattara après sa défaite à la présidentielle de novembre 2010, à l'origine de la crise qui a fait quelque 3.000 morts.

Le PDCI a également noté "la lenteur du processus de réconciliation nationale" après la crise postélectorale de 2010-2011. M. Bédié, 79 ans, a donné "son accord", à l'issue de cette réunion, pour être le candidat du PDCI à la tête du parti au prochain congrès d'octobre.

Ce "conclave" s'est déroulé à un moment où une forte grogne gagne le parti créé par Félix Houphouët-Boigny, "père de la Nation", au pouvoir de l'indépendance en 1960 jusqu'à sa mort en 1993.

Le responsable de la jeunesse au sein du parti, Kouadio Konan Bertin ("KKB"), absent à cette réunion, réclame un changement de stratégie et va jusqu'à demander à M. Bédié de prendre sa retraite.

Le congrès d'octobre devrait décider d’aligner ou non un candidat du PDCI contre M. Ouattara, déjà candidat à sa succession en 2015.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Côte d'Ivoire : les anciens rebelles n'en finissent pas de gêner le régime Ouattara

Grève de militaires, barrages, coups de feu dans Abidjan après l'arrestation vendredi d'un ex-chef de guerre: les rebelles ayant aidé Alassane Ouattara à arriver au pouvoir en Côte d'Ivoire,[...]

Côte d'Ivoire : arrestation d'un chef de guerre, un de ses hommes tués

Un important chef de guerre ivoirien a été arrêté par les forces de sécurité vendredi au petit matin à son domicile d'un quartier bourgeois d'Abidjan, où l'un de ses hommes[...]

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président[...]

Côte d'Ivoire : PDCI et FPI unis dans la division à dix mois de la présidentielle

À dix mois de la présidentielle ivoirienne, le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) d'Henri Konan Bédié et le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo n'ont jamais[...]

Côte d'Ivoire : confirmation de l'interdiction du congrès du FPI, Affi N'Guessan renforcé

En déclarant mercredi "nul et non avenu" le congrès du Front populaire ivoirien (FPI), la justice ivoirienne a donné raison à Pascal Affi N’Guessan, qui souhaitait d'abord voir[...]

Alassane Ouattara inaugure le troisième pont d'Abidjan

Construit en un peu plus de deux ans par les équipes de Bouygues, le pont à péage Henri Konan Bédié doit fluidifier la circulation de la capitale économique ivoirienne. Son ouverture[...]

Olam acquiert l'activité cacao d'ADM pour 1,3 milliard de dollars

Après avoir cédé plusieurs de ses activités en Afrique, Olam poursuit sa stratégie de recentrage en faisant l'acquisition de l'activité cacao d'ADM. L'opération permet au[...]

Vidéo : Yaya Touré et Benzema dans la "dream team" de Zidane

Rédacteur en chef spécial de l'émission de Canal+ "L'Équipe de dimanche" du 14 décembre, Zinédine Zidane a dévoilé le nom des 11 joueurs et des remplaçants[...]

Côte d'Ivoire : le parti de Gbagbo appelle la CPI à renoncer à ses poursuites

Le parti de Laurent Gbagbo a appelé vendredi la Cour pénale internationale (CPI) à abandonner ses poursuites contre l'ex-président ivoirien, son épouse et son ancien ministre Charles Blé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers