Extension Factory Builder
17/08/2013 à 11:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un enfant somalien se fait vacciner contre la polio, dans un camp de réfugié au Kenya. Un enfant somalien se fait vacciner contre la polio, dans un camp de réfugié au Kenya. © AFP

Une épidémie de poliomyélite, maladie contagieuse et paralysante touchant principalement les enfants, se propage en Somalie, désormais pays de non-endémie le plus touché au monde, où l'insécurité chronique entrave la lutte pour la contenir, a annoncé l'ONU vendredi.

Une épidémie de poliomyélite, maladie contagieuse et paralysante touchant principalement les enfants, se propage en Somalie, désormais pays de non-endémie le plus touché au monde, où l'insécurité chronique entrave la lutte pour la contenir, a annoncé l'ONU vendredi.

Au moins 105 cas de polio ont été confirmés à la mi-août en Somalie, qui était considérée comme débarrassée du virus depuis 2007, indique le Bureau de Coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) dans un communiqué.

Cela en fait "la pire épidémie au monde dans un pays où la maladie n'est pas endémique" et "l'épidémie se répand malgré les efforts importants pour juguler la maladie", poursuit l'Ocha.

Quatre millions de personnes dans plusieurs régions du centre et du sud de la Somalie ont été vaccinées depuis la réapparition en mai du virus dans ce pays de la Corne de l'Afrique, mais l'accès à certaines zones reste "très difficile" et quelque 600.000 enfants n'ont pu y être vaccinés et sont vulnérables au virus, souligne l'Ocha. "L'incapacité d'accéder totalement à ces régions reste un obstacle majeur à un contrôle de l'épidémie", s'inquiète le bureau onusien, rappelant que la Somalie "reste l'un des milieux les plus difficiles et dangereux au monde pour les travailleurs humanitaires".

Certaines de ces zones sont sous contrôle des insurgés islamistes shebab, qui s'opposent à la vaccination.

Depuis le début 105 enfants "ont montré des symptômes de paralysie, ce qui signifie qu'il y en a probablement des milliers d'autres porteurs du virus, qui n'ont pas de symptômes mais peuvent le propager", ajoute l'Ocha.

Une dizaine de cas ont également été recensés au Kenya voisin, où sont réfugiés plus d'un demi-million de Somaliens, souvent dans des camps tentaculaires aux conditions d'hygiène déplorables. Un cas a en outre été enregistré dans la région autoproclamée indépendante du Somaliland, indiquant que l'épidémie a atteint les régions les plus septentrionales du territoire somalien.

La Somalie est privée d'autorité centrale depuis la chute du président Siad Barre en 1991 et livrée aux milices de chefs de guerre, gangs criminels et groupes islamistes qui s'affrontent pour des portions de territoire. L'ONG Médecins sans Frontières (MSF), présente en Somalie depuis 1991, a annoncé mercredi son départ du pays, considérant que les attaques permanentes contre ses employés rendaient sa mission impossible.

La polio était jusqu'à l'an dernier considérée comme éradiquée à 99% par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), seuls 223 cas ayant été rapportés en 2012 contre 350.000 en 1988. En 2013, il ne reste plus que trois pays d’endémie (Afghanistan, Nigeria et Pakistan), alors qu’ils étaient plus de 125 en 1988, selon l'OMS qui craint, faute d'éradication totale, un retour en force du virus d'ici à 10 ans.

La maladie, qui touche principalement les enfants de moins de cinq ans, est incurable. Une infection sur 200 entraîne une paralysie irréversible, et pour 5 à 10% des paralysés la mort par asphyxie, les muscles respiratoires cessant de fonctionner.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Somalie

Somalie : au moins dix morts dans un attentat à Mogadiscio

Somalie : au moins dix morts dans un attentat à Mogadiscio

Les Shebab ont revendiqué cette nouvelle attaque meurtrière dans la capitale somalienne. Des membres du gouvernement pourraient figurer parmi les blessés.[...]

Somalie : les shebabs attaquent le complexe de la présidence intérimaire à Baïdoa

Baïdoa, dans le sud somalien, a été la cible jeudi d’attaques perpétrées par les islamistes shebabs. La ville abrite le siège du gouvernement local représentant la[...]

Somalie : les États-Unis nomment un ambassadeur, une première en un quart de siècle

Un ambassadeur américain a été nommé en Somalie, a annoncé mardi soir la diplomatie américaine. C’est une première depuis 1991 dans ce pays qui peine à se relever[...]

Somalie : les kamikazes ayant attaqué un hôtel à Mogadiscio étaient néerlandais

Les deux kamikazes qui ont tué 25 personnes vendredi en se faisant exploser dans un hôtel de Mogadiscio où se trouvaient des ministres et des élus, étaient des ressortissants néerlandais,[...]

Somalie : au moins 25 morts dans une attaque shebab contre un hôtel de Mogadiscio

Au moins 25 personnes ont été tuées et de nombreuses personnes grièvement blessées vendredi à Mogadiscio dans une attaque revendiquée par les islamistes shebab, visant un[...]

Kenya : un soldat et cinq shebab présumés tués dans des affrontements

Un soldat kényan et cinq Somaliens soupçonnés d'être liés aux islamistes shebab ont été tués mercredi dans des affrontements au nord de l'île kényane de Lamu.[...]

Somalie : formation d'un nouveau gouvernement dirigé par Omar Abdirashid Ali Sharmarke

Le nouveau Premier ministre somalien a nommé dimanche soir son gouvernement, composé de 60 personnes qui auront pour défi de ramener la paix dans ce pays déchiré par plus de vingt ans de guerre[...]

Somalie : au moins quatre tués dans un attentat-suicide près de l'aéroport de Mogadiscio

Un attentat-suicide a visé dimanche les abords de l'aéroport de Mogadiscio, la capitale somalienne, tuant au moins quatre personnes, a-t-on appris de source policière.[...]

Rashid Ali, So British !

Venu de Somalie, Rashid Ali, jeune architecte, a fondé son propre cabinet après avoir appris le métier auprès de la star ghanéenne David Adjaye.[...]

Reddition d'un haut responsable des islamistes shebab en Somalie

L'un des chefs des insurgés islamistes somaliens shebab, leur responsable des renseignements Zakariya Ismail Ahmed Hersi, s'est rendu au gouvernement et à la force de l'Union africaine, a-t-on appris samedi de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130817110753 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130817110753 from 172.16.0.100