Extension Factory Builder
10/08/2013 à 18:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Britannique Mo Farah devient champion du monde du 10 000 m, le 10 août 2013 à Moscou. Le Britannique Mo Farah devient champion du monde du 10 000 m, le 10 août 2013 à Moscou. © AFP

Un an après son sacre aux Jeux olympiques de Londres, le Britannique Mo Farah est devenu champion du monde du 10 000 m, samedi 10 août à Moscou, devançant ainsi l'Éthiopien Ibrahim Jeila, le tenant du titre.

Farah, vainqueur en 27 min 21 sec 71/100e, a devancé le tenant du titre; l’Éthiopien Ibrahim Jeilan (27:22.23) et le Kenyan Paul Tanui, médaille de bronze (27:22.61).

Mo Farah, double champion olympique sur 5000 m et 10.000 m à Londres, conquiert ainsi son premier titre mondial sur cette dernière distance, lui qui avait été sacré mondialement sur le 5000 m il y a deux ans à Daegu.

La victoire s'est jouée quasiment au sprint entre lui et Jeilan, car Farah, comme à son habitude, a pris le temps de contrôler la course.

En dernière position lors des 1200 premiers mètres, il a progressivement remonté le peloton. Farah s'est ensuite placé brièvement en tête après 2400 m, mais ses adversaires éthiopiens ont alors décidé d'accélérer le rythme pour l'isoler, aidé par les Kényans.

Intelligemment, Farah a sagement glissé en milieu de peloton, s'accommodant du rythme dicté par ses adversaires.

Après les 6000 m, le Britannique s'est replacé dans les 5 premiers de la course, afin d'observer la concurrence, se faisant une légère frayeur en reprenant les commandes peu après les 8000 m, avec un petit croc-en-jambes involontaire de l'Ethiopien Ahera Kuma.

Balloté vers les 9000 m, le Britannique a joué des coudes pour reprendre les devants à 800 m de l'arrivée et n'allait plus céder sa position préférentielle jusqu'à la ligne, malgré la tentative de Jeilan.

Farah, star des Jeux presque au même titre qu'Usain Bolt, confirme ainsi qu'il est actuellement le meilleur demi-fondeur du monde.

(AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Chine : bébés en boîte

Chine : bébés en boîte

En Chine, où n'existent ni protection sociale ni accouchement sous X, des structures d'accueil pour enfants abandonnés - et souvent handicapés - sont mises en place.[...]

Une histoire du génocide rwandais (#4) : les écoutes bidons et le mythe de la guerre éclair du FPR

Dans ce quatrième billet consacré au déclenchement du génocide des Tutsis de 1994, Laurent Touchard* poursuit l'analyse des éléments brandis par les ex-partisans des Forces armées[...]

Mali : le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé mardi la mort du Français Gilberto Rodrigues Leal, enlevé en novembre 2012 dans l'ouest du Mali. [...]

Inde : qui brisera la vague safran ?

Personne, sans doute. Face à un parti du Congrès à bout de souffle, les nationalistes hindous du BJP, qui ont choisi cette couleur pour emblème, ont toutes les chances de remporter les[...]

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner[...]

Justice : après Simbikangwa, qui ?

Patrick Baudouin est président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).[...]

Birmanie: Win Tin, figure de la lutte pour la démocratie, est décédé

Win Tin, emprisonné pendant 19 ans pour son combat contre l'ancienne junte birmane, est décédé lundi à l'âge de 84 ans, a indiqué la Ligue nationale pour la démocratie[...]

Les quatre journalistes otages en Syrie sont de retour en France

Libérés le 19 avril, les quatre journalistes qui avaient été faits otages en Syrie dix mois auparavant ont regagné la France dimanche. Ils ont décrit des conditions de détention[...]

France : François Hollande accueille les quatre journalistes libérés en Syrie

Les quatre journalistes français libérés samedi après dix mois d'une éprouvante captivité en Syrie aux mains d'un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, sont arrivés en[...]

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie depuis 10 mois ont été libérés samedi et sont "en bonne santé", a annoncé le président François Hollande,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces