Extension Factory Builder
16/07/2013 à 11:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'entrée du sommet sur la santé à Abuja le 15 juillet 2013. L'entrée du sommet sur la santé à Abuja le 15 juillet 2013. © AFP

Les dirigeants africains ont lancé, lundi 15 juillet, un appel pour plus de moyens financiers afin de combattre le Sida, la tuberculose et le paludisme lors de la cérémonie d'ouverture d'un sommet à Abuja.

Le président soudanais Omar El-Béchir, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide dans le conflit de la province soudanaise du Darfour, est l'un des dix chefs d'Etat présents à ce sommet de l'Union Africaine.

Le Nigeria étant partie à la CPI, il a en théorie l'obligation d'arrêter M. Béchir, mais la présidence nigériane a déclaré lundi ne pas vouloir interférer dans la décision de l'UA, seule reponsable de la présence du dirigeant soudanais à ce sommet.

Le directeur exécutif du fond des Nations Unies pour la population, Babatunde Osotimehin, a salué les progrès majeurs réalisés ces dix dernières années sur le continent africain dans la lutte contre ces maladies.
En 2001, "la tri-thérapie était quasi-inexistante en Afrique", a-t-il déclaré, et "11 ans plus tard, 7,5 millions de personnes reçoivent des traitements antirétroviraux".

Cependant, "des financements nationaux et internationaux" sont necéssaires pour "conserver le momentum".
Le Premier Ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, président en exercice de l'UA, a lui aussi appelé les gouvernements et les organisations non-gouvernementales à "augmenter" leurs financements.

Présence de Omar el Béchir, un "affront aux victimes" du Darfour

La venue de M. Béchir à ce sommet a été critiquée par des ONG comme Human Rights Watch et des militants nigérians des droits de l'homme ont déclaré avoir l'intention de saisir la justice nigériane lundi pour réclamer l'arrestation de M. Béchir.

Pour Elise Keppler, directrice adjointe du programme justice internationale de Human Rights Watch, le fait d'accueillir M. Béchir est un "affront aux victimes" du Darfour.

Il s'agit de la première visite du président soudanais dans un pays d'Afrique de l'Ouest depuis l'émission d'un premier mandat d'arrêt international contre lui par la CPI en 2009.

"Il s'agit d'un sommet de l'UA", a déclaré Reuben Abati, porte-parole de la présidence nigériane, à l'AFP.
"Le Nigeria n'est pas en position de déterminer qui participe aux événements de l'UA et qui n'y participe pas", a-t-il ajouté.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, 'nous voulons remporter la Ligue des champions'

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier, l’entra&ic[...]

Qatar National Bank en Afrique, maintenant, c'est du sérieux !

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?[...]

Stanley Nelson : "Obama n'a rien changé à la situation des Noirs"

Le réalisateur américain, Stanley Nelson, a présenté pour la première fois en France son documentaire "Freedom Summer" au Festival international des films de la diaspora[...]

FAO : 805 millions de personnes souffrent (encore) de la faim dans le monde

Dans un rapport publié mardi, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a indiqué qu'environ 805 millions de personnes souffraient encore de la famine dans le monde, malgré[...]

Ebola : il faut un milliard de dollars pour lutter contre l'épidémie, selon l'ONU

À l'issue d'une réunion à huis-clos à Genève, mardi, le Dr David Nabarro, coordonnateur de l'ONU contre l'épidémie d'Ebola, a indiqué que les Nations unies avaient besoin[...]

Ebola : Barack Obama souhaite lancer un plan d'action estimé à 88 millions de dollars

Le président Barack Obama va demander au Congrès américain une enveloppe de 88 millions de dollars pour lutter contre le virus Ebola en Afrique de l'ouest, a rapporté lundi le Wall Street Journal.[...]

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Depuis dix ans, le nom de ce businessman - et ancien espion chinois ? - apparaît dans de nombreux contrats miniers passés entre Pékin et l'Afrique. Son parcours sinueux commence en Angola[...]

À quoi sert Mme Zuma ?

Si Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), était japonaise, elle se confondrait en kokaishiteimass (excuses publiques) et courbettes contrites, avant de [...]

Ces 20 parcs naturels africains vont vous faire rêver

Beauté des paysages, diversité des espèces, exubérance de la flore, présence des "Big Five" évidemment... Les parcs naturels ne manquent pas sur le continent et font rêver[...]

Ebola : plus de 2 400 morts en Afrique de l'Ouest, selon l'OMS

L'épidémie de fièvre Ebola qui sévit actuellement en Afrique de l'Ouest a fait plus de 2 400 morts sur 4 784 personnes contaminées, a déclaré vendredi l’Organisation mondiale[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex