Extension Factory Builder
16/07/2013 à 11:09
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'entrée du sommet sur la santé à Abuja le 15 juillet 2013. L'entrée du sommet sur la santé à Abuja le 15 juillet 2013. © AFP

Les dirigeants africains ont lancé, lundi 15 juillet, un appel pour plus de moyens financiers afin de combattre le Sida, la tuberculose et le paludisme lors de la cérémonie d'ouverture d'un sommet à Abuja.

Le président soudanais Omar El-Béchir, recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide dans le conflit de la province soudanaise du Darfour, est l'un des dix chefs d'Etat présents à ce sommet de l'Union Africaine.

Le Nigeria étant partie à la CPI, il a en théorie l'obligation d'arrêter M. Béchir, mais la présidence nigériane a déclaré lundi ne pas vouloir interférer dans la décision de l'UA, seule reponsable de la présence du dirigeant soudanais à ce sommet.

Le directeur exécutif du fond des Nations Unies pour la population, Babatunde Osotimehin, a salué les progrès majeurs réalisés ces dix dernières années sur le continent africain dans la lutte contre ces maladies.
En 2001, "la tri-thérapie était quasi-inexistante en Afrique", a-t-il déclaré, et "11 ans plus tard, 7,5 millions de personnes reçoivent des traitements antirétroviraux".

Cependant, "des financements nationaux et internationaux" sont necéssaires pour "conserver le momentum".
Le Premier Ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, président en exercice de l'UA, a lui aussi appelé les gouvernements et les organisations non-gouvernementales à "augmenter" leurs financements.

Présence de Omar el Béchir, un "affront aux victimes" du Darfour

La venue de M. Béchir à ce sommet a été critiquée par des ONG comme Human Rights Watch et des militants nigérians des droits de l'homme ont déclaré avoir l'intention de saisir la justice nigériane lundi pour réclamer l'arrestation de M. Béchir.

Pour Elise Keppler, directrice adjointe du programme justice internationale de Human Rights Watch, le fait d'accueillir M. Béchir est un "affront aux victimes" du Darfour.

Il s'agit de la première visite du président soudanais dans un pays d'Afrique de l'Ouest depuis l'émission d'un premier mandat d'arrêt international contre lui par la CPI en 2009.

"Il s'agit d'un sommet de l'UA", a déclaré Reuben Abati, porte-parole de la présidence nigériane, à l'AFP.
"Le Nigeria n'est pas en position de déterminer qui participe aux événements de l'UA et qui n'y participe pas", a-t-il ajouté.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Carte interactive : plus de 1 600 accidents aériens en Afrique depuis 1935

Carte interactive : plus de 1 600 accidents aériens en Afrique depuis 1935

Le crash du vol AH5017 d'Air Algérie, le 24 juillet 2014 au Mali, a ravivé le débat sur la sécurité aérienne en Afrique. L'occasion pour "Jeune Afrique" de faire le point sur les[...]

Et si l'Afrique guérissait le monde ?

La perspective d’une exportation massive d’Ebola hors d’Afrique a installé une psychose qui frise l’afrophobie. Le continent menace-t-il la santé du monde ? Selon une récente[...]

Classement : quels présidents africains ont les meilleurs sites internet ?

Rendre son site attrayant fait-il partie de la stratégie de communication des présidences africaines ? Pas vraiment, au regard de l'ensemble des plateformes officielles que nous avons passées au crible. Qui[...]

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

Énergie : l'Afrique à l'heure des centrales... décentralisées

Pour fournir de l'énergie aux zones rurales, les industriels misent de plus en plus sur des unités de production autonomes. EDF, Schneider, Bolloré font figure de pionniers dans ce domaine.[...]

"Ebola se propage dans une ville d'1,3 million d'habitants : Monrovia", s'alarme MSF

ONG et sociétés de Croix-Rouge insistaient vendredi sur la nécessité de se mobiliser davantage face à une épidémie de fièvre hémorragique Ebola "largement[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

Démographie : le 21e siècle sera-t-il africain ?

À en croire les prévisions statistiques, l’Afrique pourrait devenir le nouveau moteur économique du monde. Mais l’Unicef, rabat-joie, rappelle qu’en matière de démographie,[...]

Plus de 900 migrants africains secourus en un jour au large de l'Espagne

C'est un fait inédit : plus de 900 migrants subsahariens ont été secourus mardi dans le détroit de Gibraltar par les secours maritimes. En quatre jours, ce sont ainsi près de 1 300 personnes[...]

Le Texas, terre d'accueil des réfugiés africains aux États-Unis

Le Texas, État américain de 26 millions d'habitants, est le 3e en terme d'accueil de réfugiés aux États-Unis. Parmi ces derniers, les Africains sont de plus en plus nombreux, en particulier les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers