Extension Factory Builder
22/06/2013 à 16:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nelson Mandela à un rassemblement de l'ANC, le 19 avril 2009 à Johannesburg. Nelson Mandela à un rassemblement de l'ANC, le 19 avril 2009 à Johannesburg. © AFP

Nelson Mandela, qui entame sa troisième semaine d'hospitalisation à Pretoria pour une infection pulmonaire, est toujours dans un état "sérieux" mais "stable", a annoncé dimanche la présidence.

Nelson Mandela, qui entame sa troisième semaine d'hospitalisation à Pretoria pour une infection pulmonaire, est toujours dans un état "sérieux" mais "stable", a annoncé dimanche la présidence.

L'ancien président sud-africain "demeure dans un état sérieux mais stable à l'hôpital", a affirmé Mac Maharaj, porte-parole du président Jacob Zuma. Nelson Mandela, âgé de bientôt 95 ans, était devenu en 1994 le premier président noir d'Afrique du Sud, après avoir passé 27 ans en prison sous le régime d'apartheid.

Il est hospitalisé depuis le 8 juin pour une infection pulmonaire dans un hôpital de Pretoria.

Le porte-parole de la présidence s'est refusé à commenter un reportage diffusé par la chaîne de télévision américaine CBS selon lequel Mandela "ne réagit plus" et "n'a pas ouvert les yeux depuis des jours". "Les seuls informations autorisées sur l'état de santé de Madiba (Mandela) viendront de la présidence, sur la base des rapports des médecins", a simplement déclaré M. Maharaj.

Selon CBS, l'ambulance qui transportait de toute urgence Nelson Mandela à l'hôpital le 8 juin était tombée en panne et une autre avait dû être appelée. Sa santé n'a pas été compromise par cet incident, a assuré la présidence.

L'ambulance qui transportait l'icône mondiale de la lutte anti-apartheid a connu un problème de moteur, durant le trajet entre sa maison de Johannesburg et une clinique de Pretoria. Elle est restée bloquée près de 40 minutes, en attendant un véhicule de remplacement, selon CBS. La seconde ambulance dépêchée sur les lieux était "complétement équipée, avec des spécialistes et des infirmières pour les soins intensifs", a souligné M. Maharaj. "Toutes les mesures ont été prises pour que la prise en charge médicale de l'ancien président ne soient pas menacée par cet incident imprévisible", a-t-il expliqué.

Mandela continue à recevoir des visites de sa famille. Lundi, sa fille Zenani Mosizwe Dlamini avait livré des informations plutôt rassurantes, affirmant qu'il allait "très bien".

"Je ne pense pas que quiconque devrait entretenir cette idée fausse qui voudrait que Nelson Mandela va mourir demain. Il ne va pas mourir", avait déclaré de son côté jeudi soir son successeur, l'ex-président Thabo Mbeki.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johanesburg en passant par Kumasi au Ghana, "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Afrique du Sud : le procès Pistorius reprendra le 5 mai

Le procès d'Oscar Pistorius a été suspendu mercredi. Il reprendra le 5 mai.[...]

Procès Pistorius : fin du contre-interrogatoire musclé du procureur

Le contre-interrogatoire de l'accusation, débuté le 9 avril, a pris fin mardi par une certitude du procureur sud-africain Gerrie Nel : Oscar Pistorius a tué délibérément sa compagne,[...]

Afrique du Sud : Pistorius, entre contradictions et omissions

Suspendu tout le weekend, le contre-interrogatoire musclé d'Oscar Pistorius par le procureur Gerrie Nel a repris lundi au tribunal de Pretoria. Un nouveau round de questions auxquelles l'athlète accusé du[...]

Afrique du Sud : ANC et opposition en viennent à nouveau aux mains avant les élections

Des sympathisants de l'ANC au pouvoir et du premier parti d'opposition sud-africain, l'Alliance démocratique (DA), en sont à nouveau venus aux mains, samedi à Soweto, à moins d'un mois des [...]

Procès Pistorius : "Vous saviez qui était derrière la porte", affirme le procureur

Le procureur Gerrie Nel a accusé vendredi Oscar Pistorius d'avoir délibérément assassiné sa petite amie Reeva Steenkamp le 14 février 2013, ne croyant pas un mot de sa version des faits,[...]

Afrique du Sud : Pistorius a tué délibérément sa compagne, selon le procureur

Lors de son contre-interrogatoire, le procureur Gerrie Nel a remis en cause vendredi la version des faits d'Oscar Pistorius, accusant le champion paralympique sud-africain d'avoir délibérément[...]

Procès pistorius : le procureur Nel dépeint un être égoïste

Au deuxième jour de son contre-interrogatoire, Oscar Pistorius a dû faire face au procureur Gerrie Nel. Ce dernier a dépeint, jeudi, l'ancien champion paralympique comme un être égoïste[...]

Sommet UE-Afrique : ils ont soutenu Grace Mugabe et ne sont pas venus

En réponse au refus des autorités belges de délivrer un visa à Grace Mugabe, quatre chef d'État d'Afrique australe n'ont pas fait le déplacement à Bruxelles pour le sommet[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers