Extension Factory Builder
20/06/2013 à 16:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La maman Margaret n'a pas transmis le virus du Sida à son enfant, le 4 avril 2011, en Tanzanie. La maman Margaret n'a pas transmis le virus du Sida à son enfant, le 4 avril 2011, en Tanzanie. © AFP

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a célébré, le 18 juin, la naissance ce mois-ci du millionième bébé, venu au monde en Afrique sans le virus VIH responsable du sida alors que sa mère en était porteuse.

"Empêcher la transmission (du virus) de la mère à l'enfant a été la pièce maîtresse de notre combat contre la maladie", a déclaré au département d'État M. Kerry en fêtant le dixième anniversaire du Programme d'urgence du président des États-Unis pour la lutte contre le sida (PEPFAR), un plan mis en place en 2003 par George W. Bush.

"Grâce à l'appui du PEPFAR, nous avons permis au millionième bébé de naître sans être infecté par le virus VIH", s'est félicité M. Kerry. Essentiellement en Afrique, "un million de bébés peuvent grandir heureux et en bonne santé, aller à l'école, réaliser leurs rêves, casser ce cycle et peut-être même avoir des enfants libérés du poids et de la peur du VIH".

Trente ans de lutte

M. Kerry a salué un "moment vraiment important" dans les 30 ans de lutte contre le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et pour l'avènement d'une génération sans sida, inimaginable il y a à peine une décennie.

Une nouvelle génération de médicaments et traitements antirétroviraux plus efficaces ont permis de diminuer de 30% à 2% aujourd'hui le risque de transmission du virus de la mère au bébé pendant la grossesse ou l'allaitement, selon Éric Goosby, coordinateur du PEPFAR.

"Environ 430 000 bébés naissent chaque année avec le VIH et le projet dont nous sommes porteurs depuis le début de PEPFAR s'est intensifié ces trois dernières années en partenariat avec l'Onusida et l'Unicef", a-t-il expliqué à l'AFP.

Le programme vise à "éliminer virtuellement le VIH pédiatrique d'ici 2015 et maintenir les mères en vie", a-t-il ajouté, avec l'objectif de réduire le nombre de bébés nés avec le virus à environ 30.000 par an.

Le PEPFAR a vu son budget progressivement porté à environ 5,5 milliards de dollars par an. Bien qu'il subsiste quelque 1,7 million de décès liés au sida chaque année, le programme américain soutient le traitement de plus de 5,1 millions de personnes.

(AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Notation : 10 pays africains passés au crible

Notation : 10 pays africains passés au crible

Le Rwanda a été noté B+ par l'agence Fitch Ratings. Comment expliquer que ce pays, avec un PIB de 7,5 milliards de dollars, soit mieux noté que le Ghana (48 milliards de dollars) ou l'Égypte (272[...]

Carte interactive : votre pays est-il généreux en congés payés ?

Qu'il réside aux Comores, en Angola ou au Nigeria, tout salarié a droit chaque année à des congés payés à la charge de l'employeur. Mais le nombre de ces jours de repos varie[...]

Gaza : que peut, que doit faire l'Afrique ?

La communauté internationale semble impuissante face à l’escalade de l’opération Bordure protectrice dans la bande de Gaza. Que dit l’Afrique ? Que doit dire l’Afrique ? Que peut[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la[...]

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Diaporama : de Hamammet à Zanzibar, découvrez les plus belles plages d'Afrique

Du Cameroun à la RDC, en passant par les Seychelles, les plages africaines sont des coins de paradis. "Jeune Afrique" vous fait prendre le large avec une sélection des plus belles pépites du[...]

Terrorisme : une "force armée multinationale" pour lutter contre Boko Haram

Quatre États riverains du lac Tchad vont mettre sur pied "une force armée multinationale" pour lutter contre la menace du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers