Extension Factory Builder
20/06/2013 à 16:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La maman Margaret n'a pas transmis le virus du Sida à son enfant, le 4 avril 2011, en Tanzanie. La maman Margaret n'a pas transmis le virus du Sida à son enfant, le 4 avril 2011, en Tanzanie. © AFP

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a célébré, le 18 juin, la naissance ce mois-ci du millionième bébé, venu au monde en Afrique sans le virus VIH responsable du sida alors que sa mère en était porteuse.

"Empêcher la transmission (du virus) de la mère à l'enfant a été la pièce maîtresse de notre combat contre la maladie", a déclaré au département d'État M. Kerry en fêtant le dixième anniversaire du Programme d'urgence du président des États-Unis pour la lutte contre le sida (PEPFAR), un plan mis en place en 2003 par George W. Bush.

"Grâce à l'appui du PEPFAR, nous avons permis au millionième bébé de naître sans être infecté par le virus VIH", s'est félicité M. Kerry. Essentiellement en Afrique, "un million de bébés peuvent grandir heureux et en bonne santé, aller à l'école, réaliser leurs rêves, casser ce cycle et peut-être même avoir des enfants libérés du poids et de la peur du VIH".

Trente ans de lutte

M. Kerry a salué un "moment vraiment important" dans les 30 ans de lutte contre le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et pour l'avènement d'une génération sans sida, inimaginable il y a à peine une décennie.

Une nouvelle génération de médicaments et traitements antirétroviraux plus efficaces ont permis de diminuer de 30% à 2% aujourd'hui le risque de transmission du virus de la mère au bébé pendant la grossesse ou l'allaitement, selon Éric Goosby, coordinateur du PEPFAR.

"Environ 430 000 bébés naissent chaque année avec le VIH et le projet dont nous sommes porteurs depuis le début de PEPFAR s'est intensifié ces trois dernières années en partenariat avec l'Onusida et l'Unicef", a-t-il expliqué à l'AFP.

Le programme vise à "éliminer virtuellement le VIH pédiatrique d'ici 2015 et maintenir les mères en vie", a-t-il ajouté, avec l'objectif de réduire le nombre de bébés nés avec le virus à environ 30.000 par an.

Le PEPFAR a vu son budget progressivement porté à environ 5,5 milliards de dollars par an. Bien qu'il subsiste quelque 1,7 million de décès liés au sida chaque année, le programme américain soutient le traitement de plus de 5,1 millions de personnes.

(AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Terrorisme : Al-Qaïda, Daesh, même jihad

Terrorisme : Al-Qaïda, Daesh, même jihad

Ennemies au Moyen-Orient, les deux grandes mouvances de l'islamisme radical ont tendance à s'imbriquer à mesure que l'on s'éloigne du foyer syro-irakien.[...]

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

CAN 2015 : en Guinée Équatoriale, des couacs mais pas le chaos redouté

La catastrophe redoutée a, pour l'instant, été évitée en Guinée Équatoriale, qui n'a eu que 50 jours pour se préparer à l'organisation de la CAN-2015 après la[...]

Ebola : la situation reste "extrêmement préoccupante"

Malgré une nette baisse du nombre de personnes affectées par le virus Ebola, la situation reste "extrêmement préoccupante" en Afrique de l'ouest, a prévenu vendredi l'Organisation[...]

Diaporama : les plus grandes (et belles) églises d'Afrique

Le christianisme est la religion dominante en Afrique avec une part de fidèles estimée à plus de 60% en 2014. Jeune Afrique revisite pour vous la richesse architecturale de lieux de culte chrétiens sur[...]

Escrocs et charlatans

Chaque année, rituellement, je consacre mon premier "PS" aux voyantes, aux soi-disant extralucides, aux horoscopes, à tous ces escrocs et charlatans qui prétendent pouvoir prévoir[...]

Quatre-vingts ans de négritude

Au mois de mai prochain, le mouvement de la négritude aura 80 ans. Le mot est en effet apparu en 1935 sous la plume d'Aimé Césaire dans " L'Étudiant noir", journal mensuel de[...]

CAN 2015 : Bifouma, Aboubakar, Mahrez, Bolasie... meilleurs espoirs masculins

Ils ne sont pas les plus jeunes, certains fréquentent même le niveau international depuis quelques années sans pour autant avoir fait parler d'eux. Et si c'était pour cette fois-ci ?[...]

C.A.N. : Coupe de l'Apathie Nationale...

Si la déprime de nouvelle année engourdit les employés dans des bureaux qui tournent au ralenti, l'événement qui la console ne contribue pas à "booster" l'efficacité[...]

Économie africaine : 2015, l'année de tous les défis

En 2014, les espoirs de prospérité de l’Afrique ont été éprouvés par des crises économiques, sécuritaires et sanitaires. Et si elle trouvait, au coeur même de ces[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130620161636 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130620161636 from 172.16.0.100