Extension Factory Builder
13/06/2013 à 09:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le musicien nigérian Fatai Rolling Dollar à Lagos, le 25 août 2011. Le musicien nigérian Fatai Rolling Dollar à Lagos, le 25 août 2011. © AFP

Le musicien nigérian Fatai Rolling Dollar, icône de la musique Highlife, mêlant influences africaines et occidentales, est mort, le 12 juin, à l'âge de 86 ans à Lagos où il vivait, a-t-on appris de source officielle.

« Je peux vous confirmer que [Fatai Rolling Dollar] est mort ce matin », a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère de la Culture, Ipaye Olajide, sans autre précision. Le guitariste et chanteur, de son vrai nom Fatai Olagunju, avait vu sa popularité s'estomper avec le déclin de ce courant musical qui dominait en Afrique de l'Ouest dans les années 1960, mais sa carrière avait redémarré récemment grâce à des musiciens soucieux de préserver les traditions.

Dans les années 1980, ses éternelles lunettes de soleil sur le nez, il continuait à donner des concerts pleins d'énergie et se vantait souvent de ses prouesses sexuelles - il affirmait ainsi être père de 15 enfants.

L'actrice Bunmi Akinbo-Gold et un ami de la famille qui se sont rendus mercredi après-midi à son domicile, situé à la périphérie nord de Lagos, ont indiqué que « beaucoup d'artistes » étaient sur place « pour exprimer leurs condoléances ».

Selon un musicien membre de son groupe, Fatai Rolling Dollar est tombé malade il y a environ trois semaines, peu après son retour des Etats-Unis, se plaignant d'une douleur à la jambe.

La carrière de Fatai Rolling Dollar, qui chantait dans sa langue maternelle, le yoruba, et en anglais « pidgin » parlé au Nigeria, avait débuté dans les années 1950 et avait culminé une décennie plus tard avec la Highlife.

L'âge d'or de ce genre est révolu. il a notamment fait place à l'Afrobeat et son légendaire chanteur et activiste nigérian Fela Kuti.

(AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

La sœur de la ministre du pétrole du Nigeria a été enlevée par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, au sud du pays.[...]

Nigeria - Boko Haram : peut-on encore espérer quelque chose du cessez-le-feu ?

Le 17 octobre, un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, incluant la libération des 200 lycéennes enlevées il y a six mois, était annoncé par les autorités tchadiennes et[...]

Nigeria : une explosion dans une gare routière fait au moins 5 morts

Une forte explosion mercredi dans une gare routière d'un État du nord du Nigeria précédemment ciblé par Boko Haram a fait au moins cinq morts.[...]

Comment le Nigeria a su étouffer l'épidémie d'Ebola

Alors que la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia sont sévèrement touchés, le géant régional qu'est le Nigeria est jusqu'ici parvenu à empêcher le virus Ebola de se [...]

L'OMS confirme la fin de l'épidémie d'Ebola au Nigeria

"L'épidémie (d'Ebola) a été stoppée au Nigeria. Il s'agit d'une réussite spectaculaire qui montre au monde entier que l'Ebola peut être stoppé", a[...]

Nigeria : débarrassé d'Ebola, le pays est "mieux préparé" en cas de nouvelle épidémie

Trois mois après l'arrivée au Nigeria du premier malade d'Ebola, l'épidémie, enrayée, a fait un nombre limité de victimes dans le pays le plus peuplé d'Afrique grâce[...]

Nigeria : les lycéennes enlevées bientôt libres après un "accord" avec Boko Haram

Les proches des lycéennes enlevées au Nigeria osaient à peine exprimer samedi leur joie de les voir bientôt libres, au lendemain de l'annonce d'un accord de cessez-le-feu avec le groupe islamiste[...]

Boko Haram : le cessez-le-feu prévoit bien la libération des lycéennes

Le cessez-le-feu entre le Nigeria et Boko Haram prévoit bien la libération de plus de 200 lycéennes enlevées il y a six mois par le groupe islamiste armé, a affirmé samedi le[...]

Nigeria : cessez-le-feu avec Boko Haram, incertitude sur le sort des lycéennes

L'incertitude demeurait samedi sur la libération de plus de 200 lycéennes dont l'enlèvement mi-avril avait suscité un émoi international, au lendemain de l'annonce par le Nigeria d'un accord de[...]

Nigeria : le gouvernement annonce un accord avec Boko Haram sur la libération des lycéennes

Le gouvernement nigérian a annoncé vendredi avoir conclu un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, prévoyant la libération des 219 lycéennes enlevées le 14 avril dernier à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers