Extension Factory Builder
02/05/2013 à 11:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Une infirmière prélève du sang pour effectuer un test HIV. Une infirmière prélève du sang pour effectuer un test HIV. © AFP

L'antirétroviral Efavirenz est plus efficace pour traiter les enfants infectés par le virus du sida que le Nevirapine, un autre traitement meilleur marché plus souvent utilisé en Afrique, selon une étude clinique menée au Botswana publiée le 30 avril.

Il s'agit du premier essai clinique à grande échelle comparant l'efficacité de ces deux antirétroviraux comme premier traitement pour contenir l'infection du VIH chez des enfants de 3 à 16 ans dans les pays à bas revenus.

Le Neviparine est commercialisé par le laboratoire allemand Boehringer Ingelheim. Efavirenz est produit par Bristol-Myers Squibb. Les résultats de cette étude clinique menée sur plus de 800 enfants paraissent aux Etats-Unis dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) daté du 1er mai.

"Cet essai clinique peut potentiellement changer le choix du traitement dans des parties du monde où vivent le plus grand nombre d'enfants infectés par le VIH", juge le Dr Elizabeth Lowenthal, de l'hôpital des enfants de Philadelphie, un des principaux co-auteurs de cette étude.

"Le Nevirapine coûte moins cher que l'Efavirenz et il est plus souvent disponible en version pédiatrique, ce qui explique pourquoi cet antirétroviral est le plus souvent utilisé dans les pays en développement", explique-t-elle. "Pourtant notre essai clinique indique que l'Efavirenz donne de meilleurs résultats".

"Etant donné cette évidence clinique, il est normal de réviser les recommandations de traitements pédiatriques du VIH", estime le Dr Robert Gross, professeur adjoint d'épidémiologie à la faculté de médecine de l'université de Pennsylvanie, principal auteur de cette recherche.

"Toutefois si nous procédons à des changements dans la recommandation des antirétroviraux, il faudrait aussi travailler à trouver les moyens de faire baisser le coût de l'Efavirenz pour les enfants dans les pays aux ressources limitées", poursuit-il citant notamment l'action des ONG.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande encore l'Efavirenz et le Nevirapine pour les enfants séropositifs dans les pays pauvres.

On compte plus de trois millions d'enfants séropositifs avec le VIH dans le monde dont plus de 90% vivent en Afrique sub-saharienne.

Plusieurs études faites précédemment ont aussi favorisé l'Efavirenz chez les adultes ce qui a entraîné un changement des recommandations médicales des traitements dans de nombreux pays, y compris dans ceux avec des ressources limitées.

(AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Ebola - Report de la CAN 2015 : la CAF dément 'l'accord de principe'

Ebola - Report de la CAN 2015 : la CAF dément "l'accord de principe"

La Confédération africaine de football (CAF) a démenti vendredi "l'accord de principe" annoncé par un quotidien marocain à propos d'un report de la Coupe d'Afrique des nations en raison[...]

Diaporama : ces chefs d'États africains qui sont morts de maladie au pouvoir

Avant le Zambien Michael Sata, décédé mercredi 29 octobre à Londres, pas moins de dix chefs d'État africains étaient morts dans l'exercice de leur fonction. D'Houphouët Boigny[...]

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui[...]

Africa Stop Ebola : des artistes africains se mobilisent contre Ebola

Plusieurs artistes africains de renommée internationale ont uni leurs voix dans la chanson "Africa Stop Ebola" afin de sensibiliser les populations locales aux risques de propagation du virus.[...]

France : Patrick Balkany, faux Foccart, vrai tocard

Le député français, Patrick Balkany, a été mis en examen dans le cadre d'une affaire d'évasion fiscale liée à son "activisme" africain sous Nicolas Sarkozy. [...]

Ebola : une ambassadrice américaine en tournée en Afrique de l'Ouest

L'ambassadrice des États-Unis auprès de l'ONU est arrivée dimanche en Guinée, première étape d'une tournée en Afrique de l'Ouest touchée par le virus Ebola. Samantha Power[...]

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Des vaccins contre la fièvre Ebola seront testés, si possible en décembre, dans les trois principaux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie selon l'OMS, alors qu'au Mali, la[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Diaporama : les lieux qui racontent l'Histoire de l'Afrique

La mémoire de l’Afrique, ce sont des ouvrages et des mythes. Mais ce sont aussi des lieux qui invitent au recueillement et suscitent parfois l’émotion.[...]

OGM : les pays africains les plus avancés

 Dans "Technologies agricoles génétiquement modifiées pour l'Afrique", un rapport commandité par la BAD, l'Institut international sur les politiques alimentaires préconise[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers