Extension Factory Builder
02/04/2013 à 09:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'attaquant ivoirien de Lille Salomon Kalou (d), lors du match contre Brest, le 31 mars 2013. L'attaquant ivoirien de Lille Salomon Kalou (d), lors du match contre Brest, le 31 mars 2013. © AFP

Salomon Kalou, Demba Ba, Pierre-Emerick Aubameyang, Arouna Koné ou encore Gervinho... Les Africains ont brillé en Europe ce week-end !

France : Salomon Kalou a encore réalisé un excellent match dimanche à Brest, obtenant l'égalisation de Lille d'une tête plongeante. Nolan Roux a ensuite inscrit le but de la victoire (2-1) qui conforte les espoirs d'une qualification pour l'Europa League la saison prochaine.

De son côté l'attaquant gabonais de Saint-Etienne Pierre-Emerick Aubameyang a marqué à Troyes (2-2) son 17e but de la saison.

Allemagne : Le Guinéen Ibrahima Traoré fut un véritable poison pour la défense de Dortmund, sans pouvoir cependant éviter la défaite de Stuttgart à domicile face au double champion en titre (2-1). Le milieu offensif de poche s'est illustré par sa vitesse en contre et la précision de ses transversales. Il a manqué deux occasions d'ouvrir la marque, perdant d'abord son duel avec le portier Weidenfeller (13) puis devancé par Grooskreutz la minute suivante. Le natif de Villepinte, qui a disputé 26 des 27 matches de la saison, a été le plus actif des Souabes avec 12,3 km parcourus. Mais son compteur reste bloqué à 4 buts et 12 passes décisives toutes compétitions confondues.

Angleterre : L'attaquant ivoirien Arouna Koné s'est mis en évidence en marquant le but de la victoire de Wigan à domicile contre Norwich. Wigan est 17e à égalité de points avec Aston Villa, 18e et premier relégable.

Son compatriote d'Arsenal Gervinho a lui aussi marqué, le premier des quatre buts de son équipe contre Reading (4-1). Il a profité d'un tir de Santi Carzorla (11e) pour marquer puis a rendu la politesse à l'Espagnol à la 48e.

 

But de Demba Ba (Chelsea) face à Manchester united

Yaya Touré, autre Ivoirien, mais de Manchester City, a été à l'origine du quatrième but de son équipe face à une formation de Newcastle dépassée (4-0), plaçant un tir puissant que Perch détournait dans son propre but (69).

Le Congolais Youssouf Mulumbu, milieu de West Bromwich Albion, a reçu un carton rouge dans le temps additionnel pour avoir envoyé volontairement le ballon sur le joueur de West Ham Gary O'Neil. West Ham l'a emporté 3-1.

L'attaquant togolais de Tottenham Emmanuel Adebayor a livré un match à oublier malgré la victoire 2-1 à Swansea. Une prestation sans grande conviction qui lui a valu d'être remplacé par Jermain Defoe (61e).

Espagne : Michael Essien a profité samedi de la mise au repos de plusieurs titulaires du Real Madrid pour disputer toute la rencontre sur le terrain du Real Saragosse (1-1).

Lass Bangoura a joué tout le match avec le Rayo Vallecano, battu à domicile par Malaga (3-1) samedi. Le Guinéen a impressionné par sa vitesse de course mais sa qualité de passe a en revanche laissé à désirer.

Alexander Song a débuté le match au milieu de terrain du FC Barcelone, accroché 2-2 sur le terrain du Celta Vigo. Le Camerounais a profité de la mise au repos de Sergio Busquets.

Italie : Kwadwo Asamoah, le Ghanéen de la Juventus Turin, a été un danger constant pour l'Inter Milan lors de la victoire des siens samedi (2-1). Il a été au départ de l'action sur le premier but de la Juve, marqué par Quagliarella (3e).

Son compatriote de l'AC Milan Sulley Muntari a regagné une place de titulaire et s'est montré comme à son habitude très combatif lors de la victoire sur le terrain du Chievo Vérone (1-0).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

Après l'éviction d'Arnaud Montebourg et des ministres frondeurs, le gouvernement Valls II va pouvoir mener une politique ouvertement sociale-libérale. Ce changement de cap peut-il lui permettre de retr[...]

Racisme italien et humour de ses victimes

Quelle est la part d’humour dans le bras de fer entre le Congolais Clément Kikoko Kyenge et le président du Sénat italien Roberto Calderoli ? “Sans rire”, le second accuse le premier[...]

Santé : un test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme

Un nouveau test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme a été mis au point par des chercheurs de Singapour et des États-Unis. La maladie tropicale coûte la vie à 600 000[...]

Cisjordanie : Israël s'empare de 400 hectares de terres

Les autorités israéliennes ont annoncé, dimanche, le lancement d’une procédure d’appropriation de 400 hectares de terres situées en Cisjordanie, dans le secteur de Bethléem.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Élite africaine : l'École des riches, euh... des roches !

Cet établissement français, où une année d'internat coûte plus de 25 000 euros, accueille depuis toujours les fils et les filles de personnalités africaines. À ce tarif,[...]

François Hollande : "Bachar al-Assad ne peut pas être un partenaire de la lutte contre le terrorisme"

Lors de son discours annuel devant les ambassadeurs, jeudi, le président français, François Hollande, a affirmé qu'il refusait coopération avec le gouvernement de Bachar al-Assad pour lutter[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex