Extension Factory Builder
17/02/2013 à 11:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président guinéen Alpha Condé. Le président guinéen Alpha Condé. © AFP

Le pouvoir guinéen est revenu sur sa décision d'interdire une marche de l'opposition prévue lundi à Conakry pour exiger liberté et transparence dans les élections législatives, qui doivent se dérouler le 12 mai, selon un communiqué officiel reçu dimanche par l'AFP.

A l'issue d'une réunion ministérielle samedi autour du chef de l'Etat Alpha Condé, "le président de la République réaffirme son attachement au respect des droits et libertés constitutionnelles, notamment les libertés de manifester et de cortège, de réunion et défilés sur la voie publique, dans le strict respect de nos lois et règlements", souligne ce communiqué de la présidence.

"Par conséquent, la manifestation programmée" par l'ensemble des partis d'opposition "n'est pas interdite", ajoute le texte en ivitant "les organisateurs à prendre contact avec le ministre de l'Administration du territoire et celui de la Sécurité pour garantir un déroulement pacifique de la manifestation". Pour justifier l'interdiction, le ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation (Intérieur), Alhassane Condé, avait mis en avant la mort le 11 février de onze Guinéens dans un accident d'avion au Liberia, parmi lesquels de hauts responsables de l'armée, dont son chef d'état-major. "Le 18 février 2013, jour prévu pour les manifestations, coïncide avec le septième jour de la disparition de nos braves soldats", avait déclaré M. Condé, qui a également invoqué le "cinquième jour du carême chrétien". Plusieurs maires de communes de Conakry avaient invoqué les mêmes raisons pour interdire les manifestations dans les quartiers placés sous leur autorité.

L'opposition, qui avait prévu d'organiser une marche le 7 février pour dénoncer "des fraudes" en préparation aux législatives de mai, avait accepté de la reporter une première fois pour faciliter la visite le même jour à Conakry de Sepp Blatter, président de la Fédération internationale de football (FIFA). Elle avait décidé de la tenir le 13 février, avant de la repousser une nouvelle fois en raison, cette fois, de l'accident d'avion au Liberia. En Guinée, les manifestations de l'opposition sont le plus souvent durement réprimées par les forces de l'ordre et émaillées de violences.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

Ebola : 7 373 morts sur 19 031 cas, selon l'OMS

Ebola : 7 373 morts sur 19 031 cas, selon l'OMS

Le nombre des morts dues à l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest s'élève à 7 373 sur un total de 19 031 cas enregistrés dans les trois pays l[...]

Ebola : trois choses à savoir sur la tournée de Ban Ki-moon en Afrique de l'Ouest

Ban Ki-moon a annoncé mercredi à New York qu'il se rendra à partir du 18 décembre en Afrique de l'Ouest. Une tournée dans les pays qui ont été touchés par le virus Ebola.[...]

L'État guinéen condamné pour "détention abusive" de deux officiers

Soupçonnés d'implication dans l'attaque de la résidence du président Condé en 2011, le général Nouhou Thiam et le colonel Sadou Diallo attendent depuis plus de 3 ans d'être[...]

Ebola et sida, même combat

Michel Sidibé est le directeur exécutif de l'Onusida.[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Yaya Touré, Patrick Vieira et Idris Elba s'engagent dans la lutte contre Ebola

Idris Elba, acteur britannique d'origine ghanéo-sierra-léonaise, et des stars de football dont l'Ivoirien Yaya Touré participent à une campagne lancée mercredi pour soutenir les efforts des[...]

Guinée : Alpha contre Ebola

Après avoir semblé minimiser l'ampleur de la crise, le président Condé fait désormais de la lutte contre le virus sa priorité. Assisté du Dr Sakoba Keïta, il est[...]

Liberia, Guinée, Sierra Leone : où en est la lutte contre Ebola ?

Si le taux hebdomadaire de transmission du virus Ebola reste élevé au Liberia, en Guinée et au Sierra Leone, l'OMS estime pouvoir "prendre le dessus" sur l'épidémie dans ces trois[...]

Hollande aux Guinéens : "Nous avons le devoir de vous soutenir" dans la lutte contre Ebola

À son arrivée à Conakry, François Hollande a affirmé, vendredi, la solidarité de la France avec la Guinée dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola. Le[...]

Ebola : chaque jour qui passe effrite l'espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?

Une vingtaine d'artistes ouest-africains de renom se sont réunis pour interpeller les chefs d'État francophones sur la catastrophe que représente Ebola. Ils publient leur lettre ouverte dans Jeune Afrique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers