Extension Factory Builder
17/02/2013 à 10:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Libyens célèbrent le 2e anniversaire du début de la révolte qui a renversé le dictateur Mou Les Libyens célèbrent le 2e anniversaire du début de la révolte qui a renversé le dictateur Mou © AFP

La Libye marque dimanche le deuxième anniversaire du début de la révolte qui a renversé le dictateur Mouammar Kadhafi, avec des mesures de sécurité draconiennes pour prévenir toute violence dans un pays en proie à l'insécurité.

Les autorités ont prévenu contre des tentatives de partisans de l'ancien régime de profiter de l'occasion pour "semer le chaos". Elles ont fermé les frontières terrestres alors que plusieurs vols internationaux ont été suspendus. Plusieurs groupes et organisations de la société civile, dont des partisans du fédéralisme dans l'est du pays, ont décidé de reporter leurs mouvements de protestation, initialement prévus à partir du 15 février, de crainte de violences.

Les festivités ont commencé dès vendredi à Tripoli et à Benghazi (est), deuxième ville du pays, où des milliers de personnes ont défilé à pied ou en voiture, brandissant des drapeaux libyens et scandant des slogans à la gloire des "martyrs de la révolution". Cette ambiance festive spontanée n'a pas empêché des manifestants à Benghazi, berceau de la révolte, de critiquer les nouvelles autorités, en réclamant en particulier plus de décentralisation du pouvoir et l'activation de l'armée et des services de sécurité.

Aucun programme officiel n'est prévu pour ce deuxième anniversaire de la révolte, a affirmé le Premier ministre, Ali Zeidan, précisant que les "autorités préféraient laisser à la population le soin de fêter cette occasion à sa manière". Mais le président de l'Assemblée nationale, Mohamed al-Megaryef, est attendu dimanche à Benghazi où il doit prendre part aux festivités, selon une source à l'Assemblée.

Malgré les mesures draconiennes mises en place par les autorités qui ont mobilisé les services de sécurité ainsi que les ex-rebelles ayant combattu le régime de Mouammar Kadhafi, "la situation reste toujours imprévisible", a indiqué à l'AFP un diplomate en poste à Benghazi. "On prend toutes nos précautions. On ne sait jamais ce que pourrait arriver", a-t-il dit sous couvert de l'anonymat. Berceau de la révolte de 2011, Benghazi a connu une série d'attaques contre des intérêts occidentaux, des postes de police et des assassinats de responsables de la sécurité ou d'anciens rebelles et est devenue un repère pour les groupes jihadistes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Libye

Libye : Mahmoudi torturé ?

Libye : Mahmoudi torturé ?

Le jugement dans l'affaire Baghdadi Mahmoudi a été mis en délibéré jusqu'au 28 juillet.[...]

Libye : tentative d'assassinat contre le Premier ministre Al-Theni

Le Premier ministre Abdallah al-Theni a échappé mardi soir à une tentative d'assassinat à Tobrouk, dans l'est du pays, lors d'une attaque menée par des hommes armés non identifiés.[...]

Conflit en Libye : des chefs de tribus libyennes en réunion au Caire

Une centaine de chefs de tribus libyennes est réunie au Caire depuis lundi afin de trouver des solutions pour mettre un terme à la guerre en Libye. Cette réunion de quatre jours est organisée par[...]

Libye : Matug Aborawi dans l'arène espagnole

Fasciné par l'Andalousie, blessé par la guerre dans son pays, cet artiste d'origine libyenne peint l'actualité méditerranéenne.[...]

Libye : 172 Tunisiens pris en otages par une milice islamiste du groupe Fajr Libya

Les autorités tunisiennes ont annoncé lundi l’existence de négociations en vue de la libération de 172 ressortissants détenus en Libye par un groupe de la coalition de milices islamistes[...]

La Libye arrête 400 migrants clandestins avant leur embarquement

Quelque 400 migrants clandestins ont été arrêtés dimanche par les autorités libyennes avant leur embarquement pour l'Europe, a annoncé dimanche l'organisme libyen chargé de la lutte[...]

Le groupe Al-Mourabitoune de Belmokhtar annonce son allégeance à l'EI

"Le mouvement Al-Mourabitoune annonce son allégeance au calife des musulmans Abou Baqr al-Baghdadi", a affirmé jeudi dans un enregistrement audio un responsable du mouvement armé terroriste.[...]

Liberté d'expression : les dessinateurs de presse en première ligne

L'attentat contre leurs confrères de "Charlie Hebdo" en janvier a fortement ému les dessinateurs africains et rappelé à quel point la liberté d'expression pouvait être[...]

Libye : un cargo turc bombardé, un marin tué

Le navire a été bombardé par les autorités libyennes reconnues par la communauté internationale. Elles accusent Ankara de soutenir ses rivaux islamistes.[...]

Libye : comment les migrants sont poussés à traverser la Méditerranée

Violences, viols, persécutions religieuses… Un rapport d'Amnesty International démontre que les conditions de vie des migrants en Libye les poussent à tenter la traversée de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers