Extension Factory Builder
16/02/2013 à 10:27
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des manifestants qui soutiennent le président Morsi dénoncent les violences, le 15 février 2013. Des manifestants qui soutiennent le président Morsi dénoncent les violences, le 15 février 2013. © AFP

Des milliers de partisans de Mohamed Morsi ont manifesté vendredi au Caire pour dénoncer les violences, après des semaines d'affrontements meurtriers entre la police et des manifestants hostiles au président islamiste.

Le Parti de la construction et du développement, branche politique du groupe radical Gamaa Islamiya, avait appelé à ce rassemblement derrière le mot d'ordre "Ensemble contre la violence", accusant l'opposition, menée par les libéraux, d'être responsable des débordements. La principale coalition de l'opposition, le Front du salut national (FSN), est "responsable des violences, ils incitent les gens à haïr des islamistes", a déclaré Hamdi Ramadan, 45 ans. "Leurs appels à un départ de Morsi vont détruire le pays", a lancé Mohammed Abdel Dayem, 39 ans.

Les manifestants ont également appelé à la libération d'Omar Abdel Rahman, brandissant des portraits de ce cheikh aveugle détenu aux Etats-Unis pour son rôle dans les attentats du World Trade Center de 1993. "L'islam arrive", "Le Coran est notre Constitution!", ont aussi lancé des manifestants en se dirigeant vers le principal rassemblement près de l'université du Caire. "Morsi! Morsi!", criaient d'autres manifestants en agitant des drapeaux égyptiens et en brandissant des banderoles proclamant: "Non à la violence, oui à la charia". Les Frères musulmans, dont est issu le président Morsi, ont indiqué qu'ils se joindraient symboliquement à cette manifestation.

Ces derniers mois, les affrontements, violents et parfois meurtriers, se sont multipliés entre policiers et manifestants qui réclament des réformes politiques et sociales et accusent le président Morsi d'avoir trahi la révolution. Les détracteurs du président lui reprochent de vouloir privilégier les intérêts des Frères musulmans, interdits pendant des décennies, jusqu'à la révolte populaire qui a provoqué la chute de Hosni Moubarak en février 2011.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Egypte

Égypte - France : le climat se réchauffe

Égypte - France : le climat se réchauffe

L'Égypte est résolue à améliorer ses relations avec la France (Abdel Fattah al-Sissi devait se rendre les 25 et 26 novembre à Paris pour s'entretenir avec François Hollande [...]

Égypte : Sissi prêt à envoyer des forces pour aider un Etat palestinien

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi s'est déclaré prêt à envoyer ultérieurement des forces dans un futur Etat palestinien pour l'aider à se stabiliser, en accord avec[...]

L'Afrique, cible prioritaire de l'industrie des biens de consommation européenne

L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse[...]

Égypte : une roquette frappe une maison et fait dix morts dans le Sinaï

Des femmes et des enfants font partie des victimes de l'explosion d'une roquette, mardi, sur une maison située près de la ville égyptienne de Rafah, dans le Sinaï.[...]

Libye : deux voitures piégées explosent près des ambassades d'Égypte et des Émirats

Les explosions de deux voitures piégées, jeudi, près des ambassades fermées d'Égypte et des Émirats arabes unis ont fait au moins trois blessés.[...]

Égypte : attaque terroriste contre un bateau de la marine, huit militaires disparus

Un bateau de la marine égyptienne a été la cible d'une attaque terroriste, mercredi, en Méditerranée. Selon l'armée, huit militaires sont portés disparus.[...]

Égypte : que signifie l'allégeance du principal groupe terroriste du pays à l'État islamique ?

Le groupe terroriste le plus actif en Égypte, Ansar Bayt al-Maqdis, vient de prêter allégeance à l'État islamique (Daesh). Une alliance qui est tout sauf anecdotique. Décryptage avec[...]

Egypte : deux morts dans des heurts entre pro-Morsi et policiers

Deux personnes, dont un étudiant, ont été tuées vendredi en Egypte lors de manifestations de sympathisants du président islamiste destitué Mohamed Morsi, ont indiqué des[...]

Égypte : deux policiers tués dans l'explosion d'une bombe dans un train

Les sources sécuritaires égyptiennes ont indiqué mercredi soir que deux policiers ont été tués et huit autres personnes blessées lors de l'explosion d'une bombe dans le wagon d'un[...]

Égypte : trois ans de prison pour des jeunes ayant participé à un "mariage gay"

Un tribunal du Caire a condamné samedi à trois ans de prison huit jeunes hommes accusés d'être apparus dans une vidéo d'un "mariage gay" largement relayée sur les réseaux[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers