Extension Factory Builder
16/02/2013 à 10:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Leon Mugesera qui avait fui au Canada arrive le 24 janvier 2012 à Kigali après son extradition. Leon Mugesera qui avait fui au Canada arrive le 24 janvier 2012 à Kigali après son extradition. © AFP

L'ex-homme politique rwandais Leon Mugesera, extradé du Canada et jugé à Kigali pour incitation au génocide des tutsis au Rwanda en 1994, a rejeté vendredi toutes les accusations formulées contre lui.

"Je rejette formellement et catégoriquement toutes les accusations portées contre moi. Je nie avoir été impliqué dans les tueries, de manière directe ou indirecte", a déclaré M. Mugesera, linguiste de formation, né en 1954. "Je n'ai jamais incité les gens à commettre le génocide. Je ne suis au courant d'aucun plan ou dispositif sur le génocide et il n'y a jamais eu aucun document prouvant qu'il y avait un projet de tuer les gens", a-t-il ajouté. "Je n'ai jamais été partie à un plan préparant des meurtres (...) l'accusation m'accuse de conspiration. Elle devrait faire comparaître la personne avec qui j'ai comploté", a-t-il poursuivi.

Le parquet attribue à M. Mugesera un discours violemment anti-tutsi prononcé en 1992 lors d'un rassemblement du parti du président hutu de l'époque Juvénal Habyarimana dont il était membre, estimant qu'il s'agit d'un des éléments ayant amorcé le génocide. Les Tutsi y étaient traités de "cafards" et les Hutu encouragés à les tuer. L'assassinat en avril 1994 du président Habyarimana, dont l'avion a été abattu par un missile à Kigali, allait déclencher le génocide d'environ 800.000 personnes, essentiellement membres de la minorité tutsie, tuées en quelques semaines, selon l'ONU.

Lors d'une récente audience, M. Mugesera a contesté l'authenticité de l'enregistrement du discours présenté par l'accusation, y dénonçant des "anomalies". "Je me souviens que l'horreur qui s'est abattue sur le Rwanda a été déclenchée par le tir ayant abattu l'avion du président Juvenal Habyarimana, le 6 avril 1994. J'étais au Canada ce jour-là et je l'ai vu à la télévision comme n'importe qui. Je n'ai pas tiré les missiles qui ont abattu l'avion", a également souligné vendredi M. Mugesera.

Réclamé depuis 1995 par Kigali, M. Mugesera était installé depuis 1993 avec son épouse et ses enfants au Canada, où il a multiplié durant plus de 15 ans les recours judiciaires, sans pouvoir finalement empêcher son extradition vers le Rwanda en janvier 2012. Il a depuis obtenu plusieurs reports de son procès en soulevant de nombreuses questions de procédure.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au Con[...]

Rwanda - Génocide des Tutsis : la fin d'une longue omerta en France ?

En annonçant la déclassification partielle des archives élyséennes portant sur les années 1990-1995, François Hollande adresse un signal fort à Kigali. Plusieurs centaines[...]

"Rwanda's Untold Story" : négationnisme à la BBC

Selon la BBC, la chaîne n'a pas enfreint sa charte éditoriale en diffusant "Rwanda's Untold Story". Accusé de faire "la promotion du négationnisme" du génocide des Tutsis, le[...]

Génocide au Rwanda : les enjeux de la déclassification des archives de l'Élysée

Vingt et un ans après le génocide des Tutsis, François Hollande va rendre accessibles aux chercheurs les archives de la présidence de la République française sur le dossier rwandais. Une[...]

Génocide au Rwanda : la présidence française annonce la déclassification de ses archives

C'est un pas historique que vient de franchir la présidence française en annonçant, mardi 7 avril, la déclassification de ses archives sur le Rwanda de 1990 à 1995, et donc sur le génocide[...]

Rwanda - Paul Kagamé : "Nul ne peut nous dicter notre conduite"

La campagne pour sa réélection a déjà commencé. Et le chef de l'État rwandais, Paul Kagamé, n'entend pas recevoir de leçons de l'étranger quant à une [...]

Rwanda : Mani Martin, messager de paix

Après une enfance tourmentée et des années à poser sa voix dans une chorale de gospel, le chanteur rwandais Mani Martin entend bien prendre la parole sur des questions politiques.[...]

Quand RwandAir achète "européen"

 La commande par la compagnie aérienne RwandAir de deux Airbus A330 est-elle le signe d'un réchauffement des relations entre Kigali et l'Hexagone, qui héberge le siège du constructeur ? Pas[...]

RDC - Rwanda : "Rumeurs du lac", ou quand les eaux du Kivu se racontent

Dans un documentaire de 52 minutes dont la diffusion en avant-première est prévue le 10 mars en Belgique, la journaliste congolaise Wendy Bashi interroge le lac Kivu, témoin séculaire de la situation[...]

Une commission d'enquête rwandaise accuse la BBC de négationnisme

Dans un rapport rendu public le 28 février, la commission rwandaise chargée d'évaluer le documentaire controversé de la BBC "Rwanda's Untold Story" recommande notamment d'engager des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130216101642 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130216101642 from 172.16.0.100