Extension Factory Builder
12/02/2013 à 09:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Stephen Keshi, l'ex-sélectionneur des SUper Eagles. Stephen Keshi, l'ex-sélectionneur des SUper Eagles. © Reuters

Le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi est revenu sur sa décision de quitter l'équipe nationale après avoir mené le pays à une troisième victoire en Coupe d'Afrique des Nations, dimanche à Johannesburg, quelques heures après avoir annoncé son départ.

Mis à jour le 12/02/13 à 10h45

Le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi est revenu sur sa décision de quitter l'équipe nationale après avoir mené le pays à une troisième victoire en Coupe d'Afrique des Nations, dimanche à Johannesburg, quelques heures après avoir annoncé son départ.

Dans une déclaration signée par l'entraîneur et rendue publique mardi par la Fédération nigériane de football, Keshi explique qu'il continuera à entraîner les Super Eagles après une intervention du ministre des sports.

"J'ai eu l'occasion d'exprimer mon mécontentement sur certaines choses qui se sont produites dans le cadre de notre participation à la CAN-2013, que mon équipe a gagnée par la grâce de Dieu. En ce qui concerne mes relations avec la Fédération nigériane de football, j'ai eu depuis l'occasion de discuter de diverses questions avec toutes les parties concernées", a-t-il déclaré.

"Je suis donc heureux de pouvoir dire que j'ai reconsidéré ma position et décidé de poursuivre mon travail", selon le communiqué de Keshi qui remercie "l'honorable ministre des Sports, Mallam Bolaji, Abdullahi, pour son intervention rapide et gentille".

Lundi Stephen Keshi avait annoncé, sur une radio sud africaine, avoir présenté sa démission, expliquant que "si une fois rentré au pays, on n'apprécie pas votre travail, eh bien vous ne pouvez pas forcer quelqu'un à vous aimer", confirmant ainsi qu'il existait certaines tensions au sein de la sélection des Super Eagles.

Keshi, 51 ans, est devenu en novembre 2011 entraîneur du Nigeria avec un contrat de quatre ans.

L'équipe qui a dominé dimanche en Afrique du Sud le Burkina Faso (1-0) sera reçue par le président nigérian Goodluck Jonathan mardi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

La sœur de la ministre du pétrole du Nigeria a été enlevée par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, au sud du pays.[...]

Nigeria - Boko Haram : peut-on encore espérer quelque chose du cessez-le-feu ?

Le 17 octobre, un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, incluant la libération des 200 lycéennes enlevées il y a six mois, était annoncé par les autorités tchadiennes et[...]

Nigeria : une explosion dans une gare routière fait au moins 5 morts

Une forte explosion mercredi dans une gare routière d'un État du nord du Nigeria précédemment ciblé par Boko Haram a fait au moins cinq morts.[...]

Comment le Nigeria a su étouffer l'épidémie d'Ebola

Alors que la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia sont sévèrement touchés, le géant régional qu'est le Nigeria est jusqu'ici parvenu à empêcher le virus Ebola de se [...]

L'OMS confirme la fin de l'épidémie d'Ebola au Nigeria

"L'épidémie (d'Ebola) a été stoppée au Nigeria. Il s'agit d'une réussite spectaculaire qui montre au monde entier que l'Ebola peut être stoppé", a[...]

Nigeria : débarrassé d'Ebola, le pays est "mieux préparé" en cas de nouvelle épidémie

Trois mois après l'arrivée au Nigeria du premier malade d'Ebola, l'épidémie, enrayée, a fait un nombre limité de victimes dans le pays le plus peuplé d'Afrique grâce[...]

Nigeria : les lycéennes enlevées bientôt libres après un "accord" avec Boko Haram

Les proches des lycéennes enlevées au Nigeria osaient à peine exprimer samedi leur joie de les voir bientôt libres, au lendemain de l'annonce d'un accord de cessez-le-feu avec le groupe islamiste[...]

Boko Haram : le cessez-le-feu prévoit bien la libération des lycéennes

Le cessez-le-feu entre le Nigeria et Boko Haram prévoit bien la libération de plus de 200 lycéennes enlevées il y a six mois par le groupe islamiste armé, a affirmé samedi le[...]

Nigeria : cessez-le-feu avec Boko Haram, incertitude sur le sort des lycéennes

L'incertitude demeurait samedi sur la libération de plus de 200 lycéennes dont l'enlèvement mi-avril avait suscité un émoi international, au lendemain de l'annonce par le Nigeria d'un accord de[...]

Nigeria : le gouvernement annonce un accord avec Boko Haram sur la libération des lycéennes

Le gouvernement nigérian a annoncé vendredi avoir conclu un accord de cessez-le-feu avec Boko Haram, prévoyant la libération des 219 lycéennes enlevées le 14 avril dernier à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers