Extension Factory Builder
12/02/2013 à 09:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Stephen Keshi, l'ex-sélectionneur des SUper Eagles. Stephen Keshi, l'ex-sélectionneur des SUper Eagles. © Reuters

Le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi est revenu sur sa décision de quitter l'équipe nationale après avoir mené le pays à une troisième victoire en Coupe d'Afrique des Nations, dimanche à Johannesburg, quelques heures après avoir annoncé son départ.

Mis à jour le 12/02/13 à 10h45

Le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi est revenu sur sa décision de quitter l'équipe nationale après avoir mené le pays à une troisième victoire en Coupe d'Afrique des Nations, dimanche à Johannesburg, quelques heures après avoir annoncé son départ.

Dans une déclaration signée par l'entraîneur et rendue publique mardi par la Fédération nigériane de football, Keshi explique qu'il continuera à entraîner les Super Eagles après une intervention du ministre des sports.

"J'ai eu l'occasion d'exprimer mon mécontentement sur certaines choses qui se sont produites dans le cadre de notre participation à la CAN-2013, que mon équipe a gagnée par la grâce de Dieu. En ce qui concerne mes relations avec la Fédération nigériane de football, j'ai eu depuis l'occasion de discuter de diverses questions avec toutes les parties concernées", a-t-il déclaré.

"Je suis donc heureux de pouvoir dire que j'ai reconsidéré ma position et décidé de poursuivre mon travail", selon le communiqué de Keshi qui remercie "l'honorable ministre des Sports, Mallam Bolaji, Abdullahi, pour son intervention rapide et gentille".

Lundi Stephen Keshi avait annoncé, sur une radio sud africaine, avoir présenté sa démission, expliquant que "si une fois rentré au pays, on n'apprécie pas votre travail, eh bien vous ne pouvez pas forcer quelqu'un à vous aimer", confirmant ainsi qu'il existait certaines tensions au sein de la sélection des Super Eagles.

Keshi, 51 ans, est devenu en novembre 2011 entraîneur du Nigeria avec un contrat de quatre ans.

L'équipe qui a dominé dimanche en Afrique du Sud le Burkina Faso (1-0) sera reçue par le président nigérian Goodluck Jonathan mardi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Nigeria

Nigeria : au moins 77 lycéennes toujours détenues par leurs ravisseurs

Nigeria : au moins 77 lycéennes toujours détenues par leurs ravisseurs

Une semaine après l'enlèvement d'une centaine de lycéennes par Boko Haram, l'armée et des milices pro-gouvernementales poursuivent la traque des islamistes. Si certaines des jeunes victimes ont pu s'enf[...]

Nigeria : Boko Haram revendique le sanglant attentat d'Abuja

Le groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué l'attentat à la bombe qui a fait au moins 75 morts lundi dernier à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, dans un enregistrement[...]

Lycéennes enlevées au Nigeria : les recherches s'intensifient dans le Nord-Est

Le gouverneur de l'État de Borno a offert 50 millions de nairas (215 000 euros) à quiconque donnerait des informations permettant la libération des 129 lycéennes enlevées lundi soir par le[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Nigeria : l'armée annonce avoir libéré la plupart des lycéennes enlevées par Boko Haram

La plupart des 129 lycéennes enlevées lundi par Boko Haram auraient été libérées mercredi, selon un communiqué de l'armée nigériane.[...]

Le Nigeria, champion d'Afrique

Le 6 avril, le pays est devenu la première économie du continent, devant l'Afrique du Sud. Par la magie d'un nouveau calcul de son Produit intérieur brut, mais aussi grâce à de[...]

Nigeria : plus de 100 écolières enlevées par Boko Haram à Borno

Les combattants du groupe islamiste Boko Haram ont attaqué lundi soir une école du nord-est du Nigeria. Une attaque au cours de laquelle plus de 100 jeunes filles ont été kidnappées. Les soldats[...]

Le Nigeria sous le choc après l'attentat qui a fait 71 morts près d'Abuja

L'attentat à la bombe qui a frappé une gare routière en périphérie d'Abuja n'a toujours pas été revendiqué. Le bilan provisoire fait état de 71 morts et de 124[...]

Nigeria : des iPhone en or au mariage de la fille adoptive de Goodluck Jonathan

Une dizaine d'invités au mariage de la fille adoptive du président nigérian, Goodluck Jonathan, ont reçu en cadeau un iPhone personnalisé et plaqué or.[...]

Nigeria : deux bombes explosent dans une gare routière bondée près d'Abuja, plus de 70 morts

L'explosion de deux bombes lundi dans une gare routière proche d'Abuja, la capitale du Nigeria, a fait 71 victimes et 124 blessés.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces