Extension Factory Builder
10/02/2013 à 10:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Maliens fêtent leur 3e place à la CAN, le 9 février 2013 à Port-Elizabeth. Les Maliens fêtent leur 3e place à la CAN, le 9 février 2013 à Port-Elizabeth. © AFP

Le Mali, comme lors de l'édition 2012, a pris la troisième place de la Coupe d'Afrique des Nations 2013 en dominant le Ghana 3 à 1 samedi à Port-Elizabeth.

Le Mali, comme lors de l'édition 2012, a pris la troisième place de la Coupe d'Afrique des Nations 2013 en dominant le Ghana 3 à 1 samedi à Port-Elizabeth. Au terme d'un parcours difficile mené sur fond de guerre au pays, le Mali prend une deuxième fois d'affilée la 3e place du Championnat continental des nations. L'an dernier les Aigles s'étaient imposés 2-0 dans la petite finale aux dépens du même adversaire, alors qu'ils étaient dirigés par le Français Alain Giresse.

En première période, sous une pluie battante et un public clairsemé au stade Nelson Mandela, les Maliens ont eu la maîtrise du jeu dans l'ensemble. La première occasion du match était à mettre à l'actif des joueurs du Français Patrice Carteron: Mamadou Samassa, joueur de Chievo Vérone et ancien de l'OM, se présentait seul devant le gardien ghanéen Dauda qui détournait le tir

Mais à la 21e minute le Mali confirmait sa domination en ouvrant le score par le même Samassa d'une tête plongeante dans la surface de réparation à la réception d'un centre de la gauche de Diabaté.

A deux minutes de la pause, Samassa était bien près de doubler la mise en devançant la sortie de Dauda mais son tir piqué échouait sur la base du montant gauche du but ghanéen.

A la reprise, les choses s'accéléraient, le Mali doublant la mise à la 48e minute par le capitaine Seydou Keita qui reprenait victorieusement un centre de la droite adressé par Ousmane Coulibaly.

L'affaire se compliquait pour les joueurs de Kwesi Appiah. Pourtant une occasion inespérée se présentait à eux à la 57e minute de revenir au score lorsque l'arbitre gabonais Otogo Castane accordait un penalty aux Black Stars pour une faute bien peu évidente de main de Soumaila Coulibaly. Mais le préposé aux tirs au but Mubara Wakaso expédiait son tir au-dessus du but.

A la veille de la grande finale entre le Nigeria et le Burkina Faso, le Ghana sauvait finalement l'honneur à la 82e minute sur une belle frappe du gauche d'Asamoah dont la trajectoire flottante trompait le gardien malien Diakité, avant que le Mali ne corse l'addition dans le temps additionnel par Sigamary Diarra (90+3).
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

Vol AH5017 : l'identification des victimes peut prendre 'des années'

Vol AH5017 : l'identification des victimes peut prendre "des années"

Une semaine après le crash de l'avion d'Air Algérie, le directeur de la police judiciaire algérienne a affirmé jeudi que l'identification de l'ensemble des victimes prendra "peut-être des a[...]

Racisme - Seydou Keita : "Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus"

La rencontre amicale de mardi entre le Real Madrid et l’AS Roma (0-1) a débuté par un coup d’éclat. Après avoir refusé de serrer la main du joueur portugais Pepe, le milieu de terrain[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Vol AH5017 : comment les Burkinabè ont trouvé la zone du crash

Dès que l'alerte a été donnée au sujet de la disparition du vol AH 5017, les militaires burkinabè n'ont pas ménagé leurs efforts pour retrouver la trace du DC-9[...]

Mali : au Nord, c'est le far west

À Alger, on négocie depuis le 16 juillet, mais dans le Septentrion, on se bat. Entre l'armée, les milices et les rebelles touaregs, rien ne va plus... Seuls les jihadistes et les trafiquants[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Vol AH 5017 : les deux boîtes noires transférées à Paris

Les deux boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali ont été transférées dimanche soir de Bamako à Paris, où elles doivent être[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers