Extension Factory Builder
10/02/2013 à 10:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Maliens fêtent leur 3e place à la CAN, le 9 février 2013 à Port-Elizabeth. Les Maliens fêtent leur 3e place à la CAN, le 9 février 2013 à Port-Elizabeth. © AFP

Le Mali, comme lors de l'édition 2012, a pris la troisième place de la Coupe d'Afrique des Nations 2013 en dominant le Ghana 3 à 1 samedi à Port-Elizabeth.

Le Mali, comme lors de l'édition 2012, a pris la troisième place de la Coupe d'Afrique des Nations 2013 en dominant le Ghana 3 à 1 samedi à Port-Elizabeth. Au terme d'un parcours difficile mené sur fond de guerre au pays, le Mali prend une deuxième fois d'affilée la 3e place du Championnat continental des nations. L'an dernier les Aigles s'étaient imposés 2-0 dans la petite finale aux dépens du même adversaire, alors qu'ils étaient dirigés par le Français Alain Giresse.

En première période, sous une pluie battante et un public clairsemé au stade Nelson Mandela, les Maliens ont eu la maîtrise du jeu dans l'ensemble. La première occasion du match était à mettre à l'actif des joueurs du Français Patrice Carteron: Mamadou Samassa, joueur de Chievo Vérone et ancien de l'OM, se présentait seul devant le gardien ghanéen Dauda qui détournait le tir

Mais à la 21e minute le Mali confirmait sa domination en ouvrant le score par le même Samassa d'une tête plongeante dans la surface de réparation à la réception d'un centre de la gauche de Diabaté.

A deux minutes de la pause, Samassa était bien près de doubler la mise en devançant la sortie de Dauda mais son tir piqué échouait sur la base du montant gauche du but ghanéen.

A la reprise, les choses s'accéléraient, le Mali doublant la mise à la 48e minute par le capitaine Seydou Keita qui reprenait victorieusement un centre de la droite adressé par Ousmane Coulibaly.

L'affaire se compliquait pour les joueurs de Kwesi Appiah. Pourtant une occasion inespérée se présentait à eux à la 57e minute de revenir au score lorsque l'arbitre gabonais Otogo Castane accordait un penalty aux Black Stars pour une faute bien peu évidente de main de Soumaila Coulibaly. Mais le préposé aux tirs au but Mubara Wakaso expédiait son tir au-dessus du but.

A la veille de la grande finale entre le Nigeria et le Burkina Faso, le Ghana sauvait finalement l'honneur à la 82e minute sur une belle frappe du gauche d'Asamoah dont la trajectoire flottante trompait le gardien malien Diakité, avant que le Mali ne corse l'addition dans le temps additionnel par Sigamary Diarra (90+3).
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

Ebola : un premier cas au Mali fait craindre l'arrivée de l'épidémie

Ebola : un premier cas au Mali fait craindre l'arrivée de l'épidémie

Le Mali connaît son premier cas d'Ebola. Il s'agit d'une fillette de deux ans venue de Guinée avec sa grand-mère. Elle a été placée en quarantaine à Kayes (Ouest), a annoncé[...]

Mali : les Casques bleus, cibles privilégiées des jihadistes

Rarement mission onusienne aura autant été prise pour cible. Dans le Nord, les soldats de la Minusma sont seuls et en première ligne. Mines, tirs de roquettes et attentats ont déjà fait[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Mali : ouverture du troisième round de négociations à Alger

Les pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés ont repris mardi à Alger. Le ministre malien des Affaires étrangères a appelé les différents mouvements à[...]

Mali : réouverture des négociations de paix à Alger

La reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés, samedi, à Alger s'inscrit dans un contexte sécuritaire particulièrement tendu dans le nord du pays.[...]

Mali : à Alger, la médiation face à deux plans de sortie de crise

Alors que la reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés a été reportée au 22 octobre à Alger, "Jeune Afrique" a pu se procurer en[...]

Mali : au moins 7 morts dans des combats entre le MNLA et le Gatia près de Gao

Au moins sept personnes ont été tuées lors d'affrontements jeudi après-midi, près de Gao, principale ville du nord du Mali, entre et le MNLA et le Gatia, deux groupes armés touaregs de[...]

Mali : discussions à Alger, combats vers Gao

Le MNLA et le Gatia, une milice progouvernementale, s’affrontent dans la région de Gao depuis jeudi matin. Des combats qui interviennent alors que devaient reprendre à Alger, la veille, des négociations[...]

Mali : Sultan Ould Bady et le Mujao, un jihadiste en rupture de ban

Le jihadiste Sultan Ould Bady serait en conflit avec le Mujao, au nom duquel il a pourtant récemment revendiqué plusieurs attaques contre les Casques bleus au nord du Mali.[...]

Mali : les contrats d'armement surfacturés, une bombe à retardement pour IBK

L'affaire des contrats d'armement surfacturés continue de faire des victimes... jusque dans le cercle rapproché du chef de l'État. Son conseiller spécial, Sidi Mohamed Kagnassi, a dû[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers