Extension Factory Builder
07/02/2013 à 11:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Nigeria affrontera le Burkina Faso en finale de la CAN. Le Nigeria affrontera le Burkina Faso en finale de la CAN. © AFP

La finale de la CAN 2013 opposera dimanche à Johannesburg le Nigeria, qui a écrasé le Mali (4-1), au Burkina Faso, vainqueur du Ghana au terme de la séance des tirs au but (1-1 a.p. 3 t.a.b à 2) et qualifié pour la première fois de son histoire à ce stade de l'épreuve, mercredi.

Les Nigérians tenteront d'accrocher un 3e trophée continental à leur palmarès alors que les Burkinabè, les invités surprises de la finale, auront la possibilité de remporter leur toute première CAN.

Le match pour la 3e place sera en revanche l'exacte réplique de celle de 2012 et mettra aux prises le Mali au Ghana, samedi à Port Elizabeth, les Aigles pouvant ainsi rééditer leur performance de 2012 en montant sur la plus petite marche du podium.

Les Super Eagles, emmenés par leur duo de feu en attaque Moses-Emenike, n'ont laissé aucune chance aux Maliens, qui échouent aux portes de la finale de manière cruelle après avoir porté haut les couleurs de leur pays en guerre.

Emenike, auteur du 3e but nigérian sur un coup franc dévié, a porté son total de buts dans le tournoi à 4 et partage la tête du classement des buteurs avec le Ghanéen Wakaso, qui a ouvert le score contre le Burkina sur un nouveau penalty très litigieux, la faute de Panandetiguiri sur Atsu paraissant totalement inexistante.

Il s'agit du 3e penalty réussi par le joueur des Black Stars mais justice a finalement été rendue aux Etalons qui ont égalisé en seconde période sur un but de Bancé avant de terrasser leurs adversaires lors d'une dramatique séance des tirs au but marquée par 2 loupés ghanéens et un arrêt du gardien burkinabè Diakité.

7e finale pour le Nigeria

Demi-finaliste en 2008 et 2012, finaliste en 2010, le Ghana n'est donc pas parvenu à se hisser en finale pour la 9e fois et laisse le beau rôle aux Etalons qui devront toutefois se passer des services de leurs deux meilleurs joueurs, Alain Troaré, forfait sur blessure dès le 1er tour, et Pitroipa, exclu en demi-finale après avoir reçu deux cartons jaunes.

Pour le Nigeria, qui atteint sa 7e finale dans une CAN, il s'agit d'un retour en fanfare après sa non-qualification pour la phase finale l'année dernière.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Gabon : quatre femmes de pouvoir qui se sont imposées face aux hommes

Gabon : quatre femmes de pouvoir qui se sont imposées face aux hommes

Ces quatre femmes se sont imposées dans le marigot politique, économique ou judiciaire. Leur secret pour venir à bout des préjugés sexistes ? Compétence et opiniâtreté[...]

RDC : Étienne Tshisekedi, ad vitam aeternam

De retour, le vieil opposant congolais semble le seul à pouvoir remettre de l'ordre dans son parti. La situation s'est certes dégradée en son absence... mais peut-être pas autant que son[...]

Ebanega : "Au Gabon, un footballeur qui se blesse et ne peut plus jouer se retrouve à la rue"

L’international gabonais du CA Bastia Rémy Ebanega a créé avec Axel N’Guéma, un ancien joueur, l’Association nationale des footballeurs professionnels au Gabon (ANFPG). Le[...]

Côte d'Ivoire : visites, mondanités et sport... la vie de Blaise Compaoré à Abidjan

Après Yamoussoukro puis Casablanca, l'ancien président burkinabè s'installe à Abidjan. Quatre mois après sa chute, a-t-il trouvé ses marques ?[...]

Boko Haram : attaque meurtrière au Niger sur une île du lac Tchad

Des combattants de Boko Haram ont pris d'assaut dimanche soir une île située dans les eaux nigériennes du lac Tchad. Aucun bilan n'était disponible dans l'immédiat, mais des sources locales[...]

Procès Simone Gbagbo : l'avocat de l'État ivoirien réclame trois milliards d'euros

Me Soungalo Coulibaly, l'avocat de l'État ivoirien, a réclamé lundi trois milliards d'euros de dommages et intérêts à l'ex-Première dame Simone Gbagbo et à ses 82[...]

Sénégal : Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck... récit d'une guerre fratricide

Bien sûr, Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck n'ont pas une goutte de sang en commun. Mais tous ont grandi dans l'ombre du "Vieux", rêvant de lui succéder. Abdoulaye Wade les a[...]

Une commission d'enquête rwandaise accuse la BBC de négationnisme

Dans un rapport rendu public le 28 février, la commission rwandaise chargée d'évaluer le documentaire controversé de la BBC "Rwanda's Untold Story" recommande notamment d'engager des[...]

Burkina Faso : "Timbuktu" au Fespaco, retour sur un couac parti de Belgique

Après avoir été un temps menacé de déprogrammation, le film "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako sera bien diffusé au Fespaco le 6 mars. Retour sur une polémique qui a fait[...]

Présidentielle nigériane : Attahiru Jega sera-t-il l'homme de la situation ?

Pour Attahiru Jega, le patron de la Commission électorale, veiller au bon déroulement de la présidentielle sera une gageure.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130207113748 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130207113748 from 172.16.0.100