Extension Factory Builder
04/02/2013 à 09:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'attaquant ivoirien Didier Drogba réconforté par le défenseur nigérian Godfrey Oboabona. L'attaquant ivoirien Didier Drogba réconforté par le défenseur nigérian Godfrey Oboabona. © AFP

Le Nigeria a fait sensation en éliminant en quarts de finale de la CAN 2013 la Côte d'Ivoire et sa génération dorée, maudite en Coupe d'Afrique (2-1), alors que le Burkina Faso a atteint les demi-finales en éliminant le Togo (1-0 a.p.), dimanche.

Les Super Eagles affronteront mercredi le Mali à Durban tandis que les Étalons défieront le Ghana à Nelspruit.

Didier Drogba ne soulèvera donc jamais le trophée africain, l'un des rares qui manque à son prestigieux palmarès. La star des Éléphants, titularisé après un premier tour en dents de scie, n'aura été d'aucun secours pour ses coéquipiers et quitte définitivement la scène continentale sur un nouvel échec après les finales perdues de 2006, 2012 et la demi-finale de 2008. Malgré son effectif de stars, la Côte d'Ivoire devra encore attendre avant de remporter une deuxième CAN après celle de 1992.

Les Ivoiriens peuvent en vouloir à leur gardien Barry, fautif sur l'ouverture du score du Nigérian Emenike sur une frappe lourde (3e but du tournoi et meilleur buteur à égalité avec le Burkinabè Alain Traoré et le Ghanéen Wakaso) et guère souverain sur le but vainqueur inscrit par Mba, un tir dévié par la défense des Éléphants.

Entre-temps, Drogba avait réussi son seul coup d'éclat de la rencontre en déposant un coup franc sur la tête de Tioté pour l'égalisation. Pour le sélectionneur Sabri Lamouchi, vierge de toute expérience en tant que technicien avant de prendre en charge la Côte d'Ivoire, l'heure des comptes et surtout des critiques a sonné.

Les Étalons en demi

A Nelspruit, il aura fallu attendre la prolongation pour voir le Burkina Faso prendre le dessus sur le Togo sur un coup de tête du Rennais Pitroipa (105e). Longtemps abonnés aux dernières places, les Étalons retrouvent ainsi pour la deuxième fois de leur histoire une demi-finale, 15 ans après leur unique participation sur leur propre sol, en 1998.

Le Togo d'Adebayor quitte la scène africaine sur un échec cruel même s'il a a effectué une grande première en atteignant les quarts de finale, une performance en forme de revanche, trois ans après la fusillade de Cabinda.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays d'Afri[...]

Afrique du Sud : Maimane, du township au leadership

À 34 ans, ce chef d'entreprise devient le premier dirigeant noir de l'Alliance démocratique, parti considéré jusque-là comme "trop blanc". Cela suffira-t-il à &eacut[...]

Mali : l'armée accusée d'avoir exécuté neuf personnes à Tin Hama

Des combats entre les rebelles de la CMA et l'armée malienne ont eu lieu jeudi matin à Tin Hama, près d'Ansongo, dans le nord-est du Mali. Dans un communiqué, les rebelles accusent les soldats maliens d[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser qu'i[...]

Sénégal-Maroc : Macky Sall et Mohammed VI signent 13 accords de coopération

À l'occasion de la visite du roi du Maroc au Sénégal, les gouvernements sénégalais et marocain ont signé jeudi, à Dakar, treize accords dans divers domaines, dont les douanes, [...]

Chine-Taïwan : nuages noirs sur le détroit

À huit mois d'une élection présidentielle à haut risque, la poignée de main très médiatisée entre Xi Jinping et Eric Chu Li-luan ne doit pas faire illusion : Pé[...]

Libye : Matug Aborawi dans l'arène espagnole

Fasciné par l'Andalousie, blessé par la guerre dans son pays, cet artiste d'origine libyenne peint l'actualité méditerranéenne.[...]

Football camerounais : les "stats" d'une crise historique

Trois CAN ratées, une Coupe du monde au goût amer, d'anciennes gloires qui se déchirent... Le football camerounais traverse actuellement l'une des pires périodes de son histoire. Où en est-il vr[...]

Tunisie : contre la contrebande, l'électronique !

Habib Essid, le Premier ministre tunisien, et Slim Chaker, son ministre des Finances, ont donné carte blanche à Adel Ben Hassine, le directeur général des douanes fraîchement nommé,[...]

"Lamb" de Yared Zeleke : va, vis et deviens

À 36 ans, Yared Zeleke est l'auteur du premier film éthiopien sélectionné sur la Croisette, dans la catégorie Un certain regard. Une histoire semi-autobiographique sur le déra[...]

Génocide des Tutsis au Rwanda : déjà condamné en Allemagne, Rwabukombe sera rejugé

L'ancien maire rwandais Onesphore Rwabukombe, condamné l'an passé pour "complicité" dans le génocide des Tutsis en 1994, encourt désormais la perpétuité. Il est soup&ccedi[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers