Extension Factory Builder
26/01/2013 à 17:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le mausolée d'un saint incendié dans un haut lieu du tourisme en Tunisie. Le mausolée d'un saint incendié dans un haut lieu du tourisme en Tunisie. © AFP

Le gouvernement tunisien a promis des mesures "d'urgence" pour protéger les mausolées soufis visés par des dizaines d'attaques, une annonce qualifiée samedi de "positive" mais tardive par l'Union soufie de Tunisie qui accuse des groupuscules salafistes de ces saccages.

Mis à jour le 26/01/13 à 17h00

Le gouvernement tunisien a promis des mesures "d'urgence" pour protéger les mausolées soufis visés par des dizaines d'attaques, une annonce qualifiée samedi de "positive" mais tardive par l'Union soufie de Tunisie qui accuse des groupuscules salafistes de ces saccages.

Le ministre de la Culture, Mehdi Mabrouk, a indiqué vendredi soir qu'une "stratégie d'urgence" serait mise en place par "les ministères de la Culture, de l'Intérieur et des Affaires religieuses pour faire face aux agressions répétées contre les mausolées et zaouias", selon l'agence officielle TAP.

Selon lui, la surveillance de ces sanctuaires est devenue "une affaire urgente" étant donné "que des indices claires prouvaient l'existence d'une démarche planifiée par certains partis obscurantistes" contre le patrimoine religieux et culturel tunisien.

Les islamistes radicaux, en particulier les salafistes, considèrent que les mausolées soufis érigés à la mémoire de saints musulmans contreviennent au précepte de l'unicité de Dieu. L'Union soufie de Tunisie les accuse dès lors de chercher à détruire systématiquement ces sanctuaires.

Le secrétaire général de cette association, Mohamed El Heni, a salué la promesse du ministre de la Culture mais regretté qu'aucune mesure concrète n'ait été annoncée, alors que depuis huit mois près d'une quarantaine de mausolées ont été saccagés ou incendiés. "On salue cette initiative mais on répète que le gouvernement a agi très en retard. Nous espérons que (les mesures) seront mises en place rapidement et que ce ne sera pas un simple effet d'annonce", a-t-il déclaré à l'AFP.

Il a relevé que le ministre de la Culture a toujours été à l'écoute des confréries soufies contrairement au ministère de l'Intérieur qui n'a jamais réagi face à la recrudescence des attaques.

Des centaines de personnes ont pu participer sans incident aux cérémonies du mausolée de Sidi Belhassen Chedly, dans le sud de Tunis, qui chaque année attirent la foule le samedi suivant la fête du Mouled, qui marque la naissance du prophète Mohamed, selon un photographe de l'AFP. Des militaires ont été déployés aux abords de ce lieu de culte pour l'occasion.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière. [...]

Tunisie : Moez Sinaoui, le porte-parole

Moez Sinaoui est directeur de communication et porte-parole de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de[...]

Tunisie : Rafaa Ben Achour, le légiste

Rafaa Ben Achour est conseiller de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de Carthage.[...]

Tunisie : Mohsen Marzouk, le stratège

Mohsen Marzouk est ministre conseiller en charge des affaires politiques de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du[...]

Tunisie : Ridha Belhaj, le dircab

Ridha Belhaj est ministre directeur du cabinet de Béji Caïd Essebsi. C'est l'un des hommes forts du président. Portraits de ceux qui entourent et conseillent le nouveau locataire du palais de Carthage.[...]

Tunisie : les hommes du président Béji Caïd Essebsi

Conseillers, collaborateurs ou proches, ils bénéficient d'un accès direct au palais de Carthage. Et joueront un rôle clé dans le dispositif du nouveau chef de l'État.[...]

Tunisie : décès d'Abdelaziz Ben Dhia, ex-homme de confiance de Ben Ali

Abdelaziz Ben Dhia est décédé d’une longue maladie à Tunis, lundi 23 février, à l’âge de 79 ans.[...]

Gabon - Tropicale Amissa Bongo : le Tunisien Rafaa Chtioui s'épanouit loin de l'Europe

Ancien grand espoir du cyclisme ayant évolué dans des formations européennes, le Tunisien Rafaâ Chtioui, vainqueur dimanche de la 10e Tropicale Amissa Bongo, la plus grande course d'Afrique,[...]

Tunisie : malaise chez les députés de la diaspora

Les députés représentant les Tunisiens de l'étranger à l'Assemblée nationale s'arrachent les cheveux ! À cause du règlement intérieur de l'institution qui[...]

Libye : 195 égyptiens évacués via la Tunisie

195 ressortissants égyptiens ont fui lundi la Libye en direction de la Tunisie après l’assassinat de 21 chrétiens coptes par le groupe État islamique (EI). Le gouvernement tunisien craint[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130126110344 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130126110344 from 172.16.0.100