Extension Factory Builder
23/01/2013 à 18:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La joie des Sud-Africains après un but inscrit contre l'Angola, lors de la CAN le 23 janvier 2013. La joie des Sud-Africains après un but inscrit contre l'Angola, lors de la CAN le 23 janvier 2013. © Francisco Leong/AFP

L'Afrique du Sud, pays-hôte de la CAN-2013, est enfin entré de plain-pied dans son tournoi en remportant sa première victoire contre l'Angola (2-0), se relançant ainsi dans la course à la qualification pour les quarts de finale après des débuts poussifs, mercredi à Durban (groupe A).

Tenus en échec d'entrée par le modeste Cap Vert (0-0) lors du match d'ouverture, les Bafana Bafana devaient une revanche à leurs supporteurs et à tout un pays, sceptique quant au réel potentiel de sa sélection. La mission a été parfaitement remplie même si le niveau technique affiché reste encore sommaire.

Cette génération ne sera peut-être pas championne d'Afrique comme son illustre devancière de 1996 mais elle peut désormais espérer au moins atteindre les quarts de finale et éviter un camouflet comme celui subi au Mondial-2010 (élimination au 1er tour sur son sol).

Le sélectionneur de la nation arc-en-ciel Gordon Igesund avait exhorté ses joueurs à "ne pas paniquer" et à évacuer cette pression qui les avait jusqu'ici paralysés. Il a été entendu, ses troupes prenant l'avantage dès la première période sur une belle reprise croisée de Sangweni (30e) avant que Majoro ne double la mise sur un exploit personnel (62e).

La dynamite Mphela

Igesund a vu juste en donnant sa chance à Mphela, buteur contre la France il y a deux ans et demi en Coupe du monde et dont l'entrée a totalement dynamité un secteur offensif amorphe contre le Cap Vert.

L'Afrique du Sud n'a pas tout réussi, loin de là, Mateus en début de rencontre (3e), le massif Manucho de la tête (32e, 84e) et Guilherme juste après la pause (52e), n'étant pas loin d'éteindre le bruit strident des vuvuzelas du stade de Durban.

Mais la volonté et l'envie affichées par les Bafana Bafana sont sources d'espoirs pour la suite de la compétition. Elles ont surtout évité aux Sud-Africains l'angoisse d'une dernière rencontre couperet contre le Maroc, dimanche.

Suivez toutes les infos sur le sport africain avec le compte Twitter @Sport_JA.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Twitter fustige la fille Zuma, devenue 'dircab' de ministère à 25 ans

Afrique du Sud : Twitter fustige la fille Zuma, devenue "dircab" de ministère à 25 ans

Depuis les révélations du "Mail and Guardian" le weekend dernier sur le parachutage de Thuthukile Zuma, la fille du président sud-africain, au poste de directeur de cabinet au ministère des T&[...]

Sida : la circoncision réduit aussi le risque de contamination des femmes

Recommandée par l'OMS dans 14 pays africains, la circoncision réduit les risques de contamination par le VIH pour les hommes. Une étude vient de démontrer que ce constat est également valable[...]

Nadine Gordimer l'Africaine

Décédée à l'âge de 90 ans le 13 juillet, la Prix Nobel de littérature aura été une militante antiapartheid de la première heure. Elle laisse une[...]

Nadine Gordimer : disparition d'une voyante

Cette femme déterminée représentait une face de l'Afrique du Sud dont elle donnait une vision sans concession. Tout en défendant une conception exigeante de l'écrivain.[...]

Nadine Gordimer : un si long chemin

L'auteure du Conservateur, Booker Prize 1974, a porté jusqu'au bout un rêve : celui du premier jour après le racisme.[...]

Nadine Gordimer, celle qui tient tête

Frêle mais jamais fragile, l'écrivaine engagée aura affiché une volonté à toute épreuve, refusant les faux-fuyants. Portrait.[...]

Omedeto Fugard, l'Afrique et la Fondation Zinsou !

Ou "bravo", en japonais... Pour la première fois, un créateur du continent, Athol Fugard, reçoit le "prix Nobel des arts". La Fondation Zinsou, au Bénin, est elle aussi[...]

Quand Nadine Gordimer invitait Jeune Afrique à dénoncer la pauvreté

Prix Nobel de littérature en 1991, la romancière sud-africaine Nadine Gordimer est décédée le 13 juillet à l'âge de 90 ans. Une figure de l'engagement contre l'appartheid dont[...]

L'Afrique du Sud honore son premier Mandela Day depuis la mort de l'icône

L’Afrique du sud fêtait vendredi l’anniversaire de Nelson Mandela, qui aurait eu 96 ans. Comme c’est désormais la tradition depuis 2010, chaque citoyen était invité à donner 67[...]

Afrique du Sud : Nadine Gordimer et la transition postapartheid

Prix Nobel de littérature en 1991, la romancière sud-africaine Nadine Gordimer est décédée le 13 juillet à l'âge de 90 ans. "Jeune Afrique" réedite une interview de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers