Extension Factory Builder
20/01/2013 à 12:59
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La carte du site gazier de Tiguentourine, près d'In Amenas. La carte du site gazier de Tiguentourine, près d'In Amenas. © Jeune Afrique

25 corps d'otages ont été découverts dimanche par les forces spéciales algériennes qui sécurisaient le site gazier d'In Amenas. La veille, le ministère de l'Intérieur avait fait état de 23 morts, otages étrangers et algériens, civils et membres de la sécurité. Le Premier ministre algérien doit fournir un bilan plus précis du nombre des victimes cet après-midi, lors d'une conférence de presse.

Cet après-midi, à 14h30, le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal doit tenir une conférence de presse pour donner un bilan précis du nombre des victimes de la prise d'otages perpétuée par un commando jihadiste sur le site gazier d'In Amenas.

Samedi soir, le ministère de l'Intérieur avait fait état de 32 islamistes éliminés. Du côté des otages, le bilan pourrait atteindre une cinquantaine de personnes tuées. La télévision Ennahar et le quotidien francophone El-Watan ont annoncé dimanche respectivement la découverte de 25 et 30 nouveaux morts sur le site gazier d'In Amenas, en plein Sahara algérien. La veille, le ministère de l'Intérieur avait fait état de 23 morts, otages étrangers et algériens, civils et membres de la sécurité. Les forces algériennes avaient pu libérer 685 employés algériens et 107 étrangers, avait-il ajouté.

Le ministre de la Communication Mohamed Saïd avait annoncé dimanche matin que malheureusement, le bilan risquait d'être revu à la hausse après un premier bilan provisoire officiel fourni samedi soir de 23 étrangers et Algériens morts, outre 32 assaillants tués par l'armée qui a donné l'assaut final samedi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Affaire Sonatrach-Saipem : Bedjaoui face à la justice italienne

Affaire Sonatrach-Saipem : Bedjaoui face à la justice italienne

Impliqué dans une affaire de corruption internationale touchant les géants pétroliers Sonatrach et Saipem, l'homme d'affaires doit maintenant faire face à la justice italienne.[...]

Algérie : Amine Mazouzi prend ses fonctions à la tête de Sonatrach

Il succède à Saïd Sahnoun, désigné en juillet 2014 à titre intérimaire après le limogeage de son prédécesseur, Abdelhamid Zerguine.[...]

Ramtane Lamamra : il ne reste en Algérie "que des résidus de terrorisme"

Lors d’une déclaration à la presse, jeudi, Ramtane Lamamra, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a qualifié de "spectaculaire"[...]

Algérie : 23 jihadistes tués près de Bouira lors d'une opération de l'armée

L’armée populaire nationale algérienne a lancé mardi une importante opération contre des jihadistes dans les alentours de la capitale. Au moins 23 terroristes ont été[...]

Algérie : Tayeb Belaïz, c'est son coeur qui l'a lâché

Les problèmes de santé de Tayeb Belaïz, 67 ans, l'ont finalement contraint à quitter son poste de ministre de l'Intérieur le 14 mai. En guise de lot de consolation, il hérite du poste[...]

Le jihadiste algérien Belmokhtar dément l'allégeance de son groupe à l'EI

Le chef jihadiste Mokhtar Belmokhtar a réaffirmé la loyauté de son groupe, Al-Mourabitoune, à Al-Qaïda et démenti l'allégeance à l'État islamique (EI) proclamée[...]

Algérie : 21 terroristes recherchés après l'assassinat de quatre agents de sûreté

Quatre retraités algériens ont été tués puis brûlés par des terroristes dans la région de Batna, (est) le 12 mai. Les unités algériennes de lutte contre le[...]

Farid Benstiti, l'homme qui a mené le PSG en finale de la Ligue des Champions

Jeudi soir, les joueuses du Paris SG se sont inclinées sans rougir à la dernière minute en finale de la Ligue des Champions, à Berlin, face au FFC Francfort (1-2). Farid Benstiti,[...]

Remaniement en Algérie : Intérieur, Énergie et Finances changent de mains

À la faveur du remaniement ministériel annoncé jeudi par le président Bouteflika jeudi, trois portefeuilles majeurs changent de mains : ceux de l’Intérieur, de l’Énergie et des[...]

Algérie : Louisa Hanoune, connivence zéro

La secrétaire générale du Parti des travailleurs fustige sans relâche la corruption de certains membres du gouvernement algérien. Osé...[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers