Extension Factory Builder
19/01/2013 à 20:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'attaquant cap-verdien Heldon (g) et le défenseur sud-africain Thabo Matlaba. L'attaquant cap-verdien Heldon (g) et le défenseur sud-africain Thabo Matlaba. © AFP

Le Cap-Vert, pour sa première participation à une Coupe d'Afrique des nations, a réussi un petit exploit en obtenant le match nul (0-0) face au pays hôte qu'est l'Afrique du Sud, dans le match d'ouverture de la CAN-2013 (groupe A), samedi à Johannesburg.

Ce match liminaire laissera un goût mitigé, celui d'une partie sans but et pauvre en frissons, autres que ceux procurés par la pluie, mais rehaussé par l'attitude valeureuse du Petit Poucet de la compétition, venu décrocher un bon point au coeur de l'assourdissant et continu vrombissement des vuvuzelas.

Sur un terrain gorgé d'eau, puisqu'il avait plu quasiment toute la journée sur Johannesburg, le match a regorgé d'imprécisions, notamment de coups francs mal exploités.

Entre l'Afrique du Sud, grande puissance économique du continent avec ses 50 millions d'habitants, et le Cap-Vert et son demi-million d'habitants, ce n'était pas finalement tout à fait David contre Goliath. Plutôt un combat à somme nulle.

Combatifs, les acteurs l'étaient, et les Bafana Bafana dominaient dans l'ensemble les débats. Mais pour quoi faire ?

Le moment le plus spectaculaire fut sans doute cette percée de Platini plein axe, qui décrochait la défense centrale sud-africaine bien lourde sur ce coup-là, pour décocher une frappe, mais non cadrée (15e).

Le sélectionneur des Requins bleus, Lucio Antunes, contrôleur aérien de son état en congé sabbatique, pouvait se frotter le crâne: c'était bien là l'occasion de créer la première grosse sensation du tournoi.

Manque de percussion

Mais les Requins bleus se sont dans l'ensemble montrés plus incisifs en attaque, avec une frappe excentrée de Platini dans le petit filet extérieur (34e), un ballon que le Lillois Mendes ne pouvait suffisamment redresser après un corner (44e) et une frappe de Heldon qui contraignait aussi Khune à un beau plongeon (73e). Mendes a aussi tenté des tirs lointains, dans les tribunes.

Côté sud-africain, Tshabalala déployait une belle activité, et délivrait un beau coup franc pour Phala qui, seul au second poteau, ratait sa reprise (33e). Et c'était tout au rayon des occasions sud-africaines !

Les Bafana Bafana manquaient cruellement de percussion, butant sur un bloc défensif cap-verdien bien regroupé autour de son capitaine Nando Neves.

Les Sud-Africains ont manqué le coche en début de partie, lorsqu'ils ont pris à la gorge des îliens peut-être impressionnés par leurs débuts historiques dans ce grand stade (mais finalement pas tout à fait rempli de ses 90.000 spectateurs prévus). Puis en fin de match, au plus fort de leur pression.

Le Cameroun s'était déjà cassé les dents sur ces Requins bleus durs à cuire. Le Maroc et l'Angola dans le groupe A sont prévenus

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Soudan du sud : le processus de paix en échec

Soudan du sud : le processus de paix en échec

Le Soudan du Sud n’a toujours pas réussi à trouver une solution de sortie de crise. Les discussions vendredi à Addis-Abeba entre les chefs des deux parties opposés, le président Salva Kiir [...]

Au Gabon, Cassandre s'est trompée

Un climat politique tendu, des cours du pétrole en berne, des grèves à répétition : il n'en fallait pas plus pour que certains prédisent une explosion sociale. Mais les nuages se[...]

Grèves au Togo : les syndicats de la fonction publique durcissent le ton

Les fonctionnaires togolais poursuivent les mouvements entamés depuis quelques semaines pour obtenir une amélioration de leurs conditions de vie. Une assemblée générale devrait décider en[...]

Sénégal : le PDS désignera son candidat à la présidentielle le 20 mars

Initialement annoncée pour le mois d'août, la désignation du candidat du PDS (opposition) à la prochaine présidentielle aura finalement lieu le 20 mars. Trois jours avant le jugement de la CREI[...]

Côte d'Ivoire - Pascal Affi N'Guessan : "Je suis toujours le président du FPI"

Un communiqué du FPI a annoncé jeudi la destitution de son président, Pascal Affi N'Guessan. Ce dernier, joint au téléphone par "Jeune Afrique", dément ce qu'il qualifie de[...]

Burkina : le film "Timbuktu" ovationné par le public au Fespaco

Projeté jeudi soir au Fespaco, le film "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako a reçu un franc succès après la polémique sur son éventuelle suspension pour des raisons[...]

Affaire des canettes périmées au Burkina : le PDG du groupe Obouf placé en détention provisoire

Le scandale des 1300 tonnes de soda périmé a secoué le Burkina. Le 2 mars, le PDG du groupe Obouf, Boureima Ouédraogo, a été écroué à Ouagadougou. Il sera entendu le[...]

Le 6 mars 1957, le Ghana devient indépendant

Le Ghana célèbre ce vendredi, le 58e anniversaire de son accession à l’indépendance. Nous vous proposons à cette occasion un article publié par Jeune Afrique le 6 mars 2005.[...]

Sport : ces femmes qui font briller le continent africain

À l'occasion de la journée de la femme, dimanche 8 mars, "Jeune Afrique" a choisi de rappeler qu'elles sont nombreuses, depuis longtemps, à faire briller l'Afrique dans le monde entier, notamment[...]

Burkina Faso : Gilbert Diendéré, chef de l'antiterrorisme ?

Ancien chef d'état-major particulier de Blaise Compaoré, le général Gilbert Diendéré est sérieusement pressenti pour prendre la tête de la lutte antiterroriste au [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130119201105 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130119201105 from 172.16.0.100