Extension Factory Builder
19/01/2013 à 20:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'attaquant cap-verdien Heldon (g) et le défenseur sud-africain Thabo Matlaba. L'attaquant cap-verdien Heldon (g) et le défenseur sud-africain Thabo Matlaba. © AFP

Le Cap-Vert, pour sa première participation à une Coupe d'Afrique des nations, a réussi un petit exploit en obtenant le match nul (0-0) face au pays hôte qu'est l'Afrique du Sud, dans le match d'ouverture de la CAN-2013 (groupe A), samedi à Johannesburg.

Ce match liminaire laissera un goût mitigé, celui d'une partie sans but et pauvre en frissons, autres que ceux procurés par la pluie, mais rehaussé par l'attitude valeureuse du Petit Poucet de la compétition, venu décrocher un bon point au coeur de l'assourdissant et continu vrombissement des vuvuzelas.

Sur un terrain gorgé d'eau, puisqu'il avait plu quasiment toute la journée sur Johannesburg, le match a regorgé d'imprécisions, notamment de coups francs mal exploités.

Entre l'Afrique du Sud, grande puissance économique du continent avec ses 50 millions d'habitants, et le Cap-Vert et son demi-million d'habitants, ce n'était pas finalement tout à fait David contre Goliath. Plutôt un combat à somme nulle.

Combatifs, les acteurs l'étaient, et les Bafana Bafana dominaient dans l'ensemble les débats. Mais pour quoi faire ?

Le moment le plus spectaculaire fut sans doute cette percée de Platini plein axe, qui décrochait la défense centrale sud-africaine bien lourde sur ce coup-là, pour décocher une frappe, mais non cadrée (15e).

Le sélectionneur des Requins bleus, Lucio Antunes, contrôleur aérien de son état en congé sabbatique, pouvait se frotter le crâne: c'était bien là l'occasion de créer la première grosse sensation du tournoi.

Manque de percussion

Mais les Requins bleus se sont dans l'ensemble montrés plus incisifs en attaque, avec une frappe excentrée de Platini dans le petit filet extérieur (34e), un ballon que le Lillois Mendes ne pouvait suffisamment redresser après un corner (44e) et une frappe de Heldon qui contraignait aussi Khune à un beau plongeon (73e). Mendes a aussi tenté des tirs lointains, dans les tribunes.

Côté sud-africain, Tshabalala déployait une belle activité, et délivrait un beau coup franc pour Phala qui, seul au second poteau, ratait sa reprise (33e). Et c'était tout au rayon des occasions sud-africaines !

Les Bafana Bafana manquaient cruellement de percussion, butant sur un bloc défensif cap-verdien bien regroupé autour de son capitaine Nando Neves.

Les Sud-Africains ont manqué le coche en début de partie, lorsqu'ils ont pris à la gorge des îliens peut-être impressionnés par leurs débuts historiques dans ce grand stade (mais finalement pas tout à fait rempli de ses 90.000 spectateurs prévus). Puis en fin de match, au plus fort de leur pression.

Le Cameroun s'était déjà cassé les dents sur ces Requins bleus durs à cuire. Le Maroc et l'Angola dans le groupe A sont prévenus

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Ebola : 1000 patients guéris en Afrique de l'Ouest et 2 rémissions occidentales

Ebola : 1000 patients guéris en Afrique de l'Ouest et 2 rémissions occidentales

Il y parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de la [...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

Burkina : l'opposition manifeste contre le référendum favorable au maintien de Compaoré au pouvoir

L’annonce faite par le gouvernement hier d’un référendum à venir pour ouvrir la voie à une nouvelle candidature de Blaise Compaoré a déclenché des manifestations de[...]

Quand Sékouba Konaté se lâche

On le croyait taiseux, encore empreint d'une rigueur très militaire. Mais ça, c'était avant : l'ancien président de la transition est aujourd'hui décidé à régler ses[...]

Football : le Camerounais Samuel Eto'o élu "Boulard d'or" 2014

C'est une distinction qui manquait encore à Samuel Eto'o. Mardi, le Camerounais a été élu "Boulard d'or" par les lecteurs du quotidien "L'Équipe", devant Zlatan Ibrahimovic[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Mali : ouverture du troisième round de négociations à Alger

Les pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés ont repris mardi à Alger. Le ministre malien des Affaires étrangères a appelé les différents mouvements à[...]

Comores : le juge et les putschistes présumés

Aux Comores, la justice prend son temps pour traiter les dossiers des auteurs présumés de la tentative de coup d'État du 19 avril 2013.[...]

Côte d'Ivoire : incertitudes sur le début du procès de Simone Gbagbo

La date du procès de 83 personnalités pro-Gbagbo, dont l'ancienne première dame Simone Gbagbo, censé s'ouvrir mercredi, reste hypothétique. L'un des avocats de la défense a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers