Extension Factory Builder
19/01/2013 à 20:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'attaquant cap-verdien Heldon (g) et le défenseur sud-africain Thabo Matlaba. L'attaquant cap-verdien Heldon (g) et le défenseur sud-africain Thabo Matlaba. © AFP

Le Cap-Vert, pour sa première participation à une Coupe d'Afrique des nations, a réussi un petit exploit en obtenant le match nul (0-0) face au pays hôte qu'est l'Afrique du Sud, dans le match d'ouverture de la CAN-2013 (groupe A), samedi à Johannesburg.

Ce match liminaire laissera un goût mitigé, celui d'une partie sans but et pauvre en frissons, autres que ceux procurés par la pluie, mais rehaussé par l'attitude valeureuse du Petit Poucet de la compétition, venu décrocher un bon point au coeur de l'assourdissant et continu vrombissement des vuvuzelas.

Sur un terrain gorgé d'eau, puisqu'il avait plu quasiment toute la journée sur Johannesburg, le match a regorgé d'imprécisions, notamment de coups francs mal exploités.

Entre l'Afrique du Sud, grande puissance économique du continent avec ses 50 millions d'habitants, et le Cap-Vert et son demi-million d'habitants, ce n'était pas finalement tout à fait David contre Goliath. Plutôt un combat à somme nulle.

Combatifs, les acteurs l'étaient, et les Bafana Bafana dominaient dans l'ensemble les débats. Mais pour quoi faire ?

Le moment le plus spectaculaire fut sans doute cette percée de Platini plein axe, qui décrochait la défense centrale sud-africaine bien lourde sur ce coup-là, pour décocher une frappe, mais non cadrée (15e).

Le sélectionneur des Requins bleus, Lucio Antunes, contrôleur aérien de son état en congé sabbatique, pouvait se frotter le crâne: c'était bien là l'occasion de créer la première grosse sensation du tournoi.

Manque de percussion

Mais les Requins bleus se sont dans l'ensemble montrés plus incisifs en attaque, avec une frappe excentrée de Platini dans le petit filet extérieur (34e), un ballon que le Lillois Mendes ne pouvait suffisamment redresser après un corner (44e) et une frappe de Heldon qui contraignait aussi Khune à un beau plongeon (73e). Mendes a aussi tenté des tirs lointains, dans les tribunes.

Côté sud-africain, Tshabalala déployait une belle activité, et délivrait un beau coup franc pour Phala qui, seul au second poteau, ratait sa reprise (33e). Et c'était tout au rayon des occasions sud-africaines !

Les Bafana Bafana manquaient cruellement de percussion, butant sur un bloc défensif cap-verdien bien regroupé autour de son capitaine Nando Neves.

Les Sud-Africains ont manqué le coche en début de partie, lorsqu'ils ont pris à la gorge des îliens peut-être impressionnés par leurs débuts historiques dans ce grand stade (mais finalement pas tout à fait rempli de ses 90.000 spectateurs prévus). Puis en fin de match, au plus fort de leur pression.

Le Cameroun s'était déjà cassé les dents sur ces Requins bleus durs à cuire. Le Maroc et l'Angola dans le groupe A sont prévenus

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Afrique du Sud : ce que la justice reproche à Julius Malema

Afrique du Sud : ce que la justice reproche à Julius Malema

Le 30 septembre, le tribunal de Polokwane, dans le nord de l'Afrique du Sud, a décidé de renvoyer au 3 août 2015 le procès pour corruption ouvert à l'encontre de Julius Malema. Que reproche la jus[...]

Centrafrique : Luanda annonce la participation des troupes angolaises à la Minusca

Un officiel de la diplomatie angolaise a annoncé lundi que Luanda enverra ses troupes en Centrafrique pour prendre part à la Minusca. Ce sera la première participation de l'Angola dans une opération de[...]

Centrafrique : des militaires tchadiens pour la sécurité de Catherine Samba-Panza ?

La présidente centrafricaine par intérim, Catherine Samba-Panza, souhaiterait que sa sécurité soit assurée par un contingent de militaires tchadiens.[...]

Moussa Mara : "Il n'y aura pas de prime à l'impunité" au Mali

Les priorités du Premier ministre malien, Moussa Mara ? La réforme territoriale, la reprise de l'aide du FMI et les négociations avec les groupes armés. Un domaine où il joue la carte de[...]

Côte d'Ivoire : pour l'accusation, Blé Goudé est responsable "de certains des pires crimes"

L'audience de confirmation des charges retenues contre Charles Blé Goudé devant la CPI a débuté lundi à la Haye. Elle doit se poursuivre jusqu'à jeudi.[...]

Séance académique

Un après-midi de septembre, quelque part à Kinshasa, une école supérieure de commerce est en effervescence. La raison en est simple : des étudiants doivent défendre leur travail[...]

Centrafrique : à la Séléka, c'est chacun pour soi

Elle contrôle encore plus de la moitié du territoire, mais jamais l'ancienne rébellion Séléka n'a été aussi divisée. Ses chefs historiques, Michel Djotodia et Noureddine[...]

Nigeria : T.B. Joshua, prophète de malheur

Sous le feu des critiques après l'effondrement d'un bâtiment abritant son Église, l'évangélique nigérian crie au complot.[...]

Niger : mandat d'arrêt contre Hama Amadou

La justice nigérienne a émis un mandat d'arrêt à l'encontre du président de l'Assemblée nationale, Hama Amadou.[...]

Criminalité au Togo : série noire de braquages meurtriers à Lomé

En moins de deux mois, plusieurs braquages sanglants ont secoués Lomé. Ce qui relance la question de l’insécurité grandissante dans la capitale togolaise.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers