Extension Factory Builder
15/01/2013 à 09:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Aéroport militaire d'Abou Dhabi. Aéroport militaire d'Abou Dhabi. © AFP

Le président français François Hollande a annoncé mardi à Abou Dhabi que le nombre de militaires français engagés dans l'opération au Mali, où de nouvelles frappes dans la nuit ont atteint leur objectif, était de 750 et que leur nombre allait augmenter.

Pour l'instant, nous sommes à 750 hommes et ça va encore augmenter (...) pour qu'ensuite le plus rapidement possible nous puissions laisser la place aux forces africaines, a déclaré le chef de l'Etat aux journalistes lors d'une visite à la base navale Camp de la Paix à Abou Dhabi, où sont déployés des militaires français.

La France va continuer à avoir des forces au sol et dans les airs, a ajouté le président français, selon lequel le déploiement de la force africaine va prendre une bonne semaine.

François Hollande a annoncé que de nouvelles frappes cette nuit ont atteint leur objectif au Mali, où les jihadistes ont évacué lundi les grandes villes du nord qu'ils occupaient, après des bombardements des forces françaises, mais ont pris la localité de Diabali, à 400 km au nord de Bamako.

Hollande à Abou Dhabi

Le président français est arrivé mardi matin aux Emirats arabes unis pour une visite qui doit être largement consacrée à l'intervention française au Mali lancée il y a cinq jours pour contrer l'offensive des groupes islamistes armés occupant le Nord du pays.

Dans l'avion présidentiel qui a décollé lundi soir de Paris, l'entourage du chef de l'Etat a indiqué qu'une partie des 700 hommes de la base d'Abou Dhabi était mobilisable ainsi que les six avions Rafale stationnés sur cette base, pour participer à l'opération Serval au Mali en cas de besoin.

Le Mali n'est pas dans notre champ d'action, pour l'instant, ce n'est pas à l'ordre du jour. Si nous recevons des ordres nous les mettrons en oeuvre, a indiqué sur place à la presse un des responsables de la base.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Royaume-Uni : vers l'explosion du traditionnel bipartisme ?

Royaume-Uni : vers l'explosion du traditionnel bipartisme ?

Traduction de "The big mess" : "le grand foutoir". C'est ce que risque de provoquer la défaite annoncée des conservateurs aux législatives du 7 mai et l'explosion du traditionn[...]

Méditerranée : 3 690 migrants secourus samedi, nouvelles opérations en cours

Les garde-côtes italiens ont annoncé dimanche matin avoir coordonné les secours de 3 690 migrants samedi en Méditerranée, alors que de nouvelles opérations étaient en cours dans la[...]

Boxe : Mayweather remporte le "combat du siècle" et touche le jackpot

Floyd Mayweather a encore bien géré son affaire: il est resté invaincu, a unifié la catégorie des welters et va recevoir, au bas mot, 120 millions de dollars, sans vraiment avoir[...]

Plus de 3400 migrants secourus en Méditerranée

Un total de 3427 migrants ont été secourus samedi en mer Méditerranée, après une série de naufrages meurtriers en avril. Les opérations de sauvetage se sont principalement[...]

Grande-Bretagne : Kate, princesse de Cambridge, a accouché d'une fille

L'épouse du prince William, Kate, a accouché samedi matin d'une petite fille, quatrième dans l'ordre de succession au trône, a annoncé le palais de Kensington, une nouvelle qui a[...]

Etats-Unis : six policiers de Baltimore inculpés du meurtre de Freddie Gray

La mort de Freddie Gray, décédé une semaine après son interpellation musclée à Baltimore, est un "homicide" et six policiers sont poursuivis, a annoncé vendredi la[...]

Boxe : Pacquiao-Mayweather, le "combat du siècle" qui met les précédents KO

Jamais dans l'histoire de la boxe un combat n'a généré autant d'attention, d'attente et de millions: le choc entre Manny Pacquiao et Floyd Mayweather samedi à Las Vegas relègue les autres[...]

Français, néocons et fiers de l'être... comme Philippe Val

"Émigré, émigré, reste là, t'en vas pas ! Maint'nant qu't'es installé, mon vieux tu es chez toi chez moi..."[...]

Racisme : les habitants noirs de Baltimore se méfient depuis longtemps de leur police

Pierre Estep avait 16 ans quand un policier de Baltimore l'a mis en joue en plein visage, ce qui ne l'a pas vraiment incité à aimer les forces de l'ordre.[...]

Viols sur mineurs en Centrafrique : un scandale potentiellement dévastateur pour la France

L'armée française, habituée aux interventions en Afrique, fait face à un scandale aux effets potentiellement dévastateurs à la suite d'accusations d'enfants selon lesquels des soldats[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130115090323 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20130115090323 from 172.16.0.100