Extension Factory Builder
08/01/2013 à 16:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le groupe armé GSPC est devenu AQMI en 2006. Le groupe armé GSPC est devenu AQMI en 2006. © Reuters

Un Algérien, Gharbia Amar, jugé pour son implication dans l'enlèvement de 15 touristes étrangers, dont dix Allemands, dans le Sahara algérien en 2003, a été condamné, mardi 8 janvier, à la perpétuité par le tribunal criminel d'Alger.

Un Malien, Youcef Ben Mohamed, jugé pour la même affaire a été disculpé mais a écopé de sept ans de prison pour appartenance à un groupe terroriste armé, a annoncé son avocate Hassiba Boumerdassi.

En plus de cette accusation, les deux hommes répondaient de trafic et importation d'armes prohibées. Le jugement n'est pas satisfaisant car tous deux ont été détenus durant six ans par les Tchadiens qui les ont arrêtés en 2004 avant de les remettre en 2010 aux Algériens, a rappelé Me Boumerdassi.

Son client, a-t-elle expliqué, a été arrêté au Tchad et il ne comprend pas pourquoi c'est l'Algérie qui le condamne pour appartenance à un groupe armé terroriste, le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC devenu Al-Qaïda au Maghreb islamique - Aqmi - en 2006).

El Para

Le parquet avait requis la peine capitale contre M. Amar, 39 ans, et la perpétuité contre M. Ben Mohamed, qui obéissaient à Amari Saifi, alias Abderrezak El Para, ancien numéro deux du GSPC.

El Para, identifié par la justice algérienne comme le principal instigateur des enlèvements, ainsi son bras droit Kamel Djermane, dit Billel Abou Abdeldjalil, sont emprisonnés depuis 2004 et toujours dans l'attente de leur jugement.

Selon l'arrêt de renvoi, MM. Amar et Ben Mohamed ont reconnu leur participation à plusieurs opérations, dont trafic d'armes et assassinats, depuis leur adhésion au GSPC.

Le premier a aussi reconnu sa participation à un accrochage au Tchad à la fin 2003 entre le groupe d'El Para et les forces tchadiennes, au cours duquel il avait été fait prisonnier.

Dans l'affaire des enlèvements des touristes, quatre hommes, trois Algériens et un Yéménite, ont déjà été condamnés en 2009 par contumace à la perpétuité.

Capturés début 2003, les touristes avaient été libérés en deux groupes plus tard dans l'année, l'un lors d'une opération militaire, l'autre contre une rançon. Un otage était mort en captivité.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Ramtane Lamamra : 'Un accord dans cent jours' sur le Nord-Mali

Ramtane Lamamra : "Un accord dans cent jours" sur le Nord-Mali

Le chef de la diplomatie algérienne fait le point sur le dialogue inter-malien, entamé le 16 juillet, et qui devrait être suspendu le 24 juillet avant une reprise à la mi-août. Première im[...]

Algérie : les Fennecs envoient 100 000 dollars "aux enfants de Gaza"

Selon un communiqué officiel publié dimanche, les Fennecs ont décidé d'octroyer un don de 10 millions de dinars, soit 100 000 dollars, aux enfants de Gaza. Le même texte a également[...]

Libye : les voisins s'invitent dans la crise, au grand dam des Occidentaux

Inquiets de voir le pays sombrer dans le chaos, les six pays frontaliers s'impliquent dans le dossier. Mais leur initiative, soutenue par l'Union africaine et la Ligue arabe, n'est pas du goût des Occidentaux.[...]

Mali : le gouvernement se dit "prêt à aller loin" dans les négociations de paix

Selon Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères, le gouvernement de Bamako est "prêt à aller loin" dans les négociations de paix avec les groupes armés du Nord du[...]

Algérie : onze femmes et un ballon

À l'heure où la planète foot salue le parcours des Fennecs au Mondial 2014, l'équipe féminine de la ville de Relizane poursuit son règne sans partage. Récit d'une saga[...]

Mali : après des mois de blocage, ouverture des négociations de paix à Alger

Des négociations de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés du nord du pays s'ouvrent ce mercredi à Alger. En guise de bonne volonté, les deux camps ont échangé mardi soir[...]

Algérie : 7 membres des forces de sécurité tués dans un attentat à la bombe

Trois soldats et quatre gardes communaux ont été tués samedi soir dans l'explosion d'une bombe dans la région de Sidi Bel-Abbès, dans l'ouest de l'Algérie, a annoncé dimanche le[...]

Tibéhirine : Alger réclame l'audition d'ex-membres des services secrets français

Alger a demandé l'audition de deux anciens membres des services secrets français dans l'enquête sur l'assassinat des moines de Tibéhirine, retardant d'autant une visite prévue depuis des mois en[...]

Algérie : Juifs, chrétiens... Comment le pays encadre les religions minoritaires

Réouverture annoncée des synagogues et célébration de la diversité culturelle de l'Algérie, l'actuel ministre algérien des Affaires religieuses se veut le ministre de "toutes[...]

Mondial 2014 : l'Algérie en petite finale... grâce à son arbitre

L'Algérie sera représentée dans le dernier carré de la Coupe du monde au Brésil grâce à son arbitre Djamel Haimoudi, qui officiera dans le match pour la troisième place, entre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers